Allemagne. Des affrontements lors de manifestations contre les mesures de confinement [Vidéo]

A LA UNE

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

La tension est forte en Allemagne en raison des mesures de confinement imposées par le gouvernement. Le week-end dernier, une manifestation a donné lieu à des incidents avec la police dans la ville de Cassel.

Plus de 20 000 personnes mobilisées contre le confinement en Allemagne

À Cassel, dans le Land de Hesse, au centre du pays, plus de 20 000 personnes sont descendues dans les rues samedi 20 mars pour dénoncer les mesures de confinement jugées trop restrictives. Le rassemblement a donné lieu à des affrontements avec la police, qui a fait usage de canons à eau et de gaz au poivre afin de contenir la foule.

Image symbolique, les policiers en tenue anti-émeute face un contingent de manifestants scandant « Wir sind das Volk » [NDLR : « Nous sommes le peuple »], un slogan tiré des manifestations pacifiques qui ont conduit à la fin du régime communiste est-allemand en 1989.

À la marge de la manifestation, des affrontements entre des groupes de manifestants ont également été signalés. Par ailleurs, selon l’agence de presse allemande DPA, plusieurs journalistes travaillant pour des médias mainstream auraient été attaqués par certains manifestants.

La manifestation a été coorganisée par le mouvement « Querdenken 711 » (que l’on peut traduire par « penser différemment » tandis que le 711 est une référence à l’indice téléphonique de la ville allemande), lancé à Stuttgart au mois d’avril 2020. Un mouvement qui a depuis fait des émules dans tout le pays en attirant un public très hétéroclite sur le plan politique ayant pour dénominateur commun la lassitude des mesures restrictives prises pour lutter contre le Covid-19.

Des manifestations dans d’autres villes allemandes et ailleurs

Ce même samedi 20 mars, des rassemblement pour les mêmes motifs ont été organisés dans d’autres villes allemandes. Ce fut notamment le cas à Munich et à Berlin, où environ 500 manifestants ont été maîtrisés par 1 800 policiers devant la Porte de Brandebourg. Partout, la demande des manifestants est simple : la fin des mesures de confinement en Allemagne. À Cassel, la police a aussi procédé à des arrestations, sans en indiquer le nombre.

De leur côté, les autorités allemandes s’apprêtaient le 22 mars à serrer de nouveau la vis avec la possible annonce d’une prolongation des mesures de confinement lors d’une réunion entre la chancelière Angela Merkel et les régions allemandes au sujet de la stratégie à adopter face à la pandémie. Une telle décision renforcerait encore davantage la grogne d’une partie de l’opinion publique allemande.

Des manifestations contre les restrictions gouvernementales ont également été signalées dans plusieurs autres pays d’Europe, dont l’Autriche, la Grande-Bretagne, la Finlande, la Roumanie et la Suisse.

Sur le plan sanitaire, l’Allemagne déclarait 16 000 nouvelles infections au Covid-19 pour la journée de samedi dernier.

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Loudéac. Du rap, des Roumains, des Mahorais… et un climat d’insécurité.

Certains habitants de Loudéac ne se sentent plus en sécurité du fait d'incidents à répétition dans la petite ville...

Royaume-Uni. Des centaines de clandestins ont traversé la Manche depuis la France ces derniers jours

En ce mois de juillet, les traversées de la Manche par des migrants clandestins vers le Royaume-Uni depuis la...

Articles liés

Propagande sanitaire. Olivier Véran vaccine une secrétaire d’État enceinte devant la presse [Vidéo]

L'exécutif, par l'intermédiaire du ministre de la Santé Olivier Véran et de la secrétaire d'État Olivia Grégoire, s'est livré à une mise en scène...

Islande. Forte hausse des nouveaux cas de Covid-19 : les contaminés sont majoritairement des vaccinés

En Islande, le retour de plusieurs restrictions sanitaires a été décidé par les autorités face à la forte hausse du nombre de contaminés au...

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient prêts à l’affronter sereinement. Si...

Pass sanitaire : un combat fait pour durer

A la une de cette édition, les vaccins proposés en France ne sont pas halal ! Un fait qui pourrait peser en faveur des...