Italie. Victoire de la désobéissance civile, les bars et restaurants rouvrent

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Si l’Italie est souvent critiquée pour son organisation toute particulière – qui a conduit récemment à confiner par erreur pendant une semaine la Lombardie, région qui produit 23% du PIB – ou ses gouvernements instables – le dernier vient de tomber, son instabilité est aussi une chance pour ses citoyens. Confronté depuis deux semaines à un mouvement de désobéissance civile qui a conduit des dizaines de milliers de restaurants et cafés à rouvrir et à se maintenir ouverts, le gouvernement, englué dans la crise politique, a jeté l’éponge : dès ce lundi, cafés et restaurants rouvrent.

Il se trouve aussi qu’en Italie, il n’y a en ce moment que 11 à 12.000 cas nouveaux de coronavirus par jour, des chiffres en baisse. Résultat : plus aucune région n’est classée en rouge, et seules demeurent en orange le Haut-Adige, tout au nord, l’Ombrie au centre, les Pouilles, la Sardaigne et la Sicile dans le Mezzogiorno – trois régions où en réalité, les restrictions théorisées par le gouvernement avaient beaucoup de mal à s’appliquer en pratique.

Hormis ces régions classées en zones orange, bars, restaurants et musées rouvrent jusqu’à 18 heures – pour ces derniers, il faudra cependant réserver en ligne et se voir attribuer des créneaux de visite précis. Les restaurants ont aussi rouvert en Espagne – autre pays qui a connu ces dernières semaines un grand mouvement de désobéissance civile, bien peu couvert par les médias mainstream, et à Malte.

En revanche il est encore difficile pour les Français de devenir réfugiés gastronomiques en Italie – il y a un couvre-feu de 22h à 5 h du matin sur tout le territoire (le coronavirus italien prenant son service à 22h01, et non à 18h01 comme en France), les déplacements entre les régions sont quasi proscrits, et le test PCR de moins de 48 h obligatoire à l’entrée – sauf pour les déplacements professionnels ou de santé de moins de 120 heures.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

5 Commentaires

  1. Bonjour l info…. Si ça c est pas de la désinformation en règle…. Un torchon qui sert juste à mettre de l huile sur le feu.
    Quand on est un vrai journaliste on fait attention aux mots…. Deconfinement progressif et désobéissance
    Et surtout on ne fait pas croire n importé quoi aux lecteurs
    Va écrire tes brouillons en Italie si l herbe est plus verte là bas 😄😄😄😄

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient prêts à l’affronter sereinement. Si...

Pass sanitaire : un combat fait pour durer

A la une de cette édition, les vaccins proposés en France ne sont pas halal ! Un fait qui pourrait peser en faveur des...

Pass sanitaire. Le chant du cygne pour les discothèques cet été ?

Après la réouverture des discothèques le 9 juillet, les jeunes Français vont-ils se ruer vers les boîtes de nuit cet été ? Une enquête...

Fabrice Di Vizio : en guerre contre Big Brother

Fabrice Di Vizio est un des principaux opposants au pass sanitaire et à la surprenante gestion de la crise du gouvernement Macron. Pour Livre Noir,...