Langues régionales. Jean-Luc Mélenchon et 11 autres députés de la France Insoumise (sur 13) on voté contre

A LA UNE

Si les députés Bretons ont fait bloc, quelles que soient les étiquettes politiques des uns et des autres (et y compris les députés LREM) derrière le projet de loi sur les langues régionales porté par Paul Molac, les députés la France Insoumise, emmenés par le jacobin Jean-Luc Mélenchon, ont eux aussi fait bloc, Bénédicte Taurine exceptée, contre le projet de loi.

La France Insoumise, parti qui ne cesse de faire du pied aux migrants, immigrés et enfants d’immigrés, a démontré là tout le « bien » que ce parti pense des Autochtones, de leurs langues et de leurs traditions. Les interventions ci-dessous se passent de tout commentaire.

Une position qui n’est pas nouvelle.

Tout comme cela d’Alexis Corbière.

La député Obono, proche des Indigènes de la République, a elle aussi voté contre.

On vous laisse réécouter les propos hallucinants du député Lachaud il y a un an , lui qui a aussi voté contre le texte.

La France Insoumise a montré un visage que les électeurs bretons attachés à leurs langues et à leur patrimoine ne devraient pas oublier de sitôt.

Concernant l’analyse du vote dans le détail, outre la fracture chez La République en marche (100 députés pour, 57 contre, 12 abstentions) on notera le vote unanime chez Les Républicains en faveur de la loi (54), majoritairement chez le Modem (17 pour, 6 contre, 5 abstentions) 21 pour chez le PS, 20 chez Agir ensemble, 17 au sein du groupe Libertés et territoire, 6 du côté de la gauche démocrate et républicaine, et 6 chez les non inscrits. Parmi ces derniers, il manquait l’intégralité des députés du Rassemblement national…pas concernés ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Lannuon : 800 000€ a bellomzerioù-hezoug laeret ha yao d’an 9-3 !

E miz gouere 2020 e klaskas ur vandennad torfedourien laerañ 14 paledad a bellomzerioù-hezoug e takad greantel Pégase e...

Var. Des bénévoles des Restos du coeur démissionnent après avoir été menacés par des migrants

À Fréjus, les bénévoles de l'antenne des Restos du cœur ont collectivement quitté l'association, lassés de devoir apporter une...

Articles liés