Brest. Un Ivoirien interpellé après une agression place de la Liberté

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Nous évoquions hier les bandes d’extra européens qui colonisent la place de la Liberté, à Brest. La preuve par l’exemple, avec cette agression survenue mercredi après midi et rapportée par Côté Brest.

« Un homme de 19 ans a été agressé par trois individus, mercredi 20 janvier 2021 à 15h, place de la Liberté à Brest. Il a reçu plusieurs coups dans la tête avec une enceinte portative.  Son portefeuille a été volé. Sa carte bancaire, qui se trouvait à l’intérieur, a ensuite été utilisée dans un supermarché, ce qui a permis d’identifier une personne grâce à une caméra de surveillance. Un homme de 18 ans, d’origine ivoirienne, a été interpellé par les policiers mercredi 27 janvier et placé en garde à vue au commissariat.»

Ce dernier avait utilisé la carte bancaire de la victime pour payer des achats dans un centre Leclerc. La visualisation des bandes-vidéo du magasin a permis de l’identifier. Place en garde à vue, ayant avoué sa présence sur les lieux mais niant les coups portés, il pourrait être déféré ce jeudi.

A noter que  Ouest-France et le Télégramme, n’en disent pas plus « qu’un individu » au sujet de l’homme interpellé.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Tribunal de Brest. Quand des racailles de banlieue parisienne importaient de la drogue en Bretagne

Le procès qui se tient actuellement au tribunal de Brest en dit long sur les maux que certains ont laissé, et laissent encore, importer...

CHU Hôtel-Dieu à Nantes : deux agressions et la fresque collaborative taguée

La chaleur moite qui règne sur Nantes et la Loire-Atlantique ne réussit pas à tout le monde. Après un demandeur d'asile somalien – pourtant...

Dans les prisons bretonnes : feu de matelas, séquestration, tentative d’évasion…

Il n'y a pas que les tournevis et les couteaux qui se radicalisent et qui s'en prennent aux civils ou aux policiers municipaux, généralement...

Sainte-Reine de Bretagne : une collégienne agressée à l’arrêt de bus

Après Pontchâteau où un agresseur d’enfants en récidive a manqué d’étrangler une collégienne sur le chemin des cours, en pleine ville, c’est à Sainte-Reine...