Chantage sanitaire. Recrutant 75 000 personnes, Amazon promet un bonus de 100 dollars pour les employés vaccinés

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Amazon, qui cherche actuellement à recruter 75 000 employés pour ses sites basés aux États-Unis et au Canada, a annoncé qu’elle octroierait une prime pour les candidats vaccinés contre le Covid-19. Est-cela aussi, le « monde d’après » ?

Amazon promet des primes à ses salariés vaccinés

le confinement a largement profité aux entreprises de commerce en ligne, au premier rang desquels le géant américain Amazon. La société a ainsi fait savoir le 13 mai dernier qu’elle envisageait le recrutement de 75 000 employés supplémentaires pour son réseau d’entrepôts et de livraison aux États-Unis et au Canada.
Pour attirer les candidats, Amazon a indiqué qu’elle proposerait un salaire horaire moyen à l’embauche de plus de 17 dollars, accompagné d’une prime exceptionnelle pouvant atteindre les 1 000 dollars. Ce salaire horaire reflète ainsi les récentes augmentations réalisées par Amazon, qui ont fait grimper les salaires entre 50 centimes et 3 dollars de l’heure pour plus d’un demi-million de ses employés aux États-Unis.
Mais, terreur sanitaire oblige, le numéro un mondial du commerce en ligne souhaite octroyer un bonus d’un genre nouveau, à savoir la somme de 100 dollars pour les nouvelles recrues des secteurs de l’entreposage et du transport qui seront vaccinées. Les nouveaux employés devront ainsi présenter une preuve de leur vaccination contre le Covid-19.

Une année 2020 record pour la plateforme e-commerce

Sur un marché de l’emploi américain où de nombreuses firmes éprouvent actuellement des difficultés à recruter du personnel, plusieurs sociétés d’envergure comme Chipotle et McDonald’s ont annoncé des hausses de salaire ces derniers jours pour attirer des employés.

Plus généralement, l’année écoulée aurait été très profitable pour Amazon, qui a recruté depuis le début de la pandémie de coronavirus en embauchant au total environ 500 000 travailleurs en 2020 afin de répondre à l’explosion des ventes en ligne en raison des mesures de confinement. Au niveau mondial, Amazon employait 1,27 millions de personnes au 31 mars, soit 50% de plus qu’un an auparavant, dont plus de 800 000 aux Etats-Unis.

Par ailleurs, si Amazon n’a pas imposé la vaccination obligatoire à ses employés de première ligne, elle les a en revanche fortement incités à se faire injecter le vaccin contre le Covid-19 dès le mois de février dernier en leur offrant une prime pouvant atteindre 80 dollars. L’initiative n’est pas isolée aux États-Unis puisque d’autres entreprises, dont Target, McDonald’s et Kroger, ont également offert des primes aux employés qui se font vacciner contre le Covid-19.

Enfin, au mois de mars 2021, Amazon a commencé à mettre en place des cliniques de vaccination sur site dans des entrepôts du Missouri, du Nevada et du Kansas. Depuis lors, Amazon a déclaré que les cliniques ont été déployées dans plus de 250 entrepôts à travers les États-Unis et le Canada, couvrant plus d’un demi-million d’employés d’entrepôt et de livraison de première ligne. Quand la « culture d’entreprise » prend une nouvelle dimension…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Bretagne. Jérémy Desdouets établit le record du GR34 en 27 jours, 11 heures, 35 minutes

Il l'a fait ! 27 jours, 11 heures et 35 minutes, après son départ du Mont Saint Michel, le 15...

Saint-Nazaire : un kilo de cannabis et 4200 € en espèces retrouvés en perquisition

Un petit trafic de drogue, assez actif de janvier à juin 2021 à Saint-Nazaire, est tombé après l'interpellation d'un...

Articles liés

Terreur sanitaire. Au Royaume-Uni, les vaccinés seront privilégiés sur les applications de rencontre

Aux USA comme au Royaume-Uni, Tinder et d'autres applications de rencontre, en partenariat avec les autorités, vont offrir des récompenses à leurs utilisateurs se...

L’Affaire AstraZeneca. Des victimes témoignent

Nous évoquions hier le premier reportage d'Armel Joubert des Ouches, journaliste indépendant, suite à la censure dont il est victime concernant sa première enquête...

Covid-19. « Tous vaccinés ». Le coup de gueule du journaliste indépendant Armel Joubert des Ouches

Tous Vaccinés. Tel est le titre d'un reportage signé du journaliste Indépendant Armel Joubert des Ouches, reportage qui subit de nombreuses censures, sur les...

Covid-19 et terrorisme sanitaire. Rendre la vaccination obligatoire, c’est déclarer la guerre à une partie de son peuple [L’Agora]

Va-t-on vers une épidémie de vaseline dans les prochaines semaines en France ? Si l’on en croit les annonces qui se succèdent, depuis plus d’un...