Bataille culturelle. Ventes d’albums, streaming : la domination de plus en plus forte du rap en France [Vidéo]

A LA UNE

Le classement annuel des meilleures ventes d’albums en France, récemment dévoilé, fait état d’une domination sans partage du rap sur l’industrie musicale dans le pays.

Toujours plus de ventes pour le rap français

En prenant connaissance du classement des meilleures ventes d’albums en France en 2020 dévoilé par le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) le 11 janvier, nous constatons que le rap marque une nouvelle fois son emprise sur l’Hexagone. Cette musique trouvant ses racines dans les communautés afro-américaines des USA a depuis largement inondé le marché musical français, tout en ayant proposé une déclinaison nationale, communément appelé « rap français », où islam de banlieue, culte de l’argent sale, apologie de la violence et complaintes post-coloniales s’entremêlent.

Mais les rappeurs français, dont l’un des principaux arguments de vente depuis des lustres est de feindre une mise au ban de la part de l’industrie musicale, ont désormais du mal à se poser en victimes : non seulement le rap est la musique la plus écoutée en France mais la France serait aussi le deuxième plus grand consommateur de rap au monde.

Un classement largement dominé par des rappeurs

Le classement des meilleures ventes d’albums en France en 2020 voit ainsi sa première place occupée par VersuS, de Vitaa et Slimane avec 416 940 ventes.

Arrive en deuxième position le rappeur, Ninho, avec son album M.I.L.S 3 et ses 296 134 ventes. Le podium est complété par Maes, un autre rappeur, dont l’album Les Derniers Salopards a atteint les 275 776 ventes.

La suite du classement est à l’avenant avec quelques exceptions, où quelques gros artistes « vendeurs » parviennent malgré tout à rester à flots : Francis Cabrel, AC/DC, Indochine ou encore Julien Doré apparaissent dans le top 20. Mais, de Hatik à PNL en passant par Nekfeu et Ninho (encore lui), c’est bien le rap qui s’octroie la part belle de ces ventes d’albums en 2020.
À noter que le rappeur marseillais Jul, très prolifique et dont nous avons traité du succès record de son titre « Bande organisée » récemment, voit trois de ses albums présents dans le top 30.

Une Victoire de la musique pour Gradur

Autre consécration pour le rap en France, le rappeur roubaisien Gradur a été primé aux Victoires de la musique avec « Ne reviens pas », dans la catégorie « titre le plus streamé » en 2020 puisqu’il a été écouté plus de 100 millions de fois. Il sera prochainement récompensé lors de ce rendez-vous qui se déroulera le 12 février pour sa 36e édition à La Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt.

Pour rappel, ce même titre avait déjà été la chanson la plus écoutée en France lors du réveillon du 31 décembre 2019…

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

Articles liés