Traou Mad fête ses 100 ans à Pont-Aven avec une expo photos à ciel ouvert

A LA UNE

Du 16 juin au 16 septembre, Traou Mad s’exposera à Pont-Aven (Finistère) – la ville qui a vu naître la biscuiterie – et transforme, le temps d’une exposition éphémère, le Square Théodore Botrel en un véritable musée à ciel ouvert.

Depuis plus de cent ans, des liens indéfectibles unissent Traou Mad et la jolie cité bretonne. Des liens qui s’affichent dans une exposition photos, entre histoire des fameux Palets et Galettes de Pont-Aven et transmission, de génération en génération, d’un savoir-faire centenaire et unique. Au cœur de l’été, le temps sera à la fête et au partage autour de l’artiste breton Héol qui invitera les passants à exprimer leur créativité autour d’une fresque inédite et collaborative.

Cette exposition retrace la vie du produit, depuis l’arrivée des matières premières, en passant par le pétrissage de la pâte, le ramassage à la main des biscuits au travers des gestes et regards des femmes et des hommes qui les produisent et les subliment au quotidien.

« Quel Breton ne connaît pas les Palets et Galettes de Pont-Aven ! Ces petits biscuits ont bercé notre enfance, alors dès que l’on m’a proposé de prendre part au projet, je n’ai pas hésité une seconde ! Avec ces clichés, mon souhait est avant tout de présenter une nouvelle facette de la ville et de dévoiler les coulisses de Traou Mad », explique le photographe Jean-François Le Bescond.

UNE HISTOIRE CENTENAIRE ENTRE TRAOU MAD ET PONT-AVEN

La biscuiterie Traou Mad, littéralement choses bonnes en breton, a été créée à Pont-Aven par le boulanger Alexis Le Villain en 1920. Aujourd’hui, les Palets et Galettes de Pont-Aven sont devenus d’incontournables emblèmes de la région. Toujours secrètement fabriqués grâce au tour de main exceptionnel des femmes et des hommes de l’atelier de Pont-Aven, la recette reste inchangée depuis 100 ans. Elle conjugue des matières premières de qualité et un savoir-faire précieusement transmis de génération en génération, qui font que les Palets et Galettes de Pont-Aven sont si bons. Dans l’optique de faire vivre le savoir-faire local et valoriser le territoire breton, les ingrédients comme les œufs, le beurre et la farine sont issus de Bretagne. Le sucre provient quant à lui de filières françaises et le sel de Guérande, pour une recette 100 % française !

Aujourd’hui surnommée « la cité des peintres », en raison des nombreux artistes y ayant séjourné, la petite ville de Pont-Aven fait partie des lieux à ne pas manquer dans le Finistère pour faire rimer art et gastronomie. Depuis 1980, Traou Mad a d’ailleurs associé son logo au célèbre tableau La Ronde des Petites Bretonnes de Paul Gauguin. Cette œuvre peinte en 1888 décrit la danse de trois fillettes vêtues des habits traditionnels de la région. C’est ce mariage étonnant entre Traou Mad et le peintre Paul Gauguin qui a notamment contribué à la renommée de Pont-Aven.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nouvelle Vague #9 avec Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano

Ce mardi 19 octobre à 20h, Nicolas Faure reçoit Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano. Une émission en direct...

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

Articles liés