Danemark. Vote d’une loi permettant de « se débarrasser des migrants »

A LA UNE

Le Danemark se réveille. Et vient de voter, à une large majorité, une proposition de loi rédigée par la gauche danoise, permettant de « se débarrasser des migrants ».

Une loi qui prévoit que tout demandeur d’asile au Danemark sera, une fois sa demande enregistrée et à quelques rares exceptions près type maladie grave, envoyé dans un centre d’accueil en dehors de l’ Union européenne. Celui-ci serait financé par le royaume nordique, mais l’ensemble de la procédure serait confiée au pays hôte. S’il n’obtient pas le statut de réfugié, le migrant sera prié de quitter le pays tiers. Mais même s’il l’obtient, la loi fraîchement adoptée prévoit que ce soit là-bas et pas au Danemark.

Le texte précise que « le Danemark n’aura pas à fournir de protection au cas où l’étranger obtiendrait l’asile après la fin du traitement effectif de la demande d’asile dans le pays tiers. En revanche, la protection devra être assurée par le pays tiers concerné. Si l’étranger se voit refuser l’asile, ce sera également le pays tiers en question qui devra prendre en charge l’expulsion de la personne en question ». Le Danemark compte se décharger de toute responsabilité.

Pour se faire, le Danemark discute actuellement avec des pays extérieurs à l’Europe, comme l’Egypte ou même l’Ethiopie, ou encore le Rwanda.

On se demanderait presque pourquoi les pays européens plus puissants que le Danemark n’y ont pas pensé plus tôt.

On vous laisse découvrir le traitement de cette information par le service public, qui vit avec vos impôts.

Crédit photo :
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Comment vivre hors de la République française totalitaire ? Par Yann Vallerie

Yann Vallerie est journaliste, fondateur et rédacteur en chef pour Breizh-info.com. Cet été, il intervenait lors de l'Université d'été...

Kalifornia : rannoù « nann-jeneret » evit ar vugale er gourmarc’hadoù lakaet ret

Votet eo bet al lezenn AB 1084 ar sizhun-mañ e Kalifornia hag e 2024 e vo lakaet e pleustr...

2 Commentaires

  1. On pourrait les envoyer en Suède qui est à côté et sont très accueillants. Ou bien aux pays qui protestent contre cette loi.

  2. enfin des européens qui se réveillent, après les hongrois et les polonais, les slovènes et les tchèques, voici les danois ! les français se croient toujours plus forts que les autres, ils ne sont que plus arrogants, comme d’habitude

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés