Imperium, l’œuvre majeure de FP Yockey de nouveau disponible en français.

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Francis Parker Yockey, (18 septembre 1917 – 16 juin 1960), est un penseur nationaliste-révolutionnaire d’origine américaine.

Après avoir été proche d’Oswald Mosley, il fonda, en 1949, le Front européen de libération, considéré par le FBI comme « un nouveau mouvement politique avec une orientation favorable à l’Est – recommandant le neutralisme et l’activité anti-américaine extrémiste ».

Imperium, paru en 1948, est son ouvrage le plus connu et le plus abouti dont il a lui-même résumé le contenu en ces termes : « L’erreur de la géopolitique fut de penser que l’extérieur pouvait déterminer l’intérieur. Mais l’âme est toujours primordiale, et l’utilisation du matériel ou de la situation géographique est un simple reflet d’un type d’âme. L’avenir de la géopolitique sera la réadaptation de toute la structure de celle-ci aux orientations spirituelles fondamentales du monde. »

Ce livre de 774 pages vous est proposé au prix de 36 euros (franco) commande en ligne à www.editions-ars-magna.com ou par chèque à Ars Magna, BP 60426, 44004 Nantes cedex 1.

Table des matières

Préface
Prologue

Partie I La vision historique du XXème siècle
1 – Perspective
2 – Les deux aspects de l’histoire
3 – La relativité de l’histoire
4 – La signification des faits
5 – La fin de la vision linéaire de l’histoire
6 – La structure de l’histoire
7 – Le pessimisme
8 – La crise de la civilisation
9 – Le darwinisme
10 – Le marxisme
11 – Le freudisme
12 – La vision-du-monde technico-scientifique
13 – L’impératif de notre Époque

Partie II La vision politique du XXème siècle
1 – Introduction
2 – La nature de la politique
3 – La symbiose guerre-politique
4 – Les lois de totalité et de souveraineté
5 – L’État pluraliste
6 – La loi de constance du pouvoir inter-organique
7 – La loi de constance du pouvoir intra-organique
8 – Le plurivers politique
9 – La Société des nations
10 – L’aspect intérieur de la loi de souveraineté
11 – Les organismes politiques et la guerre
12 – La loi du plenum politique
13 – La loi de protection et d’obéissance
14 – L’internationale
15 – Les deux anthropologies politiques
16 – Le libéralisme
17 – La démocratie
18 – Le communisme
19 – Association et dissociation des formes de pensée et d’action

Partie III Vitalisme culturel – Santé de la Culture
1 – Introduction
2 – L’articulation d’une Culture
3 – La tradition et le génie
4 – Le génie
5 – Le génie et l’ère de la politique absolue
6 – Race, peuple, nation, État
7 – La signification subjective de la race
8 – Race horizontale contre race verticale
9 – Race et politique
10 – Le peuple
11 – La nation
12 – Nation et histoire
13 – Nation et rationalisme
14 – La nation au XXème siècle
15 – L’État

Partie IV Vitalisme culturel — Pathologie de la Culture
1 – La pathologie de la Culture
2 – Le parasitisme de la Culture
3 – La déformation de la Culture
4 – Le retardement de la Culture comme forme de déformation de la Culture
5 – La déformation de la Culture résultant de l’activité parasite

Partie V L’Amérique
1 – Introduction
2 – Les origines de l’Amérique
3 – L’idéologie américaine
4 – La guerre de Sécession, 1861-1865
5 – La pratique américaine de gouvernement
6 – L’histoire de l’impérialisme américain
7 – L’impérialisme américain dans l’Âge des guerres d’annihilation
8 – La révolution américaine de 1933
9 – La vision-du-monde
10 – Le Nègre en Amérique
11 – Le retardement de la Culture en Amérique
12 – La propagande
13 – La conduite des affaires étrangères américaines depuis 1933
14 – L’avenir de l’Amérique

Partie VI La situation mondiale
1 – Le monde politique
2 – La première guerre mondiale
3 – La deuxième guerre mondiale
4 – La Russie
5 – Le Japon
6 – L’Amérique
7 – La terreur
8 – L’abysse
9 – L’Imperium

Quelques citations extraites d’Imperium :

 Tout homme est destiné à devenir vieux, mais beaucoup n’accompliront pas ce destin. 

 L’optimisme est dangereux pour l’âme, car il est aveugle. 

 L’optimisme et le pessimisme sont pour les couards incapables d’apprécier le mystère de la vie. 

 Le pessimisme est du désespoir ; l’optimisme est de la stupidité. 

 Le financier n’est qu’un égoïste qui ne pense qu’à l’argent, à faire toujours plus d’argent. 

 La politique est l’égoïsme des grands. 

 Le pouvoir corrompt les hommes. 

 Le syndicalisme est simplement de l’intérêt pour soi-même. 

 La faiblesse physique développe l’intelligence. 

 Ce qui sert la durée ne peut pas servir la force. 

 Le réalisme est de savoir ce qui est, ce qui doit être fait, comment cela peut être fait. 

 Lorsqu’un sentimental entre en politique, il devient par force un hypocrite. 

 La vie est une longue période de vacances dont le principal problème est d’inventer des plaisirs nouveaux. 

 La science est la recherche de la connaissance exacte des phénomènes. 

 Penser, c’est exagérer. 

 La vie est plus importante que les résultats de la vie. 

 Le présent fécondé par le passé engendre le futur. 

 L’Amérique est une colonie dégénérée de l’Europe où un élément parasite et non occidental gouverne. 

 Alliance ne signifie pas amour, pas plus que guerre ne signifie haine. 

 La raison appliquée à la politique produit la démocratie. 

 Il faut vivre la vie sans reculer devant la mort. 

 La peur du héros n’empêche pas de faire ce qui doit être fait. 

 Le pessimisme et le scepticisme ne sont que des maladies de l’âme, entre les deux se trouve le réalisme. 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a...

Irlande du Nord. Deux membres présumés de la New IRA arrêtés en lien avec la tentative de meurtre d’un policier

Deux hommes ont été arrêtés en relation avec la tentative de meurtre d'un officier de police et une série...

Articles liés