Irlande du Nord. Une bombe découverte sous la voiture d’une policière

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Une jeune femme, officier de la Police d’Irlande du Nord, a été prise pour cible dans une tentative d’attentat à la bombe à Dungiven (dans le comté de Derry/Londonderry) comme l’indique la presse irlandaise qui évoque l’acte d’un groupe dissident républicain la New IRA, sans que cela soit confirmé pour le moment.

L’engin a été laissé sous la voiture de l’officier et a ensuite été sécurisé par les démineurs de l’armée. Le premier ministre et le vice-premier ministre ont condamné les auteurs de cette tentative d’attentat.

Pour la police, qui a fait une déclaration, « Le terroriste a placé la bombe… directement à l’endroit où la fille de trois ans de la victime est assise ». Cette dernière évoque des pistes solides menant à la New IRA derrière cette action.

Le premier ministre Arlene Foster a déclaré : « Il s’agit d’une attaque honteuse et ignoble contre un officier de police et je condamne totalement les responsables. Toutes les personnes sensées rejetteront ceux qui tentent de nous ramener à la violence par des actes aussi lâches. Les habitants de toute l’Irlande du Nord s’uniront pour dire que cette barbarie n’a pas sa place dans la société d’aujourd’hui et que ce programme sombre et sinistre appartient au passé, pas à notre avenir. Il y aura des désaccords politiques, mais l’Irlande du Nord doit continuer à aller de l’avant. Nous ne nous laisserons pas entraîner vers les bombes et les balles. »

La vice-première ministre Michelle O’Neill a ajouté : « Il s’agit d’une tentative choquante et déplorable d’attenter à la vie d’un officier de police qui sera à juste titre honnie par toute la communauté. Mes pensées vont à l’agent de police concerné et à sa famille. Ceux qui sont à l’origine de cette attaque irresponsable n’ont absolument rien à offrir à la société et ont fait preuve d’un mépris total pour l’ensemble de la communauté. Ils ne cherchent qu’à tirer nos communautés vers le bas ; ils n’ont pas leur place dans notre société et ils doivent se dissoudre »

Le député George Robinson a déclaré : « Ces dernières semaines, toute l’équipe du DUP de Limavady a rencontré la police à deux reprises pour lui faire part de nos inquiétudes quant à l’influence et au recrutement de républicains dissidents dans la région de la Roe Valley. En effet, nous avons souligné que nous craignions, étant donné que les dissidents étaient fortement surveillés dans la ville de Londonderry, qu’ils tentent d’étendre leurs activités violentes à cette région et que les membres de la famille des forces de police et de sécurité soient leurs cibles. Les événements d’aujourd’hui ont renforcé nos craintes et les ont transformées en réalité. Nos pensées vont à cette policière à temps partiel et à sa famille, et nous demandons à toute personne ayant la moindre preuve de se manifester afin de s’assurer que les auteurs de cette dernière action soient arrêtés et traités »

Depuis le début du mois d’avril, l’Irlande du Nord est sous tension, notamment dans les enclaves unionistes vent debout contre le protocole post-Brexit. Mais du côté des Républicains, des tensions existent également, notamment autour de Derry/Londonderry.

Par ailleurs, des attaques sectaires ont eu lieu récemment à Belfast, comme au pire temps des Troubles. Dernière en date lundi soir, dans le nord de Belfast, lorsqu’une famille d’un quartier protestant a été attaquée chez elle (fenêtre brisée) par une bande de jeunes identifiés comme venant d’Ardoyne, bastion catholique et nationaliste.

Que va-t-il se passer dans les prochains jours, dans les prochaines semaines ? Difficile à dire, mais la situation semble réellement tendue sur place, et beaucoup de gens ont peur d’un retour du conflit, selon les informations qui nous remontent émanant de plusieurs personnes que nous avons pu contacter.

Illustration : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Irlande du Nord. Des loyalistes veulent manifester à Dublin dans quelques semaines

Des loyalistes d'Irlande du Nord prévoient de manifester à Dublin contre le Protocole en Irlande du Nord au mois de juillet prochain, créant quelques...

Irlande, frontière du Brexit

Le Brexit entraînera-t-il le rétablissement d'une frontière entre l'Irlande du Nord anglaise et sa voisine du Sud ? Qui seront les gagnants et les perdants...

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait, et qui menaçait, de nouveau,...

Irlande du Nord. La New IRA menace de mort les agents pénitentiaires.

Des leaders paramilitaires dissidents appartenant à la New IRA ont ordonné à toutes les unités d'Irlande du Nord de commencer à cibler les agents...