Délinquance sexuelle : des imams aussi…

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Le 18 décembre dernier, un ressortissant turc, ex-imam à Annecy de 1995 à 2002, a été condamné à 12 mois de prison dont 2 avec sursis et interdit définitivement du territoire français; il était jugé pour une agression sexuelle d’une quarantenaire et exhibition survenue en 2017; cette dernière connaissait sa qualité d’imam.

D’après le Dauphiné Libéré, l’ex-imam, qui vivait à l’étranger en Turquie mais continuait à venir régulièrement en France, a nié les faits en continu tout au long du procès avait de s’estimer « victime d’un complot ». L’agression avait eu lieu dans une résidence le 4 octobre 2017; l’ex-imam, sexagénaire, a aussi été inscrit au fichier des délinquants sexuels (FIJAIS).

Gaillon : un imam algérien condamné pour détention d’images pédopornographiques

Du 5 au 8 octobre, une soixantaine de personnes ont été interpellés pour détention de photos et vidéos pédopornographiques un peu partout en France; parmi les suspects, il y avait des professeurs, un informaticien – qui a reconnu violer sa fille mineure -, des employés publics ou encore un imam.

Hakim Nait Kaci, imam de Gaillon d’origine algérienne, âgé de 50 ans, était jugé en comparution immédiate le 8 octobre pour le téléchargement et la consultation de 247 fichiers pédopornographiques. Il a été condamné à six mois ferme mais n’a pas été incarcéré – c’était sans mandat de dépôt. Il a néanmoins interdiction d’entrer en contact avec des mineurs et est fiché au FIJAIS.

Montpellier : un imam marocain radical fraudeur à la CAF bientôt jugé pour agressions sexuelles sur mineure

A Montpellier, le procès d’un autre imam, poursuivi pour agressions sexuelles sur mineure de 15 ans de 2005 à 2009, a été renvoyé le 29 juin dernier pour complément d’information et une nouvelle expertise psychiatrique. Le prévenu, Mohammed Khattabi, 59 ans, a été interdit de prêcher. En 2003 il avait du déjà quitter la mosquée de Nîmes après des rumeurs d’agression sexuelle, et en 2014 il a été évincé de la grande mosquée de la Paillade, à Montpellier.

Le site musulman Saphir News a publié le long témoignage de sa victime, qui n’est autre que sa belle-fille par alliance. Il expose l’emprise d’un homme « qui a beaucoup joué sur le fait qu’il était imam » pour imposer à sa mère, encore en 2001 à Tourcoing, une union religieuse polygame illégale – l’imam est marié civilement depuis 1989 – puis des agressions sexuelles à partir de 2005 à la victime, successivement sous couvert de « gestes d’affection paternels« , de roqya (exorcisme) puis de « vérification de sa virginité » dans le cadre d’un mariage avec un fidèle de sa mosquée.

L’interdiction faite à l’imam de prêcher a été récemment levée, et le procès renvoyé à janvier 2021. La mosquée Aïcha dont Mohammed Khattabi est l’imam le défend :  « la bonne opinion doit, à notre sens, l’emporter sur la médisance et la calomnie. Le silence étant le meilleur acte de celui qui ne sait pas« . Soutenue par un collectif citoyen marseillais, la victime – dont la mère a quitté l’imam en 2019 – a fini par ester en justice après un lent travail de reconstruction.

Reconnu comme « controversé« , l’imam avait prévu une conférence avec Tariq Ramadan lui aussi accusé de viols par quatre femmes différentes, avant d’annuler devant le tollé provoqué localement par son initiative.

Tariq Ramadan et « supériorité de l’homme sur la femme » : un imam radical ? 

En 2015 il avait été assigné à son domicile à Saint-Georges d’Orques État d’urgence: Qui est l’imam Mohamed Khattabi, assigné à résidence à Montpellier? (20minutes.fr)  près de Montpellier, dans le cadre de l’état d’urgence après une série de prêches à la mosquée Aïcha jugés radicaux sur les femmes et les relations entre islam et Occident.

Il avait entre autres déclaré « si une femme ne reconnaît pas la supériorité de l’homme sur elle, elle devra aller en enfer« . Il était entré dans le radar des services de renseignements après que des jeunes de Lunel partis rejoindre le djihad en Syrie avaient fréquenté sa mosquée à Montpellier.

A l’époque, le réalisateur Mohammed Sifaoui avait écrit au ministère de l’Intérieur pour demander l’expulsion de l’imam montpellierain vers le Maroc. Visiblement, en vain. L’imam dispose en effet de la double nationalité marocaine et canadienne; les services fiscaux avaient aussi trouvé de multiples comptes bancaires en France et à l’étranger, d’après Midi Libre qui relayait leur enquête.

L’imam Khattabi déjà condamné pour fraude à la CAF

La Gazette de Montpellier, qui publie la photo de l’imam, rappelle qu’il a été condamné en 2016 pour avoir fraudé les prestations sociales.

En mai 2016 l’imam et son épouse légale, Nadia Mallem, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis Montpellier : l’imam Khattabi et son épouse condamnés – midilibre.fr pour lui et trois mois avec sursis pour elle, ainsi que 19.779 € de remboursements, amendes et frais de justice à régler solidairement. Ils étaient jugés pour escroquerie aux prestations sociales, travail dissimulé (toilettes funéraire) et blanchiment de fraude fiscale.

Dans le détail, sa femme s’était déclarée comme mère isolée, élevant seule ses quatre enfants, et touchait à ce titre l’aide au logement et l’allocation parent isolé. Cette aide au logement était versée pour un logement dans le quartier dit « sensible » de la Paillade qu’elle n’occupait pas et était soupçonnée de sous-louer. L’imam n’était pas en reste et s’était indûment déclaré comme adulte handicapé pour toucher l’AAH.

Au Maroc : l’imam d’Ezmij violait les fillettes à qui il enseignait le Coran

En septembre 2020, les autorités marocaines communiquent sur l’arrestation de l’imam d’une mosquée rurale à Ezmij, près de Tanger. Ce dernier est accusé d’au moins six viols sur mineures : il abusait des fillettes à qui il enseignait le Coran et tabassait celles qui refusaient de céder à ses avances. Il encourt 30 ans de prison dans des geôles nettement moins confortables qu’en France et où le détenu ne fait pas la loi.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections 2021. La démocratie a la gueule de bois, par Christian Rol

Ce qui est étonnant c’est de les voir étonnés. 68 % de Français ne voient pas l’intérêt de se...

Abstention, élections régionales, départementales. Jordan Bardella (RN) face à Jean-Jacques Bourdin

Abstention, élections régionales, départementales. Jordan Bardella (RN) face à Jean-Jacques Bourdin https://www.youtube.com/watch?v=Rlqe-Q34-DY Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes. Les policiers déconseillent aux Nantaises de sortir le soir…

Que faire devant la montée de la délinquance à Nantes, alors que viols de rue se multiplient, agressions et vols se comptent par dizaines...

A propos de la venue de 300 imams en France pour le ramadan

Entretien du 23/04/2018 avec Gerbert Rambaud, avocat, historien et délégué de Debout la France. Pour RT France, il analyse la situation de l'islam en...

Agression sexuelle à Arzon : scandale chez Hanouna, omerta chez les migrants !

Il aura donc fallu que breizh-info.com évoque, le 13 novembre 2016, l’agression sexuelle survenue le 10 novembre 2016 à Arzon, petite commune du Morbihan, pour...