Coronavirus et mesures sanitaires : le cauchemar des salles de sport

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

À l’instar des restaurants, les salles de sport ont durement été impactées par la pandémie de la Covid-19. Ces établissements ont notamment connu un ralentissement de leurs activités économiques, ce qui a engendré des difficultés de trésorerie ainsi que d’autres problèmes notables. Tour d’horizon dans cet article sur les difficultés rencontrées par les salles de sport.

Covid-19 : les difficultés rencontrées par les salles de sport

Le coronavirus, et la mise en place des mesures sanitaires par les Gouvernements, dont le confinement, ont énormément, affaibli l’économie de plusieurs pays, dont celle de la France. En effet, les pouvoirs publics se sont mis à fermer de nombreux commerces, mais aussi à restreindre un certain nombre de libertés individuelles et collectives. Les mesures prises par les autorités ont notamment contraint les gérants de salles de sport à suspendre leurs activités. À ces suspensions, s’ajoutent une diminution des nouvelles inscriptions et la résiliation des contrats d’abonnement.

Malgré les aides reçues, beaucoup de ces établissements éprouvent des difficultés à s’en sortir. Ils doivent en effet s’acquitter de leurs dettes, mais aussi supporter un certain nombre de charges (salaires, loyer, licences…). Les dédommagements reçus ne suffisent donc pas à couvrir les dépenses que doivent assumer les promoteurs de salles de sport.

Par ailleurs et en dépit de la crise, il est toujours possible de fréquenter une salle de sports et d’y pratiquer ses activités favorites. Il est néanmoins exigé le respect des gestes barrières afin d’éviter une hausse des contaminations.

Les chiffres des pertes économiques

En France, les salles de sport génèrent à peu près 35.000 emplois et plusieurs milliards d’euros de chiffre d’affaires. Avec la pandémie du coronavirus, ces chiffres ont connu un énorme déclin. Les pertes subies par ces établissements s’élèvent à 30, voire 40 % de leur chiffre d’affaires.

Ces pertes significatives ont engendré d’énormes difficultés financières, elles sont aussi à la base d’un bon nombre de pertes d’emploi et de plusieurs autres contrariétés. Cette situation n’évoluant pas favorablement, elle fait apparaître de profonds désarrois ainsi que des inquiétudes majeures.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de Breizh-info.com

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à...

Laxisme judiciaire. Suspecté de meurtre à Nantes, l’individu est placé… sous bracelet électronique

Le laxisme judiciaire et la gestion des mis en cause pour délits graves voire pour crimes, laissent parfois songeur....

Articles liés

Jérémie Laborde, gérant de salles de sports: « Nous ne pouvons pas saborder nos entreprises sur demande de l’Etat » [Interview]

Jérémie Laborde a 28 ans. Il est gérant de salles de sports en Ille-et-Vilaine (à Liffré et à Cap Malo), et a récemment lancé...

Erwan Le Corre : sa méthode naturelle de fitness fait bouger l’Amérique

1 100 000 vues sur You Tube. Un article élogieux dans Men’s Health USA (1.5 million de lecteurs). Depuis l’ouest sauvage des USA, il diffuse...