Cyclisme. Giro 2021 : Le parcours détaillé du Tour d’Italie, étape par étape

A LA UNE

Après les classiques flamandes et ardennaises, voici qu’une nouvelle partie de la saison cycliste pointe le bout de son nez, et mènera les coureurs jusqu’au Tour de France, avec son départ en Bretagne, fin juin. Mais avant cela, le Tour de Romandie se déroule cette semaine, tandis que le Giro, le Tour d’Italie 2021 s’élancera le 8 mai prochain.

On vous présente ci-dessous un parcours qui annonce des étapes intéressantes et une belle bataille à venir notamment entre grimpeurs, car le parcours est taillé pour eux. Parmi les grandes leaders qui disputeront la victoire finale, Egan Bernal (INEOS Grenadiers), Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), Romain Bardet (Team DSM), Simon Yates (Team BikeExchange) ou encore Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) qui fera son grand retour pour l’occasion après sa lourde blessure liée à sa chute de l’an passé lors du tour de Lombardie.

Rappelons que le vainqueur du Giro 2020 (qui s’était déroulé en octobre) est le membre de l’Inéos, Tao Geoghegan Art, qui s’était imposé lors d’une belle bataille face à Hindley ou encore Keldermann, voir Almeida.

Au menu cette année, deux contre la montre individuels, mais surtout beaucoup d’étapes de montagnes, et d’étapes vallonnées. Il devrait y avoir des rebondissements jusqu’à l’arrivée.

Pour suivre la course, ce sera sur Eurosport, sans que l’on sache si la chaine va obliger les amateurs à payer un abonnement au player en ligne, ou si ce sera sur la chaine dédiée.

Parcours du Tour d’Italie 2021

1ère étape : Torino – Torino 9 km (ITT)

Un contre la montre, ou plutôt un prologue, pour les spécialistes.

2ème étape : Stupinigi (Nichelino) – Novara 173 km

Un sprint à l’arrivée ? Quasiment certain, car il n y aura pas beaucoup de place pour les spécialistes dans ce Giro.

3ème étape : Biella – Canale 187 km

Une première étape vallonnée, qui devrait amener une belle bagarre dans la foulée des classiques.

4ème étape : Piacenza – Sestola 186 km

La même que la veille, avec arrivée au sommet, on devrait se régaler.

5ème étape : Modena – Cattolica 171 km

Plat, sprinteur, sieste jusque dix km de l’arrivée.

6ème étape : Grotte di Frasassi – Ascoli Piceno (San Giacomo) 150 km

Début de la montagne, et première explication entre favoris.

7ème étape : Notaresco – Termoli 178 km

Plat, échappée, sprint, sieste.

8ème étape : Foggia – Guardia Sanframondi 173 km

Retour de la montagne, deuxième grosse explication

9ème étape : Castel Di Sangro – Campo Felice (Rocca di Cambio) 160 km

Derniers efforts avant une journée de repos

10ème étape : L’Aquila – Foligno (18 mai, au lendemain de la journée de repos)

Plutôt plat, propice à une échappée ?

11ème étape : Perugia – Montalcino (Brunello di Montalcino Wine Stage)

Une étape qui ressemblera aux Strade Bianche et qui devrait être animée.

12ème étape : Siena – Bagno Di Romagna

Retour en montagne, suite de la bagarre, avec de beaux enchainements.

13ème étape : Ravenna – Verona

Plat, plat et plat. Sieste et sprint (bis, bis)

14ème étape : Cittadella – Monte Zoncolan

Un sommet mythique, une bagarre qui s’annonce sans doute intéressante, dans cette dernière ascension.

15ème étape : Grado – Gorizia

Une étape vallonnée, sur circuit, pour baroudeurs.

16ème étape : Sacile – Cortina d’Ampezzo

Un triptyque en montagne qui s’annonce terrible.

17ème étape : Canazei – Sega di Ala (26 mai, après la journée de repos)

Les jambes devraient commencer à être lourdes avec l’enchainement d’autant de difficultés. La différence pourra se faire ici.

18ème étape : Rovereto – Stradella

Dernière étape pour sprinteurs, avec tout de même quelques bosses en fin de course, propices pour un audacieux.

19ème étape : Abbiategrasso – Alpe Di Mera (Valsesia)

Les dernières cartes sont à abattre ce jour, et le lendemain, pour les favoris.

20ème étape : Verbiana – Valle Spluga Alpe Motta

La toute dernière occasion pour les grimpeurs, et pas des moindres. Une étape qui s’annonce terrible.

21ème étape, Senago – Milano 29.4 km (ITT)

Un contre la montre pour reprendre du temps sur les grimpeurs ? Et faire la différence au finish ? Réponse le 30 mai.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

La Cathédrale Saint Basile, icône de la Russie

La cathédrale Saint-Basile a déjà plus de 450 ans et est toujours d’une éblouissante beauté. Elle est le premier...

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Articles liés