Covid-19. La défiance toujours plus grande des Français vis-à-vis du vaccin

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Le vaccin contre le covid-19 suscite une large défiance parmi la population française. Un phénomène confirmé par un nouveau sondage.

58 % de Français refusent de se faire vacciner

Après une gestion de la crise sanitaire du Covid-19 calamiteuse depuis le début de la pandémie, le gouvernement est également à la peine pour tenter de convaincre les Français de se faire vacciner contre le coronavirus. Une nouvelle enquête d’opinion réalisée par Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo les 22 et 23 décembre derniers auprès de 1 004 individus souligne ainsi la défiance du peuple vis-à-vis de la communication de l’État vantant la vaccination en question.

Les résultats de ce sondage publiés le 3 janvier révèlent que la population française reste majoritairement réfractaire à la vaccination, 58 % des interrogés indiquant qu’ils refusaient actuellement de se faire vacciner. Une proportion à mettre en perspective avec les résultats d’une étude similaire publiés le 12 novembre dernier, où l’on apprenait que 50 % des Français alors questionnés refuseraient la vaccination contre le Covid-19. Une défiance qui a donc progressé de 8 points en quelques semaines…

De son côté, le président d’Odoxa Gaël Sliman note, au regard des résultats du dernier sondage que « Chose incroyable, en France, plus les scientifiques censés vanter la vaccination parlent des vaccins, et moins les Français veulent se faire vacciner ! ». À croire que les « scientifiques » défilant sur les plateaux de télévision depuis des mois ne suscitent pas l’adhésion escomptée par l’exécutif…

Covid-19 : qui sont les plus réfractaires au vaccin ?

Qui sont plus précisément ces Français refusant le nouveau vaccin ? Il apparaît que ce sont les plus de 65 ans qui sont les plus disposés à se faire vacciner (58 % y sont favorables), contre seulement 32 % pour la catégorie 35-49 ans.

D’autre part, notons aussi que les femmes sont les plus méfiantes concernant la vaccination : 69 % d’entre elles y sont opposées. Une proportion qui n’atteint « que » 54 % chez les hommes.

Par ailleurs, si 62 % des cadres se disent prêts à recevoir le produit, les ouvriers y sont en revanche hostiles à 73 %, traduisant là une ligne de fracture plus général entre deux France qui n’ont plus grand chose en commun.

Même division sur le plan politique : ce sont les électeurs de Marine Le Pen (68 %) et de Jean-Luc Mélenchon (60 %) qui sont les moins enclins à se faire vacciner quand, dans le même temps, les partisans d’Emmanuel Macron sont majoritairement favorables (56 %) à recevoir l’injection.

Quand un autre sondage intermédiaire confirmait la défiance

Pour corroborer le peu d’enthousiasme de la population française à recevoir un vaccin dont on ignore encore beaucoup des effets secondaires possibles, rappelons également les résultats d’une autre enquête d’opinion, révélés cette fois par Santé Publique France le 24 décembre, lesquels mettaient eux aussi en évidence le refus majoritaire des Français de se faire vacciner contre le Covid-19.

Moins de la moitié des personnes interrogées (40 %) répondait alors vouloir certainement ou probablement se faire vacciner contre 53 % en novembre. Parmi les réponses les plus fréquemment avancées pour justifier le refus, « les nouveaux vaccins ne sont pas sûrs » était l’argument le plus rapporté (82 %)…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Espagne. Près de 6 000 migrants arrivés en moins de 24 heures à Ceuta depuis le Maroc [Vidéo]

Suite à des tensions diplomatiques entre l'Espagne et le Maroc, l'enclave de Ceuta a vu près de 6 000...

Chine. Une réplique grandeur nature du Titanic en cours de construction pour un parc à thème

La Chine construit une réplique grandeur nature du Titanic dans le cadre d'une attraction touristique dans un parc à...

Articles liés

Chantage sanitaire. Recrutant 75 000 personnes, Amazon promet un bonus de 100 dollars pour les employés vaccinés

Amazon, qui cherche actuellement à recruter 75 000 employés pour ses sites basés aux États-Unis et au Canada, a annoncé qu'elle octroierait une prime...

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et de décès (-5%) ont commencé...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...