Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités leur ont confisquées sciemment, celui de la solidarité nationale, de la protection de « l’autre », histoire de faire passer pour un horrible individualiste égoïste celui qui refuse de sacrifier une once de liberté (qui est un absolu) à un État qui nous en prive chaque jour un peu plus.

Passons sur l’argument des libertés retrouvées. C’est une illusion. Lorsque l’on mène des cochons à l’abattoir, ils ont en effet l’impression d’être libres, en sortant du camion, pendant les quelques instants où ils ne sont pas bloqués…Lorsque l’on donne quelques croquettes à un chien battu et enfermé, il est heureux.

Ces libertés retrouvées, cela fait penser à la spoliation de certaines communautés religieuses, au Moyen-âge, par le roi de France de l’époque : les cibles n’avaient alors que deux choix : ou bien quitter le pays, ou bien racheter les biens qui étaient à eux, mais que le roi de France venait de déclarer comme étant sa propriété. Ce n’est pas ce qu’on appelle un marché des plus honnêtes…

Mais revenons à cette affaire de « protection de l’autre ». Comment peut-on accepter sans broncher que des autorités qui ne font RIEN au quotidien, pour votre sécurité et celles de vos proches, vous prennent moralement en otage en exigeant de vous que vous deveniez « protecteurs » de l’autre, au nom d’un virus qui ne tue principalement que des gens déjà malades, ou d’un âge avancé ?

Les mêmes qui se succèdent sur les plateaux pour vous signifier qu’il ne faut pas penser qu’à soi, qu’il faut faire preuve de solidarité, seront les premiers à vouloir vous faire enfermer demain lorsque vous n’aurez eu d’autre choix que de défendre votre propriété face à des cambrioleurs, votre fille face à des hordes voulant la violer (comme cela s’est passé il y a quelques jours à Nanterre).

Ils sont les premiers à imposer sur votre territoire des populations pour lesquelles ils n’ont pas demandé aux autochtones s’ils voulaient les accueillir, ou pas. Ils sont les premiers à vous prendre de l’argent, depuis des décennies, toujours plus, pour financer accueil, soins, entretien, droits divers, pour des personnes qui en plus parfois, menacent clairement votre sécurité et celle de vos proches.

Et ils osent parler de solidarité ?

Il faut être bien clair : oui en effet, on peut prétendre à vouloir protéger ses proches, y compris d’un virus qui serait dangereux pour eux (d’où le fait d’ailleurs que la vaccination pour les plus menacées ne soit pas une idiotie, encore faudrait-il qu’il y ait une transparence concernant l’industrie des vaccins qui rafle la mise actuellement). Oui, on peut prétendre à vouloir protéger sa communauté, pas que de ce virus d’ailleurs, mais d’autres virus, bien plus nocifs à court terme, qui ont pour noms trafics de drogue, immigration de masse et donc déstabilisation démographique, insécurité et société ultra violente, islamisme, gauchisme sociétal…

Face à ces virus pourtant, nos autorités ne font rien. On se contente d’éléments de langage, et de chasse aux sorcières pour ceux qui franchiraient le Rubicon du politiquement acceptable.

J’ai du mal à comprendre ces hommes et ces femmes qui ont réellement l’impression de protéger leurs voisins lorsqu’ils marchent avec un masque dans les rues de Paris, Rennes ou de Nantes, ceux là même qui, dans les urnes, les yeux grands fermés, vont déposer des bulletins de vote en faveur des tenants d’un système qui demain, aura des conséquences potentiellement mortelles sur leurs enfants et leurs proches. Ils ne s’en rendent même pas compte. Ils sont lobotomisés.

Pour finir, il faut vraiment être de la pire des mauvaises foi pour oser parler de solidarité, de protection des uns des autres, alors que ces mêmes dirigeants, cette même petite clique qui se reproduit depuis des décennies au pouvoir, n’a cessé de détruire, de saccager toute idée de famille, de communauté, d’identité commune, tout en rompant le contrat social qui liait les citoyens les uns aux autres.

Monsieur Macron, Monsieur Véran, Princes, entendez bien : J’irai me faire vacciner contre le Covid-19 le jour où vous et ceux qui soutiennent votre régime nous aurons vaccinés définitivement contre les dealers qui massacrent notre jeunesse, contre les hordes « orange mécanique » qui déferlent dans nos villes, contre les fossoyeurs de la famille et de la tradition, et enfin contre l’immigration de masse qui nous fera disparaitre en tant que civilisation.

En attendant, votre solidarité et votre sursaut collectif vous vous les mettrez gentiment là où je pense.

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]”

  1. JEAN MARIE LEMARCHAND dit :

    La conclusion est aussi énergique que le développement est significatif.

  2. Armand Lanlignel dit :

    En plus, le vaccin proposé n’en est pas un puisqu’il n’injecte pas un virus atténué . Il s’agit d’une expérience nouvelle avec injection d’ARN messager. On n’en connaît pas les conséquences à long terme puisque cela n’a jamais été fait. Il vaut mieux attendre le vrai vaccin classique franco-autrichien à virus atténué en cours de développement, mais la commission européenne (est-elle corrompue par certains labos ??) l’a refusé.
    Certains professeurs spécialistes de génétique ont dénoncé les risques tératogènes et de complications mortelles dans quelques années.
    Voir par exemple https://resistancerepublicaine.com/2021/01/23/alexandra-henrion-caude-specialiste-de-larn-cest-de-la-folie-de-vacciner-des-individus-sains-avec-un-arn-messager/
    Et aussi, encore plus pessimiste: https://planetes360.fr/pr-dolores-cahill-les-vaccins-a-arnm-reduisent-lesperance-de-vie/

  3. France Gauloise dit :

    Francois Frederic/ France Gauloise, pur porc.
    A mes yeux, mon avis , vous êtes une des devenues rares tribunes qui ose reconnaître des vérités, bien sur, au travers ces braves personnes, comme ce Julien Dir… en bref.., si, comme vous oser dire, et je ”-” : Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place, alors comment cela se fait-il que vous n’acceptiez jamais mes commentaires ? Même si cela vous semble crues et directe, puisqu’ils sont bourrés de vérités!?? Thank you for your reply. Cordialy, F Mouflin

  4. louis dit :

    un deputé lrem a proposé de l’argent ; perso j’exige un top model pour le week end sinon pas de vaccin !! bon je déconne !

  5. BiENDITDONC dit :

    aH quel article ! une réjouissance en ce jour gris oui oui oui où le vent souffle et là …. apaisement. Jusqu’à la dernière ligne ! MERCI M. DIR

  6. Jean-Yves dit :

    Entièrement d’accord !

  7. emile 2 dit :

    bien d’accord avec cet article ; la covidofolie ; ils font ch… tout le monde pour un mort sur 7000 ….
    et bien moi , je me fais vacciner pour moi , car je pense ( mais je peux très bien me tromper ) que je risque moins à me faire vacciner qu’à risquer d’attraper le covid et développer une forme grave vu mon âges respectable ; contre le passeport vaccinal ou le QR bidule truc ( que je me refuserai à utiliser ), liberté de se faire vacciner ou pas
    non mais sans blague….

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé, Société

Dictature sanitaire en Italie : certificat de vaccination HPV et 4ème dose anti-covid obligatoires pour étudier ?

Découvrir l'article

Santé

Covid-19. Une étude montre que le port de masques n’a pas réduit le risque d’infection par le virus Omicron

Découvrir l'article

International, Justice, Politique, Santé

Covid-19. Achat de matériel médical en Espagne : peut-on faire confiance à l’enquête pour suspicion de corruption ?

Découvrir l'article

ST-MALO

Port de Saint-Malo : trafic de marchandises en baisse, passagers en hausse et pêche en demi-teinte en 2023

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Covid-19. Le rapport final au 1er janvier 2024

Découvrir l'article

Santé

Covid-19 : ce que révèlent les chiffres officiels fin 2023 (Version poche, actualisée, simplifiée)

Découvrir l'article

International, Justice, Politique, Santé

Covid-19. En Roumanie, l’ancien Premier ministre visé par une enquête criminelle pour l’achat suspect de millions de doses de vaccin

Découvrir l'article

Education, Santé, Social, Sociétal

Covid-19. Efficacité du masque chez les enfants : des preuves introuvables

Découvrir l'article

A La Une, International, Santé

Covid-19. En Allemagne, une commission d’enquête parlementaire révèle des zones d’ombre dans la gestion de la crise sanitaire

Découvrir l'article

Santé

Sérum physiologique à la place du vaccin anti-Covid. Seuls 3 patients trompés portent plainte : signe d’une prise de conscience ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky