Agression sexuelle à Arzon : scandale chez Hanouna, omerta chez les migrants !

A LA UNE

Il aura donc fallu que breizh-info.com évoque, le 13 novembre 2016, l’agression sexuelle survenue le 10 novembre 2016 à Arzon, petite commune du Morbihan, pour que la presse subventionnée s’en fasse l’écho, le 14 novembre au matin.

Une agression sexuelle dans laquelle un migrant soudanais de 16 ans a tenté d’embrasser une femme de 67 ans, avant de lui toucher le sein et de mimer une masturbation devant elle.

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, lorsqu’un chroniqueur de l’émission de Cyril Hanouna avait embrassé le sein d’une intervenante, sans son consentement, en pleine émission. Le scandale médiatique fut gigantesque. Et les associations féministes en première ligne pour réclamer la tête de l’agresseur.

Rien de cela à Arzon, ni à Calais, d’ailleurs, lorsqu’une interprète se fait violer par des migrants, comme à Cologne où les Allemandes se font agresser sexuellement par ces nouveaux arrivants… Surtout pas d’amalgames !

À Arzon, le procureur de la République de Vannes, admettant l’agression sexuelle, a même tenu à minimiser les faits . « Il n’a pas sorti son sexe, il a juste touché son sein et tenté de l’embrasser en effectuant une simulation de masturbation, » a-t-il déclaré.

Voilà donc la population bretonne sans doute rassurée… il ne s’agit « que » d’un individu de 16 ans s’étant comporté comme un animal vis-à-vis d’une résidente, dans le pays qui lui accorde par ailleurs le gîte, le couvert et un encadrement afin qu’il puisse s’installer définitivement sur le sol européen.

Voilà où nous en sommes aujourd’hui : à Calais, un préfet de la République – décoré depuis – explique des incendies dans la jungle de Calais par la « tradition » des migrants. En Bretagne, en relâchant ce mineur de 16 ans et en le convoquant uniquement pour jugement en mars 2017 (alors qu’il sera peut-être déjà en Angleterre), on banalise tout simplement une agression sexuelle et on tente d’étouffer l’affaire.

Une affaire qui n’aurait même pas vu le jour si breizh-info.com n’avait pas enquêté. C’est dire l’esprit « démocratique » et « républicain » qui règne dans ce pays, où le migrant est devenu l’individu qu’il faut protéger coûte que coûte, quitte, chaque jour, à se renier un peu plus, quitte à demander à la presse subventionnée et à l’administration de pratiquer l’omerta, la loi du silence.

Une chose est sûre : la population française n’acceptera sans doute plus longtemps cela. Et le réveil risque d’être brutal pour ceux qui auront contribué ou collaboré à l’avènement d’une société barbare violente, animale et profondément fracturée.

En important les migrants « qui fuient la guerre », les élites ont-elles seulement réfléchi au fait qu’elles étaient tout simplement en train d’importer la guerre sur notre propre sol ?

Yann Vallerie, via Bd Voltaire.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Congrès LR : Éric Ciotti accueille sa qualification « avec beaucoup de bonheur et une immense joie »

Valérie Pécresse et Eric Ciotti sont les deux candidats qualifiés pour le second tour du Congrès LR. Lors du Congrès...

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur »

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur » https://www.dailymotion.com/video/x8601lb Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

35 Commentaires

  1. Tout est dit et ……bien dit!! Merci à vous! Originaire d’Arzon, je me suis fait un malin plaisir de transférer votre article à tous mes contacts afin que tout le monde en prenne connaissance! Pratiquement personne n’était encore au courant de cette odieuse agression à la parution de votre article! Aucun journal n’en parlait à part le votre bien entendu!

      • Pour les avoir croisé à plusieurs reprises dans la commune d’Arzon je peux vous assurer qu’ils sont tous beaucoup plus vieux qu’ils le prétendent et tout ça avec la bénédiction des pouvoirs publics, bien entendu!

  2. Et le titre de Ouest France, « une femme agressée par un adolescent » bien sur il ne faut pas dire « clandestin » alors qu’ils n’ont rien à faire sur notre sol, faites comme moi mesdames ayez dans votre sac, dans votre voiture, dans votre maison de quoi vous défendre contre
    ces sauvages!

  3. Pour servir leurs idées, les pro-migrants sont prêts à taire ces agressions contre des Français ! Pour que leurs yeux s’ouvrent enfin, il faudrait que leurs « propres » familles soient agressées par ces racailles !

  4. Vous êtes un menteur et votre commentaire ne peux s’expliquer que par le désir de nuire envers une cause légitime qui vous dérange pour d’obscures raisons. Je suis moi-même une dame âgée résidente de la région et j’ai assisté du début à la fin à cette manifestation. Aucun propos homophone ni a été tenu. En revanche, des manifestants se sont passablement énervés quand des jeunes immigrés clandestins logés , nourris, blanchis, soignés à nos frais dans un petit château, sont apparus hilares à une fenêtre.
    Vous niez les viols et agressions sexuelles par milliers qu’ont subi et subissent les femmes d’Europe (Allemagne, Suède, Autriche, viols à calais …et tout ce qui nous est caché ). Vous n’êtes pas qu’un menteur, vous êtes un sexiste méprisable.

  5. on demande juste a vivre en paix avec certaines valeurs qui se perdent mais apparemment vous ete incapable de le comprendre

  6. Je suis d’accord avec vous quant à certains comportements des manifestants, la casse n’apporte rien et les gendarmes ne faisaient que faire le boulot qu’on leurs ordonnait de faire mais quand même il ne faudrait pas oublier le pourquoi de cette colère à savoir cette agression horrible d’une femme de 67 ans par un soit-disant mineur de 16 ans! Si cet individu avait été puni comme il se doit je pense que ces dérives n’auraient pas eu lieu mais le voir relâché illico presto par un juge qui se permettait de minorer les faits et allant jusqu’à dire que cette dame n’avait même pas eu peur a certainement fait monter la pression! D’autre part je n’ai nullement entendu de propos homophobe dans ce reportage vous vouliez sans doute parler de propos xénophobes, non?

  7. C’est moi qui ai téléphoné au GRANCD CANARD SUBVENTIONNE de l’OUEST et envoyé les emails. Il ne semblaient pas être au courant et le lendemain ils ont passé l’info en titrant  » MANIF CONTRE LES MIGRANTS » sans donner la raison de la manif (forcément raciste, donc) et en ne donnant la raison que dans quelques lignes du texte que PLUS PERSONNE NE LIT. J’ai aussi fait faire la réinfo sur d’autres sites en citant vos sources bien entendu

  8. Avez-vous autant de colère envers les racailles, quelque soient leurs origines et idéologies ?
    Ou la réservez-vous seulement à l’extrême-droite ?
    Perso, je ne rêve pas une minute de voir ces personnes comme représentants de la Moralité. Mais quand je vois ceux qui s’y opposent, j’ai quand même une certaine mansuétude. Ces gars-là sortent du bois à cause de gens comme vous. Favoriser les conditions de la Réaction pour regretter la Réaction, en plus d’être moralement abject et intellectuellement imbécile, n’est plus une stratégie d’avenir. La corde est très, très usée.

    • Evidement que j’ai la même colère dans tous les cas. Je l’ai déjà dit ici, et d’ailleurs ca me vaut l’inimitié de certains antifas, mais je considère toutes les violences comme négatives. Je ne fais pas de différence entre les racailles. Pour moi une personne qui insulte un gendarme, qui lui lance des projectiles, c’est une racaille. Qu’elle soit d’extrême-droite, immigrée ou antifa, c’est une racaille. Je n’ai aucune mansuétude pour personne, contrairement à vous. Et je ne m’abaisse pas aux insultes, contrairement à vous.

      • Je suis capable de mansuétude pour les racailles de tous bords selon les critiques imbéciles d’en face. Et j’en suis assez fier.
        Désolé de vous faire remarquer que vos commentaires sont marqués du sceau de l’imbécilité. Ça ne veut pas dire que je vous traite d’imbécile. Vous me semblez en tout cas bien susceptible. Mais franchement, quelqu’un qui s’enorgueillit de n’avoir aucune mansuétude pour personne, c’est difficile de ne pas y voir quelqu’un d’extrémiste ou avec un sacré complexe de supériorité.
        Quant au fait de s’échiner, sur breizh-info.com, à critiquer l’extrême-droite, j’ai du mal à y voir une grande intelligence. Désolé. Mais bon, le syndrome du « seul contre tous »…
        PS: oui, oui, je fais de l’attaque psychologique maintenant… ah ça, on connait, réthorique totalitaire, hein ? et blabla
        (si ça peut vous épargner de répondre Don Quichotte, ça reposera tout le monde, surtout ceux qui lisent dans la plupart de ces commentaires -pas seulement les vôtres- les mêmes rengaines)

      • Je vous rassure, je ne suis aucunement susceptible, et quasiment invexable :) Sinon je ne serais pas là, d’ailleurs… Vous trouvez que c’est extrémiste de n’avoir de mansuétude pour personne, que c’est imbécile, etc. c’est votre avis. Ca me semble à moi l’inverse, évidemment, en tout cas aucun rapport avec un quelconque complexe de supériorité… De votre côté vous trouvez plus juste d’avoir de la mansuétude pour une racaille, si par ailleurs elle est la cible de critique imbécile. L’imbécilité des critiques étant subjective, cela veut dire que vous jugez selon VOS critères subjectifs si une personne ayant commis un délit mérite ou non une part de clémence. Donc que votre subjectivité prévaut sur la justice. Et c’est moi que vous accusez d’avoir un complexe de supériorité… :)

        Quand au syndrome du « seul contre tous », que je m’échine à critiquer l’extrême-droite…
        Déjà, je ne viens pas critiquer l’extrême-droite. Je viens confronter mes arguments, ce qui me semble un peu différent, non ? Si j’étais dans la critique gratuite juste par idéologie, je viendrais cracher mon fiel, insulter, et je m’en irais. Ca n’est pas le cas, je prends le temps de lire tous les arguments, et de tenter d’y répondre. Je le fais ici parce que, simplement, BI est un des derniers à avoir le mérite de ne pas censurer ses lecteurs. Vous voyez, je suis quand même en mesure de ne pas être dans la critique automatique !
        Il se trouve que je vais, ou plutôt j’allais aussi argumenter sur les pages Facebook de l’extrême-droite, mais tout ceux-ci ont la courageuse attitude de bloquer toutes les personnes qui ne pensent pas comme eux… Demandez à Gilles Pennelle, Caréo, Adsav, LIen, etc. J’ai toujours argumenté poliment, avec des chiffres, des réponses concrètes, et… c’est supprimé, puis bloqué. Je ne suis évidemment pas le seul, ce sont tous les contradicteurs qui sont censurés. Ce qui est quand même une bel preuve de faiblesse, voir un aveu de mensonge.

        Et si je m' »échine » à venir ici, quand j’ai du temps, c’est pour la simple raison que contrairement à ce que vous pensez je ne suis pas « seul », je reçois régulièrement des mails et messages perso de lecteurs de BI qui sont un peu plus ouverts, qui dialoguent et argumentent, voir font évoluer leur jugement. Tout comme le mien peut parfois évoluer aussi sur certains aspects. Je trouve dommage qu’ils ne le fassent pas « publiquement », mais l’essentiel est de pouvoir rester dans le dialogue, le débat, sans obligatoirement tenter d’insulter ou rabaisser l’autre, le plus souvent pour masquer l’absence d’argument, d’ailleurs.

      • C’est pas pour dire David mais vous vous laissez souvent aller à rabaisser les gens qui ne pensent pas commme vous !

      • Ha… et vous vous basez sur quels propos de ma part pour dire ça ? Je me suis quand même fait traiter de buse, d’idiot, d’idiot utile, de menteur, on m’a dit que j’étais écœurant, traitre… et je dois en oublier. Trouvez moi un seul message de ma part ou j’insulte quelqu’un ? J’expose mes arguments, rien de plus. Vous trouvez ça « rabaissant » ? Plus « rabaissant » que de se faire traiter de tous les noms ?

  9. En l’occurrence, cet article porte plus sur le traitement journalistique de l’histoire que de l’histoire elle-même.
    Qu’avez-vous à dire là-dessus ? Parce que c’est un peu bourrin de s’attarder sur des bourrins.
    Qu’est-ce qui vous semble plus sain ? Chercher à mettre sous le tapis certains détails (d’autant plus à l’époque du net) ou présenter de façon neutre et factuel l’affaire (ce que ne fait certes pas breizh-info.com) ?
    Pensez-vous que la majorité des gens ne soit pas capable de faire la part des choses (et alors, j’ose espérer que vous ne vous prenez pas pour un humaniste vu le peu de foi que vous auriez en vos semblables) ? Ou que de douter de la capacité critique de la majorité n’est pas le meilleur moyen de la brouiller (et alors, j’ose espérer que vous ne vous prenez pas pour un humaniste parce que vous ne connaissez pas grand chose en la nature humaine) ?
    En l’occurrence, les journalistes d’OF et du Télég considèrent qu’indiquer le statut et l’origine de l’abruti est néfaste pour X raisons.
    Sauf qu’à se croire plus malin, ce qu’ils ne sont vraisemblablement pas à toujours se croire dans les années 90 et leur main-mise sur les media, ils provoquent une réaction bien plus violente.
    Pour le coup, malgré une auto complaisance de frustré, breizh-info.com est bien plus raisonné que ne l’ont été leurs confrères et vous-même.
    J’ajoute que sa fonction cathartique n’est pas à négliger non plus.
    C’est si difficile à admettre ?
    Ou faut absolument répéter ad nauseam qu’une bonne part des manifestants sont de la racaille ?
    Qu’est-ce qui est le plus constructif ?

    • « Pour le coup, malgré une auto complaisance de frustré, breizh-info est bien plus raisonné que ne l’ont été leurs confrères et vous-même. » En quoi ils ont été plus raisonné ? Relisez les articles, dès le départ ils ont communiqué en faisant des erreurs. Donc ils ont relaté un fait sans en connaître les détails, quitte à mentir. Un vrai travail journalistique aurait été de au minimum vérifier avant de publier les infos, non ?

      « Ou faut absolument répéter ad nauseam qu’une bonne part des manifestants sont de la racaille ?
      Qu’est-ce qui est le plus constructif ? »

      Ce qui est le plus constructif c’est d’essayer d’avoir une vision la plus objective possible. Et objectivement, des manifestants, quels qu’ils soient, qui insultent et menacent des gendarmes, qui les caillassent, ce sont des racailles. Et si vous commencez à leur chercher des excuses, une fonction cathartique, ou que sais-je, vous faites exactement la même chose que ceux que vous dénoncez.

      • Vu que vous ne répondez qu’à ce qui vous arrange (et à tout le monde ici), effectivement, rien de constructif.
        Sinon, pourriez-vous nous donner les liens de vos coms critiquant la couverture de cette affaire par OF et le Télég, sur leurs sites ?
        Non, parce que si vous n’y dépensez pas autant d’énergie que sur breizh-info.com, vous n’êtes simplement pas crédible.
        Et c’est assez pathétique.

      • « Vu que vous ne répondez qu’à ce qui vous arrange (et à tout le monde ici), effectivement, rien de constructif. »
        Dites moi à quoi je n’ai pas répondu, et je le ferai.

        En ce qui concerne la couverture par OF et le Telegramme, je n’ai pas assez d’infos pour en juger, mais j’ai justement posé des questions afin d’en savoir plus, à suivre, donc.

  10. Entre d’une part des voyous en situation irrégulière qui agressent une femme de 67 ans et quelques insultes lancées pendant une échauffourée avec les forces de l’ordre moi, mon choix est vite fait, mais pas pour vous, à priori! Il faudrait peut-être remettre de l’ordre dans vos idées, non? Attendez-vous que cela arrive à votre mère, votre sœur, votre femme ou votre fille pour réagir?

    • « Entre d’une part des voyous en situation irrégulière qui agressent une femme de 67 ans et quelques insultes lancées pendant une échauffourée avec les forces de l’ordre moi, mon choix est vite fait, mais pas pour vous, à priori! » C’est bien là le souci, vous faites un « choix », là ou il n’y en a pas à faire. Je suis pour la justice, donc je suis pour que ce jeune homme soit jugé pour ces actes, de manière impartiale. Je suis pour la justice, donc je suis pour que ces hommes qui ont insultés et menacés des gendarmes soient jugés pour ces actes, de manière impartiale. A partir du moment ou vous considérez qu’il faut faire un « choix » entre ces 2 délits, c’est que vous n’êtes plus pour la justice.

      • Quand, par idéologie, la justice ne fait plus son travail (individu violeur remis en liberté et censé pouvoir croiser à nouveau sa victime dans les rues de cette petite localité) c’est au peuple de reprendre les choses en main! Au fait, vous ne m’avez pas répondu sur ce qui pourrait arriver à quelqu’un de votre famille mais peut-être êtes vous indifférent à leur sécurité?

      • Pour pouvoir affirmer que la justice n’ai pas fait son travail, il faudrait en être sur… attention, déjà on en parle pas d’un viol, mais d’une agression sexuelle. Je ne dis pas ça dans le but de minimiser les faits, mais parce que la distinction est grande en terme juridique. Avant d’affirmer ce que vous dites, il faudrait vérifier la condition suivante : si l’auteur de l’agression sexuelle avait été de nationalité française, est qu’il aurait été traité de la même manière (relaché et convocation). Si oui, vous vous trompez. Je vais me renseigner sur ce point…

        Et pour répondre à votre 2e question, non, je ne suis absolument pas indifférent à la sécurité des membres de ma famille. Il se trouve que ma famille proche est au contact quotidien de migrants, à Calais avant le démantèlement, et encore aujourd’hui dans les centre d’accueil, et c’est mon cas aussi. Et c’est bien parce que j’ai une vision de l’intérieur, du contact avec les personnes en exil, qu’il me semble pouvoir affirmer qu’il est malhonnête de laisser croire aux caricatures de l’extrême-droite, tous des voyous, des violeurs, etc. etc.
        Je vais reprendre les propos de l’auteur d’un article sur ce site breizh-info, donc qu’on ne peux pas taxer de pro-migrants : « Je pense qu’il y a, parmi eux, la même proportion de gens biens, de salauds, de tarés, de gentils et de méchants que dans tout groupe humain. »
        Rien à ajouter à ça, si ce n’est que cela fait un an que je peux le vérifier à leur contact.

  11. Comment osez-vous douter de ce qu’à déclaré cette pauvre dame? Elle a donné les détails de son agression qui, d’ailleurs, ont été reconnu par l’intéressé! Quant à la violence de certains manifestants elle se comprend par le fait que cet individu qui est ressorti libre de sa comparution devant le juge avec une convocation pour le mois de mars ne sera certainement plus là à cette date puisqu’il demande à partir en Angleterre! Vous parlez du fait que de se retrouver à 100 contre 3 n’est pas courageux, je vous signale qu’ils ne sont pas 3 dans le centre mais exactement 32 à la date d’aujourd’hui et non 12 comme cité dans certains articles de presse; Petite précision, vos protégés vous vous rappelez à combien ils se mettaient à Calais pour agresser les automobilistes et les routiers ou il faut qu’on vous rafraichisse la mémoire?

    • « Comment osez-vous douter de ce qu’à déclaré cette pauvre dame? » : a aucun moment je n’ai mis en doute ses paroles.
      « Quant à la violence de certains manifestants elle se comprend par le fait que… » Non. Là vous faites exactement la même chose que ce que vous reprochez, parfois à raison, à ceux que vos dénoncez. Vous cherchez à justifier, à trouver des excuses, à des personnes qui ont commit un délit. Rien ne peut justifier la violence.
      Quand au chiffres de 100 contre 3, je le cite parce que les 100 en question ont clairement dit, on le voit dans la vidéo, qu’ils voulaient « donner une leçon » à ces 3 là. Mais si vous pensez qu’en fait ils voulaient agresser les 32, donc également agresser 29 mineurs qui n’ont absolument rien fait… et que vous trouvez ça encore plus justifié, c’est votre vision des choses, pas la mienne.
      Et pour finir, vous justifiez par le fait que précédemment il y aurait eu des agressions d’automobilistes ou de routiers, à Calais. Donc pour vous, les 10 000 personnes du camp de Calais sont TOUTES des voyous, obligatoirement ? Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous dites ? Est-ce que vous avez déjà au moins une fois dans votre vie discuté avec une personne venant du camps de Calais ?

