Des messes pour célébrer la mémoire de Louis XVI en Bretagne à partir de ce jeudi 21 janvier

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

La Révolution française débutée en 1789 aboutit, outre les massacres de prêtres, de Chouans, d’insurgés en régions, à la décapitation du roi de France de l’époque, Louis XVI.

À la suite des évènements de la journée du 10 août 1792 qui marque l’attaque du palais des Tuileries par le peuple parisien, Louis XVI est déchu de ses fonctions et interné à la prison du Temple avec le reste de l’ancienne famille royale. Il perd son titre de roi des Français le 21 septembre 1792 à la suite de l’abolition de la royauté et accusé de haute trahison, Louis XVI est condamné à mort à la majorité lors d’un vote à plusieurs manches, se prolongeant du  au 20 janvier 1793, à l’issue d’un procès devant la Convention nationale. Il est finalement exécuté par les révolutionnaires avides de sang royal, le 21 janvier 1793.

On peut lire les dernières minutes de la vie de Louis XVI, conduit vers son exécution, sur cette page Wikipédia : 

Il est accueilli par le bourreau Charles-Henri Sanson à sa descente du carrosse, il ôte sa redingote brune et son foulard-cravate. À la demande de Sanson, il ouvre le col de sa chemise. Voyant qu’on veut lui lier les mains, le roi déchu refuse, l’abbé de Firmont réussit à le convaincre. On lui lie alors les mains dans le dos par son propre mouchoir ; un assistant de Sanson découpe son col et lui coupe les cheveux8. Accompagné par des roulements de tambour, l’ancien roi, assisté de l’abbé de Firmont, monte sur l’escalier et rejoint Sanson et ses quatre assistants, sur la plate-forme.

Louis XVI s’avance sur le bord gauche de l’estrade. Il fait signe aux tambours de s’arrêter et déclare : « Je meurs innocent de tous les crimes qu’on m’impute. Je pardonne aux auteurs de ma mort. Je prie Dieu que le sang que vous allez répandre ne retombe jamais sur la France. » Il veut poursuivre mais Santerre donne l’ordre de faire battre à nouveau les tambours pour couvrir sa voix. Certains auteurs mentionnent que l’ordre a été donné par d’autres protagonistes : parmi les noms cités, ceux de Dugazon, Beaufranchet d’Ayat ou du tambour Pierrard. La légende historique attribue généralement cet acte à Santerre, mais celui-ci n’aurait fait que transmettre l’ordre du général Berruyer, commandant en second de Paris.

À 10 h 22 le bourreau Charles-Henri Sanson actionne le couperet. Gros, un assesseur du bourreau, saisit la tête sanguinolente et la présente au peuple. Certains auteurs prétendent au contraire que la tête fut prise par Henri Sanson, le fils du bourreau. Quelques Parisiens crient « Vive la Nation ! Vive la République ! Vive la liberté ! » Quelques salves d’artillerie sont tirées et certains dansent la farandole Jacques Roux, commissaire de la Commune de Paris, rédige le procès-verbal de l’exécution.

Depuis ce sanglant 21 janvier 1793 totalement assumé par ceux qui se réclament encore aujourd’hui de la Révolution française, et ils sont nombreux sur la scène politique actuelle, des commémorations et des messes viennent célébrer, à cette période, la mémoire du roi défunt.

En voici la liste, pour la Bretagne (en gras) et pour la France.

JEUDI 21 JANVIER

⚜ PARIS (75) :

– Église Saint-Georges de La Villette, 17 heures, 112 avenue Simon Bolivar à Paris XIX, selon le rite traditionnel.

– Église Saint Nicolas du Chardonnet : 18h30 Messe chantée de Requiem pour le Roi Louis XVI avec absoute

– Église Saint-Eugène-Sainte-Cécile :

– Messe pour le Repos de l’âme de Louis XVI et pour la France à 15h00 avec assistance

– Messe solennelle à 19H00 sans peuple retransmise sur internet (Chaîne YouTube Ite missa est)

– Église Saint-Roch, 296 rue Saint-Honoré, 12h15

– Rendez-vous Place de la Concorde, 10h.

⚜ VERSAILLES (78) : 19h Chapelle Notre-Dame des Armées

⚜ LILLE (59) :12h, église Saint-Étienne 47, Rue de l’Hôpital Militaire par ICRSP

⚜ CALAIS (59) :12h, église Saint-Pierre

⚜ BREST (29) : 17h, église Saint Michel.

⚜ BAYONNE (64) : 17h, église Saint-Amand.

⚜TOULOUSE (31) : 18h30, Messe en Mémoire du Roi Louis XVI Place saint-Roch

⚜ BIARRITZ (64) : 17h église Saint-Joseph

⚜ MONTPELLIER (34) : 12h messe de Requiem, anniversaire du décès de Louis XVI, église Sainte Eulalie, exceptionnellement. Les pénitents seront en sac.

⚜ LOURDES (65) : 7h50 Messe privée au couvent des Franciscains.

⚜ FABREGUES (34) : 18h30 Au Prieuré Saint-François-de-Sales

⚜ FONTAINEBLEAU (77) : 19h église du Carmel,

⚜ VIC-FEZENSAC (32) : 18h, Collégiale St Pierre.

