Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

A LA UNE

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse cette lettre ouverte destinée à Isabelle ASSIH , maire de Quimper, au sujet du prochain conseil municipal de la commune.

Madame le Maire,

Puisqu’un peu plus de temps de lumière vient de nous être restitué par un couvre-feu qui ne programme plus la peur et le confinement qu’à partir de 19h, vous pourriez, avec votre confortable majorité de gauche, accorder généreusement aux citoyens quimpérois ce jeudi 1er avril – et ce ne serait pas un poisson d’avril !- d’assister aux confrontations et propositions du Conseil Municipal, celui-ci siégeant à partir de 18h, donc pendant une heure ! .

Au moins à six d’entre nous pour respecter le don prudemment restrictif du droit à se réunir offert par le ministre de l’Intérieur ( 25 mars 2021) permettant de suivre cette instance essentielle pour les décisions de proximité !

L’article L 2121-18 du Code Général des Collectivités Territoriales exige que les séances de ces assemblées se déroulent en public ! Hors du huis-clos complice, sauf exigence absolue, et sans se contenter, seulement et a posteriori, d’un compte-rendu des débats sur Internet, nous rendant esclaves du magique écran, ainsi que d’un affichage du procès-verbal à l’intérieur de la mairie concernée.

Le mieux ne serait-il pas, pour plus de transparence, que ces séances se déroulent le samedi après midi- et pourquoi pas le samedi 3 ou le 10 pour respecter la Semaine Sainte ?

Et puisque dans vos vœux de nouvelle année, vous avez émis en priorité celui de voir enfin «  ouverts les restaurants, bars et autres lieux culturels » … pourquoi pas une autre priorité : celle de l’expression démocratique attentive et participative dans une des salles de notre capitale cornouaillaise, comme votre parti politique s’en veut le parangon vertueux plutôt que de nous proposer, encore, de passer devant un écran pour une « visio-conférence » enfermiste ?

Ce choix n’est pas incompatible avec cette distanciation cruellement anti sociale mais si confortable aux semeurs des phobies, autrement justifiées, des anciens temps !

Avec mes salutations

Claudine Dupont-Tingaud 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nouvelle Vague #9 avec Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano

Ce mardi 19 octobre à 20h, Nicolas Faure reçoit Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano. Une émission en direct...

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

Articles liés