      • Vous osez dire qu’il n’y a pas eu d’agressions d’automobilistes à Calais? Mais mon pauvre monsieur sur quelle planète vivez-vous? Revenez sur terre, je vous en conjure!
        Cher Monsieur, pendant 35 ans j’ai défendu la loi, par tout temps et à toute heure du jour et de la nuit, J’ai eu à faire à toute sorte d’individus des plus pervers aux plus cyniques, et s’il y a une chose dont je suis certain c’est que le laxisme en général et celui de l’immigration incontrôlée en particulier entrainent notre pays vers sa destruction irrémédiable! Vous êtes soit-disant pour la justice mais trouvez normal qu’un violeur de femmes soit remis en liberté et que des clandestins puissent en toute liberté se promener dans les rues de notre beau pays en violant la loi et en profitant de notre générosité au détriment même de nos propre compatriotes.

      • Ca devient une habitude, sur ce site, de faire dire aux autres ce qu’ils n’ont pas dit… Je n’ai à aucun moment dit qu’il n’y avait pas eu d’agressions d’automobilistes. J’ai juste dit que ca n’est pas parce qu’il y en a eu, par des personnes du camp de Calais, que TOUT les habitants du camp de Calais étaient des agresseurs.

        Vous me dites de revenir sur terre… sous-entendu je suis en dehors de la réalité… En l’occurrence, comme déjà dit je suis engagé auprès des exilés depuis plus d’un an, je suis en contact quasi quotidien avec eux, à Calais et en France. Je suis donc dans la réalité, oui, celle de terrain, pas celle des fantasmes des opposants.

        Vous dites « trouvez normal qu’un violeur de femmes soit remis en liberté et que des clandestins puissent en toute liberté se promener dans les rues de notre beau pays en violant la loi ». Rien que cette phrase contient au moins 3 mensonges.
        Déjà, il ne s’agit pas d’un « violeur de femmes ». Tel que vous le dites il s’agit d’un violeur récidiviste… or la personne en question est jusqu’à preuve du contraire un mineur, qui a commis une agression sexuelle, pas un viol. Ensuite vous parlez de « clandestins »… je sais bien que l’extrême-droite adore employer ces termes d’immigrés clandestins ou illégaux… Mais c’est tout simplement un mensonge. Une personne qui entre en France sans visa a 12O jours pour déposer sa demande d’asile. Elle n’est considéré aux yeux de la loi comme en situation irrégulière QUE si elle dépasse ce délai avant de se déclarer en préfecture. Et à parti du moment ou elle le fait, elle a un visa de 3 mois reconductible tout le temps de l’étude de son dossier. Elle est donc en situation régulière, et ce jusqu’à la fin de l’étude de sa demande d’asile.Les seules personnes qui sont aux yeux de la loi en situation irrégulière sont les personnes qui ont dépassé ces 120 jours sans se déclarer en Préfecture, et celles qui restent en France malgré avoir été débouté du droit d’asile. Mais les personnes qui sont en CAO, comme à Arzon, sont en situation régulière.
        Vous pouvez ne pas être d’accord avec la loi, mais en l’occurence nous sommes en république, et nul n’est censé ignorer la loi.

        Quand au laxisme, je suis tout à fait d’accord avec vous, j’ai constaté du laxisme dans la situation à Arzon : les manifestants du lundi soir ont insultés, menacés et agressé des agents des forces de l’ordre. C’est un délit pénal, et ils n’ont pas été condamnés. Il y a là une preuve flagrante de laxisme. SI moi ce matin je croise un gendarme et que je lui dis « Enculé, me touche pas, ferme ta gueule », et que je lui balance un baton, je vais être arrété, et à juste titre. Les manifestants ne l’ont pas été, il y a eu laxisme.

        Quand au mineur auteur de l’agression sexuelle, je me suis renseigné sur des forums de droits, son traitement a été conforme aux usages, il a eu le même traitement que s’il avait été français. Rien de plus, rien de moins.

  12. Vous noyez le poisson pour ne pas répondre à l’accusation de sexisme. Le sort d’un psychopathe de  » 16  » ans qui a agressé, fraîchement arrivé, une dame de 64 ans fait écho aux comportements abjects des violeurs de Cologne et à tous les faits similaires qui arrivent tous les jours. Là aucune réaction de votre part, ce qui va avec vos accusations d’homophobie alors que des insultes ont fusé de certains manifestants scandalisés, et tout individu normal le serait à moins, par l’apparition de clandestins hilares à une fenêtre. Il s’agit d’égarement du fait de la colère dans un langage grossier courant même chez nos politiques ( réf Bhl traitant un intervenant de »cretin) et en aucun cas d’une intention homophobe loin des préoccupations des manifestants. Vous déformez et déplacez des faits pour les conformer à votre vision partiale et tordue.

    • Qui essaye de noyer le poisson en parlant de sexisme ? Que savez-vous de mes engagement dans ce domaine aussi ? Mais je note que pour vous il est « légitime » de traiter des gendarmes d’enculés, de PD, de fils de putes, etc. et que ca n’est absolument pas le signe d’une homophobie latente, non… c’est juste le comportement « normal », dites-vous. Et c’est moi qui ait une vision partiale, en plus, bien sur. Et donc vous justifiez le rejet de dizaines de milliers de personnes en exil à cause du comportement de quelques uns, et vous trouvez ca « juste normal », là aussi ? En terme de sexisme, vous placez le curseur à quel niveau ? Juste pour savoir, vous avez une réaction chaque année après les fêtes de Bayonne, par exemple, qui dénombre plus d’une douzaine de viols sur les dernières années ? Vous avez milité pour dénoncer ça, pour interdire tout rassemblement d’européens de ce genre ?

  13. Voici ce que j’ai ecris pour Resistance Republicaine, au sujet des medias dans cette affaire:
    « France 3, le porte-parole du « gouvernement », écrit que la plupart des manifestants hier à Arzon seraient venus de l’extérieur, que seulement 5 individus étaient d’Arzon. Encore une fois, l’apparatchik en marche : lorsque le mois dernier, les pro-migrants sont venus en masse de toute part de la Bretagne et d’ailleurs, archi-préparés, violents et insultants les citoyens inquiets, aucun de vous n’avez commenté au sujet de leur provenance. Au contraire. Bouche cousue.

    Vous n’êtes tous que de piteuses marionnettes,manipulées et manipulatrices. Vous geigniez tous comme des mauviettes au sujet de l’élection de Trump aux USA ; mais ce sont les journaleux comme vous qui ont poussé les Américains à changer de système. Ne vous trompez pas les potos, c’est ce que vous êtes en train de faire : pousser les Français à changer de système.

    Vous tous, élus socialos, gaucho, syndicats, et journalistes médiocres et suffisants, êtes les artisans de la désintégration de notre pays. Vous désinformez et sous- informez vos sujets dont la colère gronde car ils sont fatigués de votre ignoble fourberie. »

  14. L’état social-libéral islamophile français joue encore et toujours et de plus en plus du 2 poids ,2 mesures entre souchiens et racaille islamo-migratoire: Indignité à géométrie variable selon que vous êtes du cru ou exotique. La moindre tête de porc devant une caserne islamique est un scandale ,lorsqu’en parallèle le viol ,l’agression (sexuelle) ou le meurtre d’autochtones sont minimisés ; quand la vie ,l’intégrité ou la dignité d’un français de souche ou de coeur vaut moins que la devanture d’un temple du prophète chamelier. Que vous soyez immigré ou indigène ,les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ..

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés