page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Gloire au Rock & Roll..le Rap peut aller se rhabiller ! [L’Agora]

La musique est née en 1986 avec l’album Reign in Blood de Slayer. Avant c’était du bruit.

Mais 37 ans après où en est le rock n’roll ? Où sont les blousons noirs ? Les scandales ? L’urgence et la tension ? Les Sex Pistols qui défient l’Etat britannique dans le grand guignol et les épingles à nourrice ?

Car aujourd’hui, la jeunesse française écoute massivement du rap. Même au rallye de Saint-Nom-la-Bretèche c’est ghetto blaster à brailler à l’heure du goûter. La jeunesse blanche s’est détournée du rock n’roll pour adopter la culture immigro-américaine de cité. Avec ses tics de langage, son accent de merde, ses fringues de beauf, ses lunettes grotesques. Allez dans n’importe quel patelin, même au cœur de la Sainte Bretagne -c’est dire l’étendue de l’épidémie !-, vous verrez des groupes de jeunes, assis en rond le portable vomissant du XXX Tentation à fond à bloc. Aussi incroyable que ça puisse paraître aujourd’hui un jeune mâle blanc ne rêve plus de ressembler à Lemmy Kilmister de Mötorhead mais à un ressortissant guinéen d’Argenteuil en survèt’ pistache.

La victoire du rap est totale. Blitzkrieg en polaire Quechua. Skyrock est devenu la pravda des moins de 25 ans. Même les scandales sont en auto-tunes de nos jours ! Fini les rockers qui montrent leur bite sur scène. A force d’avoir adopté tous les codes de la gauchiasserie bobo, le rock n’roll a perdu toute essence, toute rébellion, tout parfum de danger. Même Gilbert Bécaud était plus rebelle que les plumeaux d’aujourd’hui.

Merde quoi ! Qu’est-ce qu’ils branlent les manitous des salles de concert ? Il faut « faire émerger » ! Y’a bien, dans une bouche d’égout quelconque, un groupe qui va renverser la table de mixage ! Il est urgent de faire exploser un putain de gangs de bikers avec Gibson et mur de Marshall pour regagner le terrain perdu parmi la jeunesse. La jeunesse BLANCHE parce que si le rap est un truc de noirs et d’immigrés divers, le rock n’roll est blanc. Blanc comme Jimmy Hendrix ! Créé par des noirs, le rock n’roll a été façonné, magnifié par les blancs, l’Angleterre, la rue new-yorkaise. Comme le christianisme est devenu européen même s’il est né en Palestine. Malheureusement le rock n’roll est devenu chiant et vieux.

Parce que là.. faut regarder la vérité en face, les braves. Les grandes stars du rock n’roll ont tous 120 ans minimum genre AC/DC ou Slayer. Et ne parlons pas des groupes français ! Le dernier groupe valable musicalement (et j’ai bien dit musicalement!) était Noir Désir c’est évident. Ca fera donc 17 ans que le rock français est mort. Et depuis longtemps il n’avait plus rien à dire.

Et je vais même aller plus loin. Depuis la mort de Johnny. « Johnnyyyyy Haaaaaaallidaaay » !!!! Il n’y a personne capable de résister à Maître Gim’s dans le cœur du peuple. Aujourd’hui les jeunes de la classe laborieuse tortillent du croupion sur Maître Gim’s et « sappé comme jamais ». Ces jeunes seront les vieux de demain et donc demain l’idole des soirées du club de foot et des bistrots chez Mimille sera l’ancien chanteur de Sexion d’Assaut et non plus « Que je t’aime ». Parce que Johnny c’était sûrement beauf mais on avait là un putain de rockeur qui suait comme un cheval au galop. Et, avouons le, c’était trop bon de foutre Nostalgie à fond dans la R25 quand Halliday sortait les guitares sur « Allumer le Feu ». Foutez-vous de ma gueule de brune. Qui remplira le stade de France 25 soirs de suite maintenant ? Bouba ou Freeze Corleone ?

Autrefois le pays profond priait pour qu’un blouson noir ne fasse pas couler le premier sang entre les cuisses des jeunes pucelles, aujourd’hui un vrai rebelle à cheveux longs aurait une responsabilité encore plus importante que de se tringler des wagons entiers de bonnes femmes comme Kiss : il devra être une déflagration socio-culturelle comme le furent les Sex Pistols et le punk dans la classe ouvrière anglaise des années 75.

Si les lecteurs de Breizh Info connaissent un putain de groupe de rock qui défonce sa race en cuir et bottes jusqu’aux genoux, écrivez-moi qu’on en cause. C’est aussi ça la guerre culturelle. La kulturkampf ! C’est surtout ça la guerre culturelle !

Anne-Sophie Hamon

[email protected]

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Gloire au Rock & Roll..le Rap peut aller se rhabiller ! [L’Agora]”

  1. Hadrien Lemur dit :

    C’est vrai que pour trouver du bon rock ou hard rock il est plus facile de chercher chez des musicos plus proche de l’EHPAD que de leur premier râteau de poudre. Je ne connais pas de jeunots à la hauteur mais, dans un tout-autre registre et à titre de consolation, je vous suggère Laura Bretan « Adagio ». Si ça ne vous provoque pas un frisson ou une petite larmette c’est que vous avez un cœur de menhir (si si, c’est possible pour une Bretonne !).

