GPA. La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Invitée au Grand Jury à l’occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, Elisabeth Moreno, ministre déléguée à l’égalité Femmes-Hommes, s’est déclaré, entre autres déclarations sidérantes,  favorable à la GPA.

En s’appuyant sur un cas particulier, Elisabeth Moreno a été très claire : « J’y suis favorable mais de manière très encadrée« .

Une déclaration qui a fait bondir La Manif Pour Tous, qui réclame la tête de la ministre : « la question n’est pas l’encadrement de la GPA mais cette pratique en tant que telle. En effet, quelles qu’en soient les modalités, la GPA n’est rien d’autre que sous-traiter la maternité. Outre l’asservissement d’une femme liée par un contrat pendant toute sa grossesse, la GPA nie la maternité en arrachant un enfant à celle qui l’a mis au monde, c’est-à-dire sa mère. L’esclavage, ça ne s’encadre pas ! » indique le communiqué adressé à la presse.

« Les propos d’Elisabeth Moreno sont particulièrement choquants puisqu’elle est en charge, au sein du gouvernement, de l’égalité entre les femmes et les hommes. Comment peut-elle continuer à défendre les femmes en se disant favorable à leur asservissement à travers la GPA ? La réponse est simple : c’est impossible. Conséquence : elle doit démissionner d’elle-même après cette sortie de route, ou être démise de ses fonctions par le Président de la République »

« Les propos d’Elisabeth Moreno sont indignes d’une ministre de la République. L’égalité entre les femmes et les hommes ne peut reposer sur la promotion d’une pratique qui relève de l’asservissement des femmes et qui n’est rien d’autre qu’une nouvelle forme d’esclavage. Et puisque la dignité des femmes n’a pas de frontière, la seule solution est de s’engager pour l’abolition universelle de la GPA » souligne Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. « Comme femme, je ne me reconnais pas dans la vision de la femme portée par Elisabeth Moreno. Même si elle s’est prononcée à titre personnel, sa parole engage le Gouvernement tout entier. Sur un sujet aussi grave, cela ne peut être sans conséquence. Elle doit donc, d’une manière ou d’une autre, quitter sans délai le gouvernement » poursuit-elle.

La Manif Pour Tous vient d’adresser en ce sens un courrier au Président de la République.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Destruction de la famille et de la civilisation européenne. La loi bioéthique adoptée par 326 députés élus par une minorité de Français

Le projet de loi de bioéthique - qui scelle la destruction de la famille traditionnelle en France - a été finalement adopté par l'Assemblée...

Projet de loi bioéthique. La Manif pour tous poursuit la mobilisation

La Manif Pour Tous sera au rendez-vous pour rappeler aux sénateurs les 15 et 24 juin son opposition au projet de loi bioéthique. Malgré...

Loi bioéthique et changement de société. 53% des Français sondés favorables à la légalisation de la GPA pour les couples gays

Une étude Ifop/ADFH publiée lundi 7 mai à l'occasion à l'occasion de la 3ème lecture du projet de loi de bioéthique à l'Assemblée nationale...

Droits des enfants. La Manif Pour Tous appelle à manifester les 7 et 8 juin aux abords de l’Assemblée nationale

Le projet de loi Bioéthique sera examiné en troisième lecture dans la semaine du 7 au 11 juin à l’Assemblée nationale. La Manif Pour...