Reportage. L’arnaque des steaks hachés de supermarché

A LA UNE

Que trouve-t-on dans la viande hachée de supermarché ? La réponse en image ci-dessous.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Météo. Attention gros coup de vent en Bretagne dès mercredi

L'automne s'installe. Les Miz Du arrivent. Et au préalable, les coups de tabac sur la Bretagne aussi. Une grosse...

Langue bretonne. Le réseau Diwan mobilisé de Quimper à Nantes pour le versement du forfait scolaire

Le réseau Diwan avait appelé à la mobilisation le weekend dernier afin de garantir le versement du forfait scolaire...

5 Commentaires

  1. Où est l’arnaque ? Vous annoncez une « arnaque des steaks hachés » , et l’on découvre finalement une fake new : il n’est PAS question de steaks hachés. IIls n’ont pas le droit de s’appeler ainsi : c’est vous qui parlez de « steaks hachés », pas leurs producteurs ! Et en effet si l’on regarde votre photo ce sont des « burgers » dont la composition est très visiblement indiquée — alors que les voisins sur votre photo, à « 100 % pur boeuf » sont bien appelés « steaks hachés ». On est loin du 100 % arnaque : mélangez un tiers d’exagération commerciale, un tiers de stupidité des consommateurs et un tiers d’air brassé, et hop ! vous avez un beau putaclic !

  2. @Pschitt En réalité les gens des services marketing jouent sur l’ambiguitée. Évidemment vous et moi sommes vigilants, mais beaucoup de gens ne le sont pas et se fient à se qui se trouve sur la photo et l’appellation. Un « steak haché », une appellation « burger » parce que tout le monde associe le steak haché au burger et le tour est joué.

  3. Non, il n’y a pas d’arnaque(s) : la composition est clairement indiquée.
    Personnellement, n’étant pas riche, je me sers de ce type de produit, plutôt content qu’il n’y ait pas que des protéines animales mais aussi des protéines végétales.
    Là où le petit reportage est faussé, c’est quand ce cuisinier prends de la viande bien rouge pour faire son steak haché : je suis absolument certain qu’on prend les plus mauvais morceaux pour faire la viande hachée qui rentre dans ces produits ; c’est pour ça qu’il est marqué « viande hachée » et non « steak haché » (51% – pourquoi 51, d’ailleurs et non pas 49 ?) Et le fait de ne pas mentionner ce fait dans le reportage est en soi une petite arnaque que je considère comme une pub déguisée !

  4. C’est à hurler tous ces articles !! il est plus de contrôles en hypers et supers que dans toutes les boucheries de France et les industries agro alimentaires en subissent aussi pas mal, L’affichage en hyper est clair, sur les catégories mais beaucoup d’entre eux ont chosi de travailler avec les producteurs locaux et s’en trouvent bien…Pour le reste, il est bien sûr des produits moins sélects, proposés à plus petit prix mais le propre du bobo actuel c’est d’estimer que …..acheter peu c’est mieux que mal, sauf qu’eux se goinfrent du meilleur en voulant l’imposer à qui n’a pas les mêmes moyens …la part alimentaire à accorder à chacun est hallucinante dans ses différences, parfois aussi d’ailleurs dans les choix de vie ! sachant que le choix pour la plupart n’existe pas !On oublie vite, pour les générations qui ne l’ont pas vécue, le boucher qui servait le curé, le maire et le notaire, l’instit, avant de  »consentir » ne fut ce que de vendre un bon morceau à d’autres ….et quant aux vérifications vétérinaires, eh bien, mieux vaudrait de ne pas y penser…il est dans la  »move » de critiquer la grande distribution, qui fait vivre combien de vos enfants, tout en glorifiant les producteurs en direct dont la marge ne change pas avec la quantité de clients, et qui ne recrutent personne hormis entre eux, en famille…La grande distribution a mis le tout possible pour tout le monde, chaque jour, une certaine égalité sociale donc pour le reste, c’est du domaine de l’économie …Simplement ayant vécu la grande distribution à une époque, il reste à celle d’aujourd’hui à se moraliser, et à faire vivre des hommes plutot que de construire des structures nouvelles et pas toujours très rentables ….Mais ce combat opposant les uns aux autres est de la folie pure, Avec tous les zozos qui se sont laissés avoir aux seuls producteurs pendant la pandémie, on aurait du avoir une baisse des prix significative, quand eux dénoncent tout des grands sans consentir une moralisation de leur comportement et ceux qui les ont cotoyés en domaine emploi savent leur choix ! supprimons plates formes, routiers , logisticiens, courtiers, acheteurs, employés de libre service et consorts, et vous verrez, tout s’améliorera pour tout un chacun …Bienvenue à l’ère du parti pris systématique et de la bête grande distrib à abattre mais vous ne verrez jamais un producteur crier haut et fort que ses instances locales, départementales, nationales et européennes leur coûte un bras et plus, dans leurs palais glacés, en tirant sur leur  »couenne » plus que la distribution qui n’est qu’un maillon

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés