Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Avec Railcoop, une ligne Rennes-Toulouse sans passer par Paris en 2023 ?

Toutes les initiatives qui visent à ne plus passer, en matière de transport, par Paris et son giron, méritent d’être saluées et soutenues. C’est le cas avec l’initiative de la coopérative RailCoop fondée en 2019 à Figeac (Lot), qui vient de dépasser les 5 000, portant le capital au-delà du seuil exigé par l’État pour délivrer une licence d’opérateur ferroviaire.

Et qui après l’ouverture d’une ligne de fret en 2021, d’une ligne Bordeaux-Lyon en 2022, évoque une ligne Rennes-Toulouse en 2023.

Concrètement, une fois les barrières administratives levées et la licence ferroviaire obtenue, la coopérative pourra acheter des trains (des TER d’occasion vraisemblablement), recruter et mettre en branle des salariés, et activer la première ligne passager entre Bordeaux et Lyon. Trois allers-retours quotidiens seront proposés, à partir de juin 2022, au prix de 38 € le trajet.

Puis dans la foulée, en 2023, Railcoop veut mettre en service une ligne entre Rennes et Toulouse à raison de deux allers-retours par jour, ligne qui desservira Laval, Le Mans, Tours, Poitiers, Limoges, Brive-la-Gaillarde, Cahors. Durée du trajet : environ 8 heures avec un tarif défiant toute concurrence, basé sur le prix du covoiturage.

Pour les lecteurs intéressés par ce projet Railcoop, qui entend remettre des trains là où il n y en a plus, la SNCF ayant abandonné depuis longtemps certaines lignes (un tiers des 6 442 gares de France ne sont plus desservies) qui permettaient de voyager à travers toute la France, y compris de nuit, et à son rythme, il est possible de souscrire à des parts sociales de la coopérative, à partir de 100€.

Une démarche plutôt localiste, écologique, à contre courant du jacobinisme français y compris en matière de transport. L’avenir ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Avec Railcoop, une ligne Rennes-Toulouse sans passer par Paris en 2023 ?”

  1. jessax56 dit :

    magnifique, fabuleux, il y a quand même des Français intelligents et çà fait plaisir.
    le problème de la SNCF est la disparité de ses tarifs qui favorise l’aérien au coût / temps, même si elle a fait quelques efforts sur certaines lignes.
    encourageons de telles initiatives.

  2. Armelle dit :

    Superbe!
    J’aimerais bien aussi un train AVEC RESERVATION pour faire Rennes-Angers. Et un Rennes-Lyon

  3. Armelle dit :

    Superbe!
    J’aimerais bien aussi un train AVEC RESERVATION pour faire Rennes-Angers. Et un Rennes-Lyon
    On ne veut plus passer par Paris !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Lamballe

Bretagne : Retour du train entre Dinan et Lamballe en 2024 après un an de travaux

Découvrir l'article

Economie, Technologies

Des trains belges en France, une fois ?

Découvrir l'article

QUIMPER

Où se rendre en train pour des vacances en Bretagne ?

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Fiscalité. Une taxe sur les billets d’avion « renforcée » en 2024, une taxe européenne sur le kérosène en discussion [Vidéo]

Découvrir l'article

Environnement

Chantier du TGV Lyon – Turin : le projet controversé décrypté

Découvrir l'article

Environnement

Transports scolaires : inscrivez-vous pour 2023/2024 avec BreizhGo !

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Orient-Express, le voyage d’une légende

Découvrir l'article

Ensauvagement, Sociétal

Insécurité. Les transports en commun font peur à près de la moitié des Français

Découvrir l'article

JERSEY

Desservir l’île de Jersey en train, un rêve vieux de 160 ans …

Découvrir l'article

A La Une, Economie

SNCF en Bretagne. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