Tiers monde à Paris. Des consommateurs de cracks chassés par des riverains à coup de feux d’artifice

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

La scène que vous allez voir ne se déroule pas à Kinshasa, mais bien en plein coeur de Paris, cloaque géant en passe de devenir le symbole d’une tiers mondisation de l’occident. C’est une scène que les habitants du quartier de Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris, ont vécu deux nuits d’affilée.

Au total une quarantaine de mortiers d’artifice ont été tirés autour de la place Stalingrad, où les consommateurs de crack se retrouvent en nombre. Une enquête est ouverte pour connaître l’identité des tireurs. Mais dans le quartiers, les riverains sont excédés.

Dès le lendemain, pour le plus grand bonheur de ces derniers, des patrouilles de police revenaient dans le quartier, signe qu’encore une fois, quand les citoyens se font justice eux mêmes parce qu’abandonnés par l’Etat, les autorités sont obligées de réagir vite.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face...

Gétigné (44). Un migrant interpellé après qu’un homme ait été poignardé dans le dos

Un migrant a été interpellé après qu'un homme ait été poignardé dans le dos à Gétigné, en Loire-Atlantique. Au...

4 Commentaires

  1. À noter que encore une fois la police recherche ceux qui ont fait son boulot qu’elle négligeait. Comme pour les identitaires, comme quand des citoyens se défendent lors des cambriolages, comme quand les corses défendent leurs plages ou quand les militaires se défendent face à la racaille.
    Ils ne sont plus les forces de l’ordre mais les gardiens du désordre.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Tyrannie sanitaire. 150 000 à 200 000 personnes dans les rues de France

150 000 à 200 000 personnes ont défilé dans les rues de France ce samedi, contre la tyrannie sanitaire instaurée par Emmanuel Macron et...

Bobards Lives Matter, Golden Bobards et Bobid-19. Votez pour les Bobards d’or 2021 !

La XIIe cérémonie des Bobards d’Or aura lieu lundi 14 juin à 19 heures au théâtre du Gymnase, 38, boulevard de Bonne-Nouvelle, 75010 Paris....

Violence des Antifas contre des Catholiques. Emmanuelle Ménard interpelle Gérard Darmanin

Alors que se tient en appel à Paris le procès d'Esteban Morillo et de Samuel Dufour, accusés du meurtre du militant antifasciste Clément Méric...

Le saccage de Paris en débat

Côté rue de Paris, des embouteillages, du patrimoine public saccagé ou vendu aux enchères, des rues sales et livrées aux ordures, des rats, des...