Réunification de la Bretagne. 80% des électeurs de Loire-Atlantique veulent pouvoir choisir par référendum

A LA UNE

Les résultats du sondage commandé à l’IFOP par les collectifs citoyens Unis pour un grand Val de LoireDécidons en Vendée et À la bretonne ! sont tombés. En Loire-Atlantique, 80% des citoyens du département jugent légitime de pouvoir décider par référendum de leur retour éventuel en région Bretagne. En cas de référendum, le oui à la réunification l’emporterait à 63%.

Pour Jérôme Fourquet, directeur des études à l’IFOP, “l’adhésion reste stable et proche de l’étiage des deux tiers observée depuis 30 ans, alors même que la Loire-Atlantique connaît une arrivée significative de nouvelles populations.”

Le principe d’un vote des citoyens de Loire-Atlantique est approuvé dans toute la région. 66% des habitants des Pays de la Loire jugent légitime que les citoyens de Loire-Atlantique puissent décider par référendum de leur avenir. Une majorité nette se dégage dans chacun des 5 départements.

En cas d’intégration de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne, les habitants des autres départements des Pays de la Loire se projettent dans d’autres organisations territoriales. 64% des vendéens sont favorables à ce que leur département devienne une région à part entière. 54% des habitants du Maine et Loire, de Mayenne et de la Sarthe se disent favorables à ce que leurs trois départements forment une région. Il y a donc des futurs possibles après les Pays de la Loire, si l’on fait confiance aux citoyens.

À une écrasante majorité – 92 à 95% -, les habitants souhaitent être consultés sur les scénarios de recomposition régionale. Ils souhaitent également à 89% que des études d’impacts sur les enjeux de ces redécoupages soient réalisées. Encore une fois, cela confirme que les citoyens sont prêts à avancer dans ce débat.

Pour Christophe Prugne, président d’ À la bretonne ! : « Du côté des citoyens, les feux sont au vert pour que les électeurs votent sur la réunification de la Bretagne. 51% des électeurs de Loire-Atlantique sont déjà certains de se rendre aux urnes. Plus d’un demi-million de citoyens demandent à voter ! Les élus et candidats doivent maintenant respecter cette aspiration démocratique et faire preuve d’autant d’ouverture que les habitants des Pays de la Loire.  »

En Loire-Atlantique, le débat est arrivé à maturité et les citoyens demandent dorénavant à pouvoir voter. En Vendée, Mayenne, Maine-et-Loire et Sarthe, ce sondage démontre que la réflexion collective s’ouvre sereinement, avec un impératif : les citoyens veulent décider démocratiquement de leur avenir régional.

Reste à savoir désormais si les politiques, et les collectivités, mettront en place les modalités nécessaires à l’exercice de la démocratie en Bretagne. Reste aussi à faire en sorte – et à trouver les outils pour le faire – que si référendum il y a un jour sur la question – plus de la moitié des électeurs au moins se déplacent pour voter, sinon cela enlèverait tout de même une légitimité au résultat du scrutin, même si cependant, le caractère breton de Nantes et de la Loire-Atlantique ne sont pas contestables.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Belgique. À Bruxelles, 76 % des jeunes musulmans s’identifient avant tout au « Monde islamique » mais s’estiment « chez eux »

Une étude menée à Bruxelles auprès d'un jeune public composé majoritairement de musulmans révèle que ces derniers s'identifient avant...

Et si les Européens n’étaient pas les premiers à avoir poser le pied sur les îles Malouines ?

Depuis leur première observation par des explorateurs européens dans les années 1600, les scientifiques et les historiens pensent que...

1 COMMENTAIRE

  1. Nous les Bretons ne voulons pas de ville comme Nantes chez nous, cette ville n’est d’ailleurs plus française avec la collaboration de ses habitants et ne nous parlez pas de votre vivre ensemble, vous êtes responsable et désormais vous devez « vivre avec » .
    Restez chez vous !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés