Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse cette lettre ouverte destinée à Isabelle ASSIH , maire de Quimper, au sujet du prochain conseil municipal de la commune.

Madame le Maire,

Puisqu’un peu plus de temps de lumière vient de nous être restitué par un couvre-feu qui ne programme plus la peur et le confinement qu’à partir de 19h, vous pourriez, avec votre confortable majorité de gauche, accorder généreusement aux citoyens quimpérois ce jeudi 1er avril – et ce ne serait pas un poisson d’avril !- d’assister aux confrontations et propositions du Conseil Municipal, celui-ci siégeant à partir de 18h, donc pendant une heure ! .

Au moins à six d’entre nous pour respecter le don prudemment restrictif du droit à se réunir offert par le ministre de l’Intérieur ( 25 mars 2021) permettant de suivre cette instance essentielle pour les décisions de proximité !

L’article L 2121-18 du Code Général des Collectivités Territoriales exige que les séances de ces assemblées se déroulent en public ! Hors du huis-clos complice, sauf exigence absolue, et sans se contenter, seulement et a posteriori, d’un compte-rendu des débats sur Internet, nous rendant esclaves du magique écran, ainsi que d’un affichage du procès-verbal à l’intérieur de la mairie concernée.

Le mieux ne serait-il pas, pour plus de transparence, que ces séances se déroulent le samedi après midi- et pourquoi pas le samedi 3 ou le 10 pour respecter la Semaine Sainte ?

Et puisque dans vos vœux de nouvelle année, vous avez émis en priorité celui de voir enfin «  ouverts les restaurants, bars et autres lieux culturels » … pourquoi pas une autre priorité : celle de l’expression démocratique attentive et participative dans une des salles de notre capitale cornouaillaise, comme votre parti politique s’en veut le parangon vertueux plutôt que de nous proposer, encore, de passer devant un écran pour une « visio-conférence » enfermiste ?

Ce choix n’est pas incompatible avec cette distanciation cruellement anti sociale mais si confortable aux semeurs des phobies, autrement justifiées, des anciens temps !

Avec mes salutations

Claudine Dupont-Tingaud 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Gérald Darmanin est un client de Valérie Hervo

Si vous voulez rencontrer Gérald Darmanin, il est plus simple d’aller chez Valérie Hervo que de solliciter un rendez-vous...

Nantes. Tabassé en avril, il se venge sur… une jeune femme

Nous écrivions dernièrement qu’un jeune homme âgé de 18 ans avait été tabassé à coups de sabre, batte et...

Articles liés

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l'enseignement du breton ? Oui si l'on en croit...

Hôpital de Quimper : pas si CHIC que ça

La chambre régionale des comptes (CRC) de Bretagne a passé au peigne fin les comptes du Centre hospitalier intercommunal de Cornouaille (CHIC) pour les...

Trafic de drogue. 3 relaxes…pour cause de géolocalisation illégale

Le système judiciaire français est en perdition. Mardi 9 février, nouvel exemple avec cette relaxe prononcée dans une affaire de trafic de drogue, à...