Camaret. Une cagnotte pour sauver Morvarc’h, incontournable vieux gréement victime de la tempête Alex [Vidéo]

A LA UNE

Pour sauver un vieux gréement de Camaret victime d’un naufrage à l’automne dernier, une association a lancé un financement participatif afin de permettre la réparation de Morvarc’h.

Morvarc’h, vieux gréement de Camaret détruit par la tempête Alex

À Camaret, port situé à la pointe de la Presqu’île de Crozon, la tempête Alex qui a balayé la Bretagne en octobre 2020 a laissé un souvenir particulièrement amer. Le Morvarc’h, mythique vieux gréement local, avait en effet sombré le 2 octobre en fin de journée après une rupture de mouillage. Le navire ira s’échouer sur l’enrochement de la digue derrière la criée de Camaret. Malgré ses efforts, la SNSM ne parviendra pas à le remorquer et le vieux gréement, après avoir coulé, sera finalement gruté hors de l’eau en fin de soirée. D’importants dégâts seront alors constatés sur bâbord une fois le navire posé sur le terre-plein.

Morvarc’h avait été construit par Jean Grouhel au chantier naval d’Auguste Tertu, de Rostellec, à Crozon et mis à l’eau en août 1971. Son nom est directement inspiré du nom du cheval du roi Gradlon qui était tellement rapide que ses sabots n’avaient pas le temps de s’enfoncer dans l’eau quand il courrait sur la mer… 50 ans plus tard, le vieux gréement fait désormais partie du paysage camarétois après avoir participé à de nombreux événements maritimes, notamment à Brest et Douarnenez.

Camaret
Morvarc’h. Source : page Facebook Les Amis de Morvarc’h

Un appel aux dons pour réunir 130 000 €

Depuis le mois d’octobre dernier, c’est donc toute la communauté maritime de Camaret et plus particulièrement les amoureux de beaux voiliers qui ont décidé de se mobiliser pour mener à bien les travaux afin de remettre le Morvarc’h à flot. Dans cette optique, une campagne de financement participatif a débuté pour permettre aux charpentiers de marine d’entreprendre les travaux de réparation.

Aussi, l’association Les Amis de Morvarc’h a pour objectif de réunir près de 130 000 €. Un objectif atteint à près de 22 % le 4 mars 2021 avec un peu plus de 22 000 € collectés via une centaine de donateurs .

Quant à l’étendue du chantier à entreprendre, la réparation va suivre un plan en plusieurs étapes :

  • ÉTAPE 1 – Structure principale : boulons de lest, étrave, membrures sciées et ployées – 42 000,00 €
  • ÉTAPE 2 – Bordage : bordage bâbord, préceintes, deux bordés à l’avant  tribord – 35 000,00 €
  • ÉTAPE 3 – Plat-bords et couronnement du tableau arrière – 11 000,00 €
  • ÉTAPE 4 – Pont et sa structure – 37 000,00 €
  • ÉTAPE 5 – Espars : gouvernail avec ses ferrures, bout-dehors et bôme d’artimon – 3 800,00 €
  • ÉTAPE 6 – Voiles : trinquette neuve, réparation du flèche et du foc ballon – 1 750,00 €

Il est possible de suivre l’évolution des travaux et de la campagne de dons par l’intermédiaire du blog et de la page Facebook de l’association. Une vidéo destinée à soutenir le projet a même été réalisée pour l’occasion :

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Ph. Saget) (photo d’illustration : Morvarc’h en juillet 2016)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

La Cathédrale Saint Basile, icône de la Russie

La cathédrale Saint-Basile a déjà plus de 450 ans et est toujours d’une éblouissante beauté. Elle est le premier...

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Articles liés