Vignoble : au Pallet, débandade dans l’exécutif municipal

A LA UNE

Au Pallet, après une campagne émaillée de coups bas et de dénigrement contre un des candidats, l’élection de Jean-Louis Métaireau avec 41 voix d’avance face à l’ex-premier adjoint Xavier Rineau avait été validée. Et ce bien que les juges ont établi le lien entre un des colistiers du maire élu et une page Facebook supprimée depuis qui diffamait le candidat malheureux Au Pallet, les élections municipales sont validées | L’Hebdo de Sèvre et Maine (actu.fr)

Néanmoins cette municipalité tourne à la déroute : dix élus ont démissionné en huit mois, suivis de toute l’opposition sauf Xavier Rineau, ce qui donnera lieu à de nouvelles élections partielles début 2021. Le fait qu’il s’est avéré que l’actuel maire fasse partie de cette page Facebook (le Pallet demain), en plus de son gendre et colistier, n’arrange rien. D’autant que les accusations de la page se sont aussi avérées des fake news. Le Pallet. Quatre élus démissionnent du conseil municipal (ouest-france.fr)

La démission dès avant le premier conseil municipal de l’un des auteurs de la page, le prof d’histoire-géographie et militant breton né en 1974 Karl Poinson, de sa compagne et de deux des élus de la majorité avait déjà placé ce municipe sous le signe de la discorde Municipales. Élu le 15 mars, il annonce sa démission (ouest-france.fr)

En novembre il avait lancé un nouveau cercle de réflexion, tout en se défendant d’être candidat aux municipales. Il a aussi fondé en 2016 une association de coureurs solidaires, la Breizh Runner Fondation, qui travaille à un projet solidaire avec des écoles berbères du Maroc. Karl POINSON – Enseignant en Histoire et Géographie – Education Nationale | LinkedIn Il a aussi été nommé en 2019 directeur du centre de formation du Nantes Rezé Basket dont il était bénévole depuis longtemps Communiqué-Centre-de-Formation.pdf (nantes-reze-basket.com)

Il avait aussi lancé une pétition pour appeler… au démontage du château des Ducs de Bretagne à Nantes et à son remontage en Bretagne administrative, démarche satirique pour demander évidemment la réunification bretonne. Pétition · A Monsieur le Premier Ministre Manuel VALLS: Démonter le château des Ducs de Bretagne pour le reconstruire en Bretagne ! · Change.org

En attendant, des membres de la majorité actuelle, dont l’actuel maire a annoncé se représenter, jettent encore plus de trouble en votant à bulletins secrets contre les projets soutenus par le maire. Des 13 élus qui forment l’actuelle majorité, neuf ont rejeté (4 rejet, 5 abstentions) une subvention de 5000 € à la société qui fournit les repas scolaires, en difficulté, et au moins un élu de la majorité a rejeté trois autres délibérations (jusqu’à 4 pour les tarifs de la salle polyvalente)… qui ont été votées par l’unique élu d’opposition Xavier Rineau

En novembre quatre élus de la nouvelle majorité ont démissionné en bloc, dénonçant une « dérive autoritaire« , le refus de trois autres démissions par le maire – ce qui est illégal mais explique les votes troublants du conseil municipal du 17 décembre dernier – et la confiscation des décisions municipales au profit du maire et de trois autres élus, qui agissent et décident seuls. « Si on n’est pas d’accord, on se fait agresser, on se fait stigmatiser et on se fait rabaisser« , brocardent les démissionnaires.

Au Pallet, les habitants dénoncent un « chantier » et une mairie gérée dans une grande confusion par une liste qui s’était montée pour créer un contre-pouvoir à l’exécutif précédent, mais ne s’attendait pas à être élue.

La liste de Jean-Louis Métaireau s’annonçait proche de la « démocratie participative » et avait réussi, contre toute attente, à empêcher le premier adjoint Xavier Rineau (LR), aussi conseiller régional, à être élu maire. Au printemps, les électeurs devront refaire le match entre les deux hommes, voire un troisième. Qui du prof breton passionné de sport, du vigneron et élu chevronné, ou de l’ancien commercial en quincaillerie devenu défenseur de l’environnement remportera le Pallet ?

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Belgique. À Bruxelles, 76 % des jeunes musulmans s’identifient avant tout au « Monde islamique » mais s’estiment « chez eux »

Une étude menée à Bruxelles auprès d'un jeune public composé majoritairement de musulmans révèle que ces derniers s'identifient avant...

Et si les Européens n’étaient pas les premiers à avoir poser le pied sur les îles Malouines ?

Depuis leur première observation par des explorateurs européens dans les années 1600, les scientifiques et les historiens pensent que...

Articles liés