⚜ NICE (06) : 10h église Saint-Jacques-le-Majeur

⚜ SAINT-DENIS (93) : Le Mémorial de France à Saint Denys, fera célébrer par M. l’abbé Thierry Laurent une messe à la mémoire du roi Louis XVI en la basilique Saint-Denys le à 12h00. La messe sera célébrée en forme tridentine avec les ornements offerts par Louis XIII et qui est suivi de l’absoute sur le tombeau du Roi. Métro ligne 13, Arrêt Saint Denys Basilique. Le Mémorial de France à Saint Denys assure ainsi la pérennité de l’ordonnance du roi Louis XVIII, en date de 21 janvier 1815, qui fonda les messes perpétuelles à la mémoire du roi Louis XVI et de la reine Marie-Antoinette.

⚜ MARSEILLE (13) : Église Saint Pie X, 44 rue du Tapis vert (1er arrdt), 12h15.

⚜ BEZIERS (34) : Église Saint-Jacques 16h30.

⚜ GRENOBLES (38) : 16h30 Collégiale Saint-André de Grenoble

⚜ POITIERS (86) : messe à 16h à la Chapelle de Montbernage

⚜ LYON (69) : 12h30 église Saint-Just

– 16h30 église Saint-Georges

⚜ COMPIEGNE (60) : 12h30 église Saint-Jacques.

⚜ LA ROCHELLE (17)  Cathédrale de Saint-Louis Prière de 12h à 14h

⚜ MIREPOIX (09) : 11h à la cathédrale. La messe sera célébrée par le P. David Naït-Saadi, curé de la cathédrale Le prince Jean assistera à la messe à la mémoire de Louis XVI, de la Famille royale et des victimes de la Révolution.

⚜ CARCASSONNE (11) : 11H à la Basilique Saint Nazaire & Saint Celse de la Cité Médiévale de Carcassonne

⚜ NANTES (44) : 

– 11h Chapelle du Christ-Roi : messe de Requiem

Eglise Saint Clément :

– 7h messe chantée,

– 17h messe basse requiem pour le Roi martyr

⚜ MONTAUBAN (82) : 10h, messe de requiem en l’honneur du roi Louis XVI à l’église saint Jacques, célébrée par le chanoine Mahlberg de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre.

⚜ VALENCE (26) : 16h30, Une Sainte Messe de Requiem à la pieuse mémoire du Roi, sera célébrée à l’église Notre-Dame, rue Marcellin Berthelot

⚜ TARBES (65) : 12h30 en la cathédrale Notre Dame de le Sède.

⚜ CHAVAGNES EN PAILLERS (85) : 12h Chapelle du Collège International.

​Samedi 23 janvier :

⚜ BEAUJEU (69) : Messe à 11h église Saint-Nicolas.

⚜ AVIGNON (84) : 11 h, chapelle de l’Oratoire, 32 rue Joseph Vernet, un apéritif dinatoire suivra, réservation au

06 46 33 56 95 ou à [email protected]

⚜ EPINAL (88) : 11 h, Église Saint Laurent, 3 place du souvenir.

⚜ NIMES (30) 11h Messe en Mémoire du Roi Louis XVI depuis 1870, cette année à la Chapelle Sainte Eugénie
3 rue sainte Eugénie

⚜ Fontaine-les-Dijon (21) 11h Basilique Saint Bernard

⚜ TOULOUSE (31) Messe de requiem en Mémoire du Roi Louis XVI à la chapelle saint Jean Baptiste 7 rue Antonin Mercié. Métro Capitole ou Esquirol ou Parking Esquirol.

⚜ MOULINS (03) 15h Réservation ici 

⚜ STRASBOURG (67) : Messe de Requiem pour Louis XVI Action Française Strasbourg

⚜ SOUVIGNY (03) : 15h abbatiale de Souvigny

 Quimper samedi 23, cathédrale st Corentin

DIMANCHE 24 JANVIER

⚜ NANCY (54) : 10h30, Église Marie-Immaculée,

33 avenue du général Leclerc.

⚜ NICE (06) :10h  La Chapelle des pénitents rouges, Église Marie-Immaculée

⚜ COMPIEGNE :​ (60) 15h30, manifestation d’hommage à Louis XVI

⚜ NANTES (44) : 12h15 : Rendez-vous après la messe, place « Foch ». Dépôt au pied de la colonne d’une gerbe de fleurs et lecture du Testament du Roy-Martyr par Monsieur l’Abbé Guépin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

5 Commentaires

  1. La république française me sort par les yeux
    Elle et ses valeurs sont la cause de la situation catastrophique dans laquelle est plongée notre Nation .

  2. Observons nous aussi une minute de silence en mémoire de ce Roi, Louis « le bienfaisant » ; victime de ces assassins qui à travers les partis de gauche continuent de nos jours à détruire le France ; Mais aussi saluons la dignité de ce monarque face à un mort honteuse !

    • Bonjour
      La source est bien mise en lien (« et voici la liste pour la Bretagne et pour la france ») redirige vers votre site.
      cdlmt

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Confinement le week-end à Nice : la Préfecture interdit les messes… puis se ravise

C'est une défaite en rase campagne, probablement consécutive à la force et à l'écho du mouvement Pour la Messe, lancé début novembre dernier à...

Liberté de culte : « Prier et montrer notre vigilance pour que la messe, notre trésor, soit libéré »

Malgré la décision du Conseil d'État – qui a enjoint le gouvernement d'en proposer une, « proportionnelle » aux besoins des églises, dans les trois jours,...

Il priait dans une église : un homme manque d’être verbalisé à Rezé

Certains membres des forces de l'ordre se prendraient-ils pour les surveillants d'un goulag sanitaire ? C'est la question que l'on peut se poser après...

Pour la messe : la mobilisation des catholiques s’amplifie, près d’un millier de manifestants à Nantes

Il y a trois semaines, une première manifestation à Nantes, devant la cathédrale, signait l'acte de naissance du mouvement Pour la Messe. Trois semaines...