  2. GEOFFREY dit :

    Ma chère Sophie, allez jeter une oreille sur les scènes Black Metal française, finlandais et polonaise, et vous trouverez de quoi vous ravir tant musicalement qu’idéologiquement. La scène R.A.C française se porte très bien aussi. Alors évidemment, toutes ces scènes restent underground, mais elles portent en elles une certaine transmission de culture et de vision du monde qu’il ne faut pas négliger.

  3. GNA46 dit :

    Bonjour Madame Anne Sophie Hamon,
    MAIS BORDEL !!! POURQUOI N’ECRIVEZ VOUS PAS DANS LA PRESSE NATIONALE ?…
    Que de justes propos dans votre rédaction ! vous méritez de paraitre sur CNews, la seule et unique chaîne TV qui laisse la libre parole à ceux qui veulent déclamer la “vérité”.
    Bravo pour votre verve, et continuer à nous réveiller.
    Signé : un de ces vieux qu’on d’l’âge, qui reste très nostalgique de “l’avant rap” et autres musiques éxotiques sans aucune saveur…

  4. Jotglars 66 dit :

    Assez d’accord avec l’article mais il n’y a que dans Thriller que Michael Jackson fait resurgir les morts……Si le rap envahit le territoire, c’est aussi parce que le public a changé. Les lascars des cités sont plus nombreux que les petits blancs Et la nostalgie ne suffit pas, hélas, à renverser la vapeur. Un nouveau rock serait possible car les musicos sont toujours créatifs mais les médias sont les valets de cette pseudo musique raciste anti blancs, anti France, qui crache un venin mortifère. Même les papys Rolling Stones ont l’air de Boys Band comparé à la violence des rappeurs aux chaînes d’or, aux lunettes noires et survêts ! Rien n’est perdu, et par internet un nouveau rock de Fenders, stratocasters, amplis Peavy, Marshall, Mesa Boogie et autres batteries Pearl vont emballer la toile des jeunes et des plus vieux !

  5. Guillaume GROSDIDIER dit :

    Mouais… J’ai pas l’impression que le rock, en France, a déjà été réellement populaire. Perso, ça fait 20 ans que j’écoute du metal et du “hardcore punk”, et la scène n’a jamais été aussi mainstream qu’aujourd’hui (mais aussi gauchiste je pense, hélas…). Il n’y avait pas d’énormes festivals il y a 20 ans comme le Hellfest. Pas non plus de festivals NSBM. La scène ne se porte pas si mal, pour un pays fortement remplacé ethno-culturellement. Et les choses ne peuvent jamais être comme avant. Je suis d’accord sinon sur le constat de la “racaillisation” de la société, et de la jeunesse, particulièrement.

  6. Guillaume GROSDIDIER dit :

    Après, mainstream, ça veut pas dire forcément populaire. A cause en parti de la réalité démographique, le rock/metal/punk est 10 fois moins populaire en France qu’il y a 20 ans, c’est vrai. Pour ce faire, celui-ci doit se rendre peut-être plus “mainstream”, commercial, pour pouvoir rester viable. Je ne sais pas.
    Par contre ce que je remarque, c’est la gauchisation extrême de la scène metal. A l’époque, les métalleux, particulièrement ceux de la scène “metal extrême”, avaient des couilles. Il y avait une mentalité de bande, et il fallait tenir le rue face aux racailles allogènes. Aujourd’hui, ça prône LA tolérance en tant que valeur suprême (une tolérance dévoyée).

    • Toto dit :

      Le dernier disque des Rolling Stones me convient très bien ! Et plus la féminisation de la scène musicale de la chanson française s’opère, plus la qualité baisse en texte et en audibilite, suis-je devenu sourd ? Malgré Jeanne Added, Izia… Effectivement, chez moi, le rap rappe, et où est la relève pop/rock nationale et mondiale ? Je n’ai déjà plus de TV ni de radio à la maison… Je ne sais pas si mes enfants écoutent du rap, mais ils ont baigné toute leur enfance dans du pop/rock et de la variété française, et ils écoutent aujourd’hui la même musique que moi dans ma jeunesse : le rock est transmissible dès la naissance par les parents !!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique, Tribune libre

A Droite c’est Bardella, à Gauche c’est Bordella [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Concerts, censure, Etat de la France, Jeux Olympiques : l’interview du rappeur Millesime K

Découvrir l'article

Tribune libre

“Wallah”, “Wech”, ces sales gosses qui parlent cité et rêvent d’avoir des “origines” [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, Politique, Tribune libre

La gauche et l’immigration : jusqu’au bout… jusqu’à la nausée [L’Agora]

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Société

Sablé-sur-Sarthe : le rappeur d’origine étrangère cambriolait des magasins pour financer ses albums

Découvrir l'article

A La Une, Culture, Culture & Patrimoine

Kroc-Blanc (Otoya) : « La droite n’est jamais entrée dans la bataille culturelle : elle ne s’intéresse à rien d’autre qu’à l’argent et aux livres de vieux Messieurs à costumes troués qui sentent le pipi » [Interview]

Découvrir l'article

Local, RENNES, Tribune libre

La France à tout le monde mais surtout pas aux Français ! [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Tribune libre

La meilleure manière de lutter contre le Grand Remplacement est de… [L’Agora]

Découvrir l'article

Social, Société, Tribune libre

SNCF : l’art du suicide [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky