La bataille de Saint-Aubin du Cormier vue par…un amoureux de l’Histoire de France

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

La bataille de Saint-Aubin du Cormier de 1488 est, dans l’histoire de la Bretagne, une lourde défaite qui marquera le début de la fin de l’indépendance bretonne. Sur les lieux de la bataille, deux stèles commémorent d’ailleurs ceux qui sont tombés, les armes à la main, lors de cette bataille.

Chaque année, le MAB (Musée Archipel Breton) commémore d’ailleurs la bataille, et la mémoire bretonne, via plusieurs rassemblements et journées dédiées à cette défaite militaire. Une défaite à laquelle les Bretons conscients de leur histoire que nous sommes préfèrent néanmoins la bataille de Ballons et la victoire de Nominoë sur Charles Le Chauve, en 845, qui marquera le début de l’unification bretonne derrière son souverain.

Mais revenons à la bataille de Saint-Aubin du Cormier. Nous qui sommes habitués à nous l’entendre compter par les partisans du Duc de Bretagne que nous sommes légitimement si nous sommes attachés à notre histoire et à nos terres, n’est-il pas intéressant aussi d’entendre le point de vue d’un amoureux de l’Histoire de France, animateur sur TV Libertés d’une série qui rencontre beaucoup de succès intitulé « La Petite Histoire », à savoir Christopher Lannes ?

Un point de vue historique, Français et taquin, que seuls les grincheux n’apprécieront pas (c’est d’ailleurs le principe des grincheux que de grincher, pour tout).

A vous de juger, et de commenter !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

3 Commentaires

  1. Être critique envers un travail plutôt moyen sur ce sujet épineux serait être grincheux ? Si on ne peut plus critiquer le français où va-t-on ?

  2. Et pourquoi pas une réconciliation des Bretons et des Français dans une Europe des peuples et des régions dans laquelle aucun des deux clans n’aurait prééminence sur l’autre. Quant à l’analyse de la situation politique de l’époque ainsi que la dissertation sur les événements, on constatera pas mal d’erreurs et d’approximations mais enfin n’est-il pas un amoureux de la france?

    • Mais oui Bécassine, la Bretagne va se réconcilier avec ses bons maîtres parisiens et versaillais, il suffit d’être bien bonne avec eux, et, foi de Bécassine, ils comprendront !
      Certes ils font des approximations,
      certes ils cachent mal tout le mépris qu’ils ont pour nous,
      mais quoi, ils sont « taquins », et nous ne sommes pas dans une situation critique ? si ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à la presse une tribune intitulée...

Nominoë et les Rois de Bretagne Episode 20

L'implantation des Vikings pèse lourdement sur la Bretagne, le peuple est éreinté, les hommes du nord établissent des bases proches du littoral et se...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...

Tourisme en Bretagne. Ouverture de 8 VVF

Dès à présent, la majorité des VVF accueillent les premiers vacanciers et 93 seront ouverts pour les traditionnelles « grandes vacances d'été ». Sur...