Tyrans d’Afrique, A l’ombre de l’épée, Marcher, Dönitz, Le sentier des douaniers en Bretagne Nord : la sélection littéraire hebdo

A LA UNE

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Tyrans d’Afrique, A l’ombre de l’épée, Marcher, Dönitz, Le sentier des douaniers en Bretagne Nord : voici la sélection littéraire hebdo.

Tyrans d’Afrique

Soixante ans après son lever, le  » soleil des indépendances « , occulté par la persistance de la tentation despotique, peine à éclairer l’Afrique. Au fil des décennies, la cohorte des tyrans, adeptes du pouvoir absolu, du repli clanique et du parti unique, se seront échinés à dévoyer une souveraineté en trompe-l’œil, moins conquise qu’octroyée.

Qu’il s’agisse de l’Ougandais Idi Amin Dada, de Sa Majesté Bokassa Ier, empereur de Centrafrique, du Congolo-Zaïrois Mobutu ou du Zimbabwéen Robert Mugabe, les ex-tuteurs européens se repaissent des frasques, tantôt grotesques, tantôt cruelles, de satrapes qui furent leurs élèves, leurs soldats puis leurs alliés. Feignant d’oublier que tous, du bouffon ubuesque au dictateur à l’implacable froideur, n’auront été au fond que les rejetons monstrueux de l’aberration coloniale.
Bien sûr, l’ancien tirailleur togolais Gnassingbé Eyadéma ne ressemble guère au Guinéen Ahmed Sékou Touré, l’homme qui osa défier Charles de Gaulle ; pas plus qu’au Tchadien Hissène Habré, premier chef d’Etat du continent condamné par une juridiction africaine. Pour autant, on déniche souvent aux sources de leurs dérives respectives les ingrédients du même élixir toxique : enfance chaotique, appétit de revanche, blessures narcissiques, ivresse messianique et paranoïa.

Dans cette édifiante galerie de portraits biographiques publié aux éditions Perrin, Vincent Hugeux croque également d’une plume incisive d’autres personnages étrangers au  » pré carré  » francophone mais tout aussi romanesques, fût-ce dans l’abjection : Yahya Jammeh (Gambie), Teodoro Obiang (Guinée-Equatoriale) ou Issayas Afeworki (Erythrée).

Les uns ont disparu, d’autres règnent encore. Et chacun d’entre eux nous raconte autant notre histoire que la sienne.

A l’ombre de l’épée

Comprendre les conditions historiques de la naissance de l’islam est en lien direct avec ce qui l’anime encore aujourd’hui. Aussi complexe que soit l’émergence de l’Empire arabe au VIIe siècle, berceau de la nouvelle religion, sa compréhension autorise un questionnement salutaire sur cette puissante civilisation, faite d’une multitude d’influences diverses. Loin des querelles théologiques qui entourent ces sujets, l’historien Tom Holland nous convie à un récit novateur, étayé par une documentation impressionnante.

Marcher selon Bernard Rio

Marcher avec Bernard Rio fait partie des livres qu’on annote le crayon à la main, de ces livres qui donnent envie de partir. Il entraîne le lecteur page après page, chemin après chemin, jusqu’au mot FIN, jusqu’à l’instant de poser le crayon et de prendre enfin le départ. C’est à la fois un livre de voyage à l’intérieur de sublimes paysages, de la Bretagne à la Provence, et c’est aussi une invitation au cheminement intérieur. Le lecteur devient marcheur. Il n’est pas ou plus un homme pressé mais un vagabond à la manière de Henry-David Thoreau, Walt Whitman, Jean-Jacques Rousseau, Jean Giono, Julien Gracq, car Marcher avec Bernard Rio, c’est aussi flâner en littérature, des auteurs de l’antiquité jusqu’aux plus modernes. Marcher, c’est prendre le temps de regarder autour de soi et en soi. Une invitation à mettre le nez dehors par tous les temps. « En avant pour une éternité », écrit Bernard Rio dans le prologue à son ouvrage. Impossible de refuser une telle invitation. Il est temps de lire avant de mettre un pied devant l’autre.

Dönitz : Sucesseur d’Hitler durant 23 jours

Dès le lendemain du suicide d’Hitler, le 30 avril 1945, et jusqu’au 23 mai 1945, l’amiral Karl Dönitz est le dirigeant suprême du Reich nazi. Cet ouvrage retrace le parcours de cet homme mal connu et raconte au jour le jour ces 23 jours de pouvoir consacrés à la négociation de la capitulation, à la sauvegarde d’1,5 million d’Allemands coincés à l’Est (opération Hannibal), puis à la recherche d’un consensus avec les Américains et les Britanniques contre les Russes.
Karl Dönitz était-il un brillant soldat, à deux doigts de remporter la bataille de l’Atlantique, mais éloigné du coeur du pouvoir nazi et ignorant de ses crimes, comme il l’a plaidé jusqu’à la fin de sa vie ? Un négociateur de paix et un protecteur des civils allemands face à l’armée russe ? Philippe Valode démonte ici le mythe construit après-guerre et nous dévoile la figure d’un fidèle d’Hitler qui conserva jusqu’au bout son credo nazi.

Philippe Valode a dirigé plusieurs maisons d’édition et a également travaillé dans la presse. Il est l’auteur de nombreux livres d’histoire, parmi lesquels De Gaulle (L’Archipel, 2020), La Ve République (L’Archipel, 2014) et L’histoire de France en 2 000 dates (Acropole, 2011).

Le sentier des douaniers en Bretagne Nord

De la baie du Mont-Saint-Michel à la presqu’île de Crozon – 30 balades familiales pour se promeder sur le sentier des douaniers en quête de nature et de patrimoine. – Les côtes de 3 départements visités : l’Ille-et-Vilaine (5 balades), les Côtes-d’Armor (16 balades) et le Finistère (9 balades). – Une carte générale et une carte détaillée par balade pour le confort de l’utilisateur du guide. – Des informations pratiques (durée, distance, accès au départ). – Des encadrés touristiques au fil des balades (espaces naturtels, faune et flores sauvages…).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nathalie Appéré et Johanna Rolland se verraient bien ministres

Jouer un rôle national. Telle est l’ambition de la plupart des élus locaux. Nathalie Appéré et Johanna Rolland ne...

Nantes. Le Thémis, la brasserie de quartier où on peut aller aller les yeux bandés…

La déesse Thémis est souvent représentée avec une balance, un glaive et un bandeau, symboles respectivement du jugement, de...

Articles liés

Philippe Valode : « Le Troisième Reich a eu deux chefs successifs : Hitler, puis Dönitz » [Interview]

Dès le lendemain du suicide d'Hitler, le 30 avril 1945, et jusqu'au 23 mai 1945, l'amiral Karl Dönitz est le dirigeant suprême du Reich...