Produit en Bretagne. 100 000 emplois durables à relocaliser sur les cinq départements bretons

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

100 000 nouveaux emplois créés sur l’ensemble de la Bretagne historique à l’horizon 2030 : c’est l’objectif fixé par produit en Bretagne à travers la mise en place de Bretagne 26 000, premier label territorial.

Produit en Bretagne veut faire davantage pour l’emploi breton

L’assemblée générale de l’association Produit en Bretagne s’est tenue vendredi 12 février. Tandis que l’entité au célèbre logo bleu et jaune compte désormais 472 entreprises adhérentes (avec une quarantaine de nouvelles adhésions en 2020), son président Loïc Hénaff est notamment revenu sur les objectifs en matière de responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Produit en Bretagne entend ainsi mettre en place son premier label territorial, Bretagne 26 000.

À travers cette nouvelle RSE, les entreprises adhérentes vont donc devoir s’impliquer davantage dans l’écosystème du territoire. Pour cela, elles devront suivre un parcours en trois étapes. Tout d’abord, en s’engageant à travers le dossier d’adhésion à se conformer à ces exigences aux niveaux sociétaux et environnementaux.

Dans un second temps, Produit en Bretagne demande un rapport annuel de progrès, lequel devient obligatoire pour tous les adhérents à partir de cette année 2021. Ce rapport, dont l’objet couvre l’ensemble des chapitres de la RSE, se présentera sous forme dématérialisée et sera ensuite rendu public.

Enfin, troisième étape, les entreprises adhérentes seront invitées à renforcer encore davantage leur engagement territorial afin d’obtenir la certification Bretagne 26 000, déclinaison locale de la norme internationale ISO 26 000. Une certification qu’à l’heure actuelle, selon le président Loïc Hénaff, seules quatre à cinq entreprises membres de l’association détiennent.

Quant au calendrier, en premier lieu, un groupe d’entreprises pionnières s’engagera dans la démarche dès 2021 afin de roder le processus. Puis celui-ci, bien qu’optionnel, sera ensuite proposé à tous les membres de Produit en Bretagne. Avec toutefois l’ambition de voir au moins une centaine d’entreprises adhérentes certifiées Bretagne 26 000 à un horizon de quatre à cinq ans. Et Loïc Hénaff d’avertir que « les membres qui refuseraient de rentrer dans la démarche pourraient se voir exclus » du label breton.

Relocaliser 100 000 emplois en Bretagne ?

Toujours sur le terrain de l’emploi, l’association Produit en Bretagne a aussi fait réaliser une étude par les services de Goodwill Management portant sur les relocalisations et les localisations possibles en Bretagne.

De ces travaux, il est ressorti qu’un potentiel de plus de 100 000 emplois durables à relocaliser en Bretagne et 60 000 emplois à localiser existerait à travers 500 secteurs d’activité sur les cinq départements bretons. Plus spécifiquement, sept à huit secteurs seraient particulièrement propices à la création de ces nouveaux emplois. Loïc Hénaff détaille notamment que 8 100 postes seraient relocalisables dans le domaine de l’aéronautique, ou encore 3 400 dans celui du traitement des déchets. Ces relocalisations seraient aussi possibles dans les filières d’emballages, dans le domaine des plastiques plus vertueux, des équipementiers agroalimentaires ou encore dans l’informatique et les Télécoms.

Outre les relocalisations, Produit en Bretagne table aussi sur la localisation de secteurs à fort potentiel de développement durant les prochaines années. C’est notamment le cas des énergies renouvelables avec 33 000 emplois envisagés, ou encore du tourisme durable (20 000 emplois). Sur le plan financier, ce sont près de 5,6 milliards d’euros de revenus qui pourraient être générés par ces relocalisations d’ici 2030.

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas...

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

Articles liés

Okitania : ul label «Produet en Okitania » war ar stern ?

Tro Tolosa ez eus anv da sevel ul label mod « Produit en Bretagne » evit Okitania. « Produit en Occitanie » a c'hellfe bezañ anv al label-mañ....

Produit en Bretagne. Le lycée hôtelier de la Guerche de Bretagne lauréate de la finale des Jeunes Talents de la Restauration

Pour cette 3e édition du Concours des Jeunes Talents de la restauration, Produit en Bretagne a organisé la finale ce mardi 16 mars au...

Dassault Systèmes, champion mondial du logiciel, n’appartient pas à « Produit en Bretagne »

Charlès et Hénaff voient la crise depuis leur fenêtre… Le premier se veut théoricien et le second pratique. Le discours d’un grand patron et d’un...

Produits et services bretons. Produit en Bretagne relance sa tournée d’été

Pour la 6ème édition, la tournée estivale Produit en Bretagne est reconduite du mercredi 10 juillet au mardi 13 août 2019. Au total, 30 étapes dans toute la Bretagne...