Fils de policiers et musulman, il se fait agresser pour avoir fêté Noël

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Un jeune homme musulman, habitant à Belfort, a été agressé après avoir posté des photos de son repas de Noël sur les réseaux sociaux. Interpellé, un des auteurs de l’agression aurait expliqué que ce n’était « pas musulman de fêter Noël ».

Musulman, « il est tombé dans un guet-apens »

« Sale fils de blanc, fils de serpent, fils de policiers… Je vais te montrer ce qu’est un vrai rebeu. » Après avoir publié des photos sur les réseaux sociaux le montrant en train de fêter Noël, voici le message qu’aurait reçu un jeune musulman de Belfort de la part d’une de ses connaissances.

Selon L’Alsace, la victime, âgée de 20 ans, et dont la mère et le beau-père sont policiers, aurait par la suite été menacée par l’auteur de ce message « choqué de le voir fêter Noël alors qu’il est de confession musulmane ».

Dans une tentative d’apaiser la situation et de s’expliquer, le jeune Belfortain aurait alors convié l’auteur du message, qu’il connaissait de l’école et de son club de football, à un rendez-vous. « Mais il était attendu là par cinq personnes qui s’en sont prises à lui et l’ont violemment frappé et menacé pour qu’il ne dépose pas de plainte ».

De retour dans la maison familiale, le visage de la victime était alors « en sang et le corps couvert de contusions », indique le quotidien régional. « La suite, c’est un passage au commissariat de Belfort avec un dépôt de plainte. »

« Il est tombé dans un guet-apens. Cette affaire ne doit pas rester sans suite. Ce sont des comportements sectaires et racistes. C’est inacceptable au XXIe siècle. Chacun est libre de fêter ce qu’il veut et comme il l’entend », a en outre affirmé la mère.

« Circonstance ‘aggravante’ : être fils de policiers »

Rapidement identifié via Snapchat, l’auteur des messages injurieux, placé en garde à vue, aurait expliqué au cours de son audition « avoir été ‘choqué de voir’ que le jeune homme avait posté des photos d’huîtres et de crevettes, en expliquant que ce n’était « pas musulman de fêter Noël » », rapporte l’Est républicain.

« Un jeune homme agressé parce qu’il aurait fêté Noël et ne serait pas un ‘bon arabe’. Circonstance ‘aggravante’ : être fils de policiers. » Dans un tweet publié ce samedi 26 décembre, Gérald Darmanin a réagi à cette affaire, assurant qu’il n’y a « pas de place pour le séparatisme dans notre pays » et « pas de place pour le racisme d’où qu’il vienne ».

De son côté, le président de la Région Grand Est, Jean Rottner (LR), a dénoncé sur Twitter une « agression inadmissible motivée par un racisme trop ordinaire et une haine de la police ».

« La France a besoin d’une autorité républicaine qui s’exprime réellement et efficacement. Tout mon soutien à la victime et à sa famille », a-t-il conclu. La société multiculturelle française tient, en revanche, toutes ses promesses…

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/fsHH) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie...

Régionales 2021. Gilles Pennelle(RN) publie une « Lettre aux nombreux Bretons qui ont bien raison de tourner le dos à Loïg Chesnais-Girard »

La bataille pour les élections régionales est dans sa dernière ligne droite. Les coups et les piques se multiplient,...

Articles liés

Pakistan. Un musulman viole et séquestre une fillette chrétienne de 12 ans pour la marier de force

Il ne fait pas bon être chrétien au Pakistan, où une enfant de 12 ans a été enlevée, séquestrée et violée par un musulman...

Seul le soir de Noël, un homme de 94 ans a appelé la police pour trinquer avec lui

Vivant loin de sa famille et de ses enfants, un italien de 94 ans a appelé les Carabiniers le 25 décembre dernier pour leur...

Condamné à mort pour conversion au christianisme : le droit d’asile en France refusé à un Iranien et sa femme

Un Iranien converti au christianisme, condamné à mort dans son pays, a demandé l'asile en France avec sa femme et ses enfants. Une demande...

Nedeleg laouen, joyeux Noël !

La rédaction de Breizh Info souhaite à tous ses lecteurs un joyeux Noël ! Qu’en ce jour sacré règnent la joie et la fraternité...