Avec Railcoop, une ligne Rennes-Toulouse sans passer par Paris en 2023 ?

A LA UNE

Bernard Kron : « Il y a trop de personnel technico-administratif dans les hôpitaux en France » [Interview]

Les éditions Max Milo publient demain mardi 9 mars un livre qui devrait faire du bruit : « Blouses...

Yann Le Bohec : « L’armée romaine a fonctionné, depuis sa naissance jusqu’au début du IVe siècle, sur un principe simple : la qualité...

Les éditions Tallandier viennent de publier dans la collection Texto « Les guerres romaines », livre signé Yann Le...

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Les éditions La Mécanique Générale (Ring) publient « Comme des Lions », livre de l'historien et écrivain Dominique Lormier,...

Yves Mervin (Saint-Marcel, 1944) : « La Résistance en Bretagne raconte l’histoire qui lui convient » [Interview]

Nous avons évoqué il y a quelques semaines la sortie d'un livre remarqué, signé Yves Mervin, véritable empêcheur de...

Dissolution de Génération Identitaire. Le décret démoli point par point par un avocat

La dissolution de Génération Identitaire a été validée en conseil des ministres cette semaine. Les services juridiques de l'ONG...

Toutes les initiatives qui visent à ne plus passer, en matière de transport, par Paris et son giron, méritent d’être saluées et soutenues. C’est le cas avec l’initiative de la coopérative RailCoop fondée en 2019 à Figeac (Lot), qui vient de dépasser les 5 000, portant le capital au-delà du seuil exigé par l’État pour délivrer une licence d’opérateur ferroviaire.

Et qui après l’ouverture d’une ligne de fret en 2021, d’une ligne Bordeaux-Lyon en 2022, évoque une ligne Rennes-Toulouse en 2023.

Concrètement, une fois les barrières administratives levées et la licence ferroviaire obtenue, la coopérative pourra acheter des trains (des TER d’occasion vraisemblablement), recruter et mettre en branle des salariés, et activer la première ligne passager entre Bordeaux et Lyon. Trois allers-retours quotidiens seront proposés, à partir de juin 2022, au prix de 38 € le trajet.

Puis dans la foulée, en 2023, Railcoop veut mettre en service une ligne entre Rennes et Toulouse à raison de deux allers-retours par jour, ligne qui desservira Laval, Le Mans, Tours, Poitiers, Limoges, Brive-la-Gaillarde, Cahors. Durée du trajet : environ 8 heures avec un tarif défiant toute concurrence, basé sur le prix du covoiturage.

Pour les lecteurs intéressés par ce projet Railcoop, qui entend remettre des trains là où il n y en a plus, la SNCF ayant abandonné depuis longtemps certaines lignes (un tiers des 6 442 gares de France ne sont plus desservies) qui permettaient de voyager à travers toute la France, y compris de nuit, et à son rythme, il est possible de souscrire à des parts sociales de la coopérative, à partir de 100€.

Une démarche plutôt localiste, écologique, à contre courant du jacobinisme français y compris en matière de transport. L’avenir ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

GPA. La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno

Invitée au Grand Jury à l'occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, Elisabeth Moreno, ministre déléguée...

Larmor-Plage : Seabird invente un filet de pêche biodégradable et compostable

Un filet de pêche biodégradable en mer et compostable, voilà une une innovation technologique qui fait beaucoup parler d'elle. La...
- Publicité -

3 Commentaires

  1. magnifique, fabuleux, il y a quand même des Français intelligents et çà fait plaisir.
    le problème de la SNCF est la disparité de ses tarifs qui favorise l’aérien au coût / temps, même si elle a fait quelques efforts sur certaines lignes.
    encourageons de telles initiatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici