Tiers monde à Paris. Des consommateurs de cracks chassés par des riverains à coup de feux d’artifice

A LA UNE

La scène que vous allez voir ne se déroule pas à Kinshasa, mais bien en plein coeur de Paris, cloaque géant en passe de devenir le symbole d’une tiers mondisation de l’occident. C’est une scène que les habitants du quartier de Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris, ont vécu deux nuits d’affilée.

Au total une quarantaine de mortiers d’artifice ont été tirés autour de la place Stalingrad, où les consommateurs de crack se retrouvent en nombre. Une enquête est ouverte pour connaître l’identité des tireurs. Mais dans le quartiers, les riverains sont excédés.

Dès le lendemain, pour le plus grand bonheur de ces derniers, des patrouilles de police revenaient dans le quartier, signe qu’encore une fois, quand les citoyens se font justice eux mêmes parce qu’abandonnés par l’Etat, les autorités sont obligées de réagir vite.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

20 janvier 1793. Mort de Louis XVI : la République n’a pas tenu parole…

En ce jour anniversaire de l'assassinat du roi Louis XVI, nous vous proposons un article paru sur le site...

Nantes : une micro algue étudiée par un laboratoire futur remède contre les boutons d’acné ?

A Nantes, le laboratoire Physalg de l'Ifremer, l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer, a mis en...

4 Commentaires

  1. À noter que encore une fois la police recherche ceux qui ont fait son boulot qu’elle négligeait. Comme pour les identitaires, comme quand des citoyens se défendent lors des cambriolages, comme quand les corses défendent leurs plages ou quand les militaires se défendent face à la racaille.
    Ils ne sont plus les forces de l’ordre mais les gardiens du désordre.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés