150 personnes ont manifesté à Plomeur contre la tyrannie sanitaire

A LA UNE

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Le 14 Mars dernier se sont rassemblées 150 à 200 personnes sur la commune de Plomeur en Finistère contre la tyrannie sanitaire. D’autres rassemblements ont eu lieu dans toute la France sur le même thème, ici, ici, ou encore ici.

Un rassemblement à l’initiative de l’association vie à l’air libre a et auquel se sont joints plusieurs collectifs dont le collectif Crepic et Divasklet ( collectif breton contre la tyrannie sanitaire ).

L’objectif de ce rassemblement était de soutenir l’action d’enfance et libertés, qui lance une action juridique contre le Conseil d’Etat ( aujourd’hui plus de 650 parents sont représentés par maître Clarisse Sand – Avocate), et demande l’arrêt immédiat de la démesure sanitaire appliquée aux enfants et aux adolescents.

L’action en justice sera lancée le 27 Mars.

Le collectif Divasklet, lancé il y a trois semaines, lancera en parallèle un recours devant le tribunal administratif de Rennes cette même date pour utilisations démesurée et atteinte aux libertés fondamentales des décrets des préfets de Bretagne se basant sur des taux d’incidence totalement dérisoire.

manif_plomeur by Breizh Info on Scribd

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Suppression de “monsieur”, “madame”, “nom de jeune fille” : La théorie du genre imposée aux notaires

Le site Fdesouche s'est procuré un document révélant la suppression de « Monsieur », « Madame », « Nom...

Islamisme en Belgique. Molenbeek, génération radicale ?

Devenu mondialement célèbre comme un berceau du djihadisme européen, Molenbeek est la deuxième commune la plus pauvre de Belgique,...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.