Giro 2021. Lorenzo Fortunato remporte la 14e étape au Monte Zoncolan

A LA UNE

Quel exploit ! Le jeune Lorenzo Fortunato (Eolo-Kometa) s’est imposé samedi lors de la quatorzième étape du Giro, en haut du Monte Zoncolan, remportant ainsi la première victoire professionnelle de sa carrière. Ce dernier, qui faisait partie d’une échappée du jour que le peloton a laissé, une nouvelle fois, filer, s’est détaché naturellement dans la dernière ascension, reprenant dans les plus durs pourcentages Jan Tratnik (Bahrain Victorious) et laissant derrière lui Alessandro Covi (UAE Emirates).

Derrière, les Astana « ont fait une Movistar », c’est à dire qu’ils ont mené une stratégie de course absolument incompréhensible, tout cela pour qu’au final, Vlasov se montre incapable de rivaliser avec les meilleurs.

Simon Yates (BikeExchange) et Egan Bernal sont les seuls à s’être extrait du groupe des favoris lorsque les pourcentages les plus raides ont été abordés. Egan Bernal conforte donc sa première place, devant Yates, qui a franchi la ligne 14 » derrière lui, désormais deuxième au général à 1’33 ». Tous les rivaux du Colombien ont d’ailleurs perdu du temps : Aleksandr Vlasov (Astana, +1’12 » sur la ligne) perd sa 2e place, il est relégué à la quatrième. Giulio Ciccone et Damiano Caruso déboursent 39 » ; Dan Martin (+ 44 »), Emanuel Buchmann (+ 46 »), Hugh Carthy (+54 ») perdent également du temps. Romain Bardet (DSM, +1’02 ») conserve tout de même sa 10e place à 4’31 ».  Remco Evenepoel, toujours à l’arrière du groupe des favoris termine à 1’30 » de Bernal.

Aujourd’hui, 15ème étape avec un parcours de 147 kilomètres de Grado à Gorizia vallonné en partie le long de la frontière italo-slovène.

Le site spécialisé Today cycling explique : « Plus des 30 premiers kilomètres seront complètement plats, avant d’arriver dans la première portion vallonnée du parcours. Composée en deux parties, elle comprendra une montée de 2,7 km à 5,1% et une autre, Monte San Michele (1,2 km à 7,4%). Puis, il faudra à nouveau 25 kilomètres pour que la route s’élève. Sur une boucle, il y aura une difficulté principale celle de Gornje Cerovo (1,7 km à 8,1%) à franchir à trois reprises qui sera suivie de deux autres montées de 900 mètres à 6,9% et 600 mètres à 7,3%, sauf après son troisième passage. Il restera alors moins de 20 kilomètres où le véritable dernier obstacle semble être à 6 kilomètres du terme avec une bosse de 600 mètres de 8,1%. Sinon, ce sera assez plat pour rejoindre l’arrivée ».

Il pourrait y avoir un dimanche agité.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Articles liés