Koad Brekilien. La forêt de Brocéliande, haut lieu magique et porte des secrets.

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

La forêt de Broceliande, cette terre mystérieuse avec ses sortilèges, ses récits et ses enchantements, est un véritable lieu mythique, entre réel et imaginaire.

Laissez-vous charmer par les esprits de l’eau de la Fontaine de Barenton, fontaine qui cache de nombreux mystères et lorsque l’on s’approche de l’eau, on peut voir des bulles s’échapper vers la surface. Une légende dit que de cette fontaine naissent des fées de l’eau. Une autre précise que ces bulles magiques soignent de tous les maux et surtout de la folie. Enfin, une dernière prétend qu’un dragon banni aurait trouvé refuge sous terre pour échapper à la cruauté des hommes. Puis rendez vous au Miroir aux Fées, à l’Hôtié de Viviane ou tombeau des Druides qui s’élève sur les hauteurs et domine le Val sans retour ou Val des faux amants, ensuite vous pouvez visiter le jardin aux Moines, lieu où les seigneurs de la forêt avaient pour habitude de festoyer en des endroits cachés et évitaient d’aller prier le Dieu unique. Régulièrement, Saint Méen, prêtre du village voisin, les sermonnaient sur leur vie de débauche. Mais les seigneurs continuaient leurs fêtes et certains moines finirent même par s’unir à eux dans leurs orgies quotidiennes. La colère de Dieu ne se fit pas attendre. Un considérable coup de tonnerre retentit puis un énorme éclair transforma nos débauchés en pierre autour de leurs tables de banquet. Les tables ont aujourd’hui disparu mais les pierres sont toujours là pour rappeler à ceux qui restent de respecter une vie pieuse et de ne jamais abuser des bonnes choses. Vous pouvez poursuivre jusqu’au tombeau de Merlin là où l’ermite rencontra Viviane et choisit de se laisser enfermer par sa bien-aimée et d’y vivre, invisible mais présent, parmi les arbres et les animaux de la forêt. Il ne reste plus que quelques pierres posées là, investies de l’aura de Merlin, les fidèles déposent régulièrement une offrande pour qu’un vœu se réalise (fruits, graines, couronne de lierre…). Il vous reste encore quelques autres visites, la fontaine de Jouvance, ou ces arbres magnifiques et mystérieux comme le hêtre de Ponthus, le chêne à Guillotin ou le chêne des Indrés.

Venez vous enraciner dans la roche violette des landes de Tréhorenteuc, respirer la lumière avec les esprits du vent de cette terre celte et vous perdre, vous égarer dans les halliers sur des sentiers encore vierges. La forêt de Brocéliande vous livre ses paysages extraordinaires. Elle abrite également la seule église au monde consacrée à la légende du Graal. Simple et dépouillée, vêtue de schiste pourpre, elle réunit, par la volonté d’un prêtre, l’abbé Gillard, la mémoire des Celtes, la religion chrétienne et les récits de chevalerie au cœur du petit village de Tréhorenteuc. Elle offre un ensemble mythique et mystique tout à fait exceptionnel.

Enfin, faites une visite au Centre de l’imaginaire arthurien au château de Comper, puis un détour par le magnifique et médiéval château de Trécesson où derrière l’imposante façade logent encore des fantômes.

Per Manac’h (revue War raok)

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à...

Laxisme judiciaire. Suspecté de meurtre à Nantes, l’individu est placé… sous bracelet électronique

Le laxisme judiciaire et la gestion des mis en cause pour délits graves voire pour crimes, laissent parfois songeur....

Articles liés

Un nouveau reportage sur les mystères autour de la forêt de Brocéliande [Interview de Sylartichot]

La chaine Youtube Sylartichot, 221 000 abonnés, s'intéresse à la forêt de Brocéliande et aux mystères qui l'entourent. « C’est dans cette forêt de 7000...

Camelot (OCI Music). Entre musiques celtiques et nordiques, un album à découvrir

L’album CAMELOT d’OCI Music dévoile ses influences culturelles et traditionnelles celtiques voire nordiques vikings. Avec des mélodies épiques à la manière des musiques de...

Patrimoine. A la découverte de l’histoire de la forêt de Brocéliande

La forêt de Paimpont/Brocéliande est une source de légendes. Tout au long de ce documentaire, les réalisateurs suivent le druide Jean-Claude Cappelli et Elisabeth Cappelli...

Brocéliande, une forêt et des légendes

Rendez-vous dans la forêt de Brocéliande, avec l'illustratrice et peintre Séverine Pineaux et avec l'écrivaine et co-fondatrice du Centre de l'Imaginaire arthurien, Claudine Glot....