Confinement le week-end à Nice : la Préfecture interdit les messes… puis se ravise

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

C’est une défaite en rase campagne, probablement consécutive à la force et à l’écho du mouvement Pour la Messe, lancé début novembre dernier à Nantes lors du second confinement. La Préfecture des Alpes-Maritimes, après avoir voulu interdire toutes les messes sauf les obsèques pendant le confinement local de Nice et du littoral (63 communes), pour deux week-ends, s’est finalement ravisée après que deux recours aient été déposés en justice.

Après avoir annoncé le matin même que seules resteront autorisées les messes d’obsèques, rejetant une demande de l’évêché pour autoriser des messes d’une demi-heure, la Préfecture s’est ravisée. Entre temps, les AFC (associations familiales catholiques) et surtout Civitas avaient déposé deux recours en justice sous forme de référé liberté, Civitas annonçant même une messe publique le dimanche à Nice devant la Cathédrale – le tribunal de Clermont-Ferrand  lors du second confinement a confirmé à plusieurs reprises la légalité de ce type de manifestations, là encore contre le préfet.

L’évêché avait alors réagi : « Une fois de plus les croyants sont pénalisés dans l’exercice de la liberté de culte. Il est permis de pouvoir faire du sport, dans la limite d’une heure et de 5 kilomètres. Il est nécessaire de pouvoir s’aérer […] Pour nous chrétiens les célébrations dominicales sont essentielles à notre vie de foi et au bien de nos âmes ». Et d’insister que les lieux de culte seront « bien ouverts » alors que le journal local Nice-Matin titrait l’inverse le jour-même.

Dans l’après-midi la Préfecture s’est ravisée et a accepté la demande de l’évêché. Mgr André Marceau, évêque de Nice, a précisé dans un communiqué : « Par un appel du préfet M. Bernard Gonzalez, je viens d’apprendre que les messes dominicales pourront finalement se dérouler dans les églises […] Les fidèles pourront participer à la messe dominicale qui verra sa durée limitée à 30 minutes, pour que la durée du déplacement et de la participation n’excède pas l’heure requise. Sur les attestations de sortie, une case réservée au culte sera ajoutée ».

Civitas a réagi : « le préfet des Alpes-Maritimes a pris un nouvel arrêté abrogeant son ancien arrêté pris avant-hier. Difficile de ne pas y voir une conséquence du recours de Civitas, suivi quelques heures plus tard d’un recours identique des AFC de Nice. La préfecture des Alpes-Maritimes donne donc raison à Civitas et ne veut pas se voir condamnée par le juge ». Elle annule au passage sa manifestation pour dimanche avec sa messe – traditionnelle – en plein air.

A Dunkerque les messes sont aussi maintenues 

La décision de maintenir les messes est aussi parvenue à Dunkerque, où deux communautés de communes et 250.000 habitants sont confinés pour deux week-ends face à un variant anglais en pleine explosion. « Le chant d’entrée n’aura qu’un couplet et nous réduirons sans doute la durée de nos homélies », explique le vicaire épiscopal de Dunkerque, Romuald Carton, à Aleteia. « Mais l’essentiel est préservé, nous gardons nos messes dominicales qui sont indispensables pour nous chrétiens, ce qu’avait reconnu le Conseil d’État ». A Dunkerque, les messes ne dureront pas plus de 45 minutes.

Louis-Benoît Greffe

Photo : L’église Notre-Dame du Port à Nice, Myrabella / Wikimedia Commons (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Edwin Poots (DUP) : « Je ne me reposerai pas tant que le protocole en Irlande du Nord ne sera pas supprimé »

Edwin Poots, ministre de l'Agriculture, de l'Environnement et des Affaires rurales d'Irlande du Nord depuis le 11 janvier 2020, a été élu...

Oui, il faut soutenir Eric Zemmour pour 2022 !

Comme beaucoup, j’ai pris connaissance de la possibilité d’une candidature qui viendrait troubler le match rejeté par les Français,...

Articles liés

Des messes pour célébrer la mémoire de Louis XVI en Bretagne à partir de ce jeudi 21 janvier

La Révolution française débutée en 1789 aboutit, outre les massacres de prêtres, de Chouans, d'insurgés en régions, à la décapitation du roi de France...

Liberté de culte : « Prier et montrer notre vigilance pour que la messe, notre trésor, soit libéré »

Malgré la décision du Conseil d'État – qui a enjoint le gouvernement d'en proposer une, « proportionnelle » aux besoins des églises, dans les trois jours,...

Il priait dans une église : un homme manque d’être verbalisé à Rezé

Certains membres des forces de l'ordre se prendraient-ils pour les surveillants d'un goulag sanitaire ? C'est la question que l'on peut se poser après...

Pour la messe : la mobilisation des catholiques s’amplifie, près d’un millier de manifestants à Nantes

Il y a trois semaines, une première manifestation à Nantes, devant la cathédrale, signait l'acte de naissance du mouvement Pour la Messe. Trois semaines...