Refaire un peuple. Julien Langella : « Pas de liberté sans communauté » [Interview]

A LA UNE

Julien Langella, essayiste, co-fondateur de Génération identitaire et porte-parole d’Academia Christiana, vient de sortir un nouveau livre aux éditions La Nouvelle Librairie, intitulé « Refaire un peuple, pour un populisme radical ».

Un ouvrage que nous qualifierons d’important, car il constitue un manifeste salutaire pour la génération actuelle de coeurs rebelles et insoumis qui se refusent à la mort programmée de leur civilisation.

« Renforcer leur structure de pensée et les pousser à l’action, c’est l’objectif assumé de Julien Langella, qui signe un manifeste ambitieux et fédérateur. S’y livrant à une critique approfondie du capitalisme mondialisé, il renvoie dos à dos la tyrannie de l’étatisme et la sauvagerie libérale. Résolument populiste et identitaire, il appelle de ses vœux une révolution du local contre le global, prélude à la renaissance de nos patries charnelles. Plus encore qu’un programme, c’est une exhortation à la pratique radicale et à l’action concrète, sur tous les fronts. Refaire notre peuple commence dès maintenant. À chacun d’y œuvrer sans relâche » peut-on lire en présentation d’un ouvrage écrit avec les tripes.

Pour parler du fond de l’ouvrage, Julien Langella nous a accord un long entretien, sans langue de bois, que nous vous invitons vivement à écouter, ci-dessous.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

1 COMMENTAIRE

  1. vous ne connaissez pas la dernière méthode de censure de YOUTUBE? Si vous voulez mettre une vidéo qui ne leur plait pas en « favoris » pour l’écouter plus tard, il interdisent la manoeuvre au motif que « le contenu est destiné aux enfants ».
    Ils n’ont rien trouvé de plus crétin! d’abord parce que je ne vois pas pourquoi un contenu destiné aux enfants ne devrait pas être conservé et surtout en quoi « Refaire un peuple » serait un contenu puéril!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés