La Fraternité Sacerdotale Saint Pierre de Dijon menacée d’expulsion par le Diocèse ?

A LA UNE

Le 20/05/2021, la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre, desservant la Basilique Saint Bernard de Dijon depuis près de 25 ans, a reçu un courrier de l’Archevêque de Dijon leur demandant de quitter le diocèse, sans raison.

La communauté des fidèles et non fidèles, les catéchumènes et les nombreuses familles bénéficiant de leur ministère, ne comprennent pas et se sentent abandonnées par leur évêque, qui comme si cela suffisait, a décidé de mandater un prêtre, curé d’une paroisse importante du centre-ville de Dijon, d’assurer la messe dominicale dans la forme extraordinaire du rite romain à laquelle la communauté est habituée.

Les fidèles adressent une supplique à Monseigneur pour annuler sa décision et maintenir les prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint Pierre dans leur ministère. Ils viennent de lancer une pétition sur le sujet (ici)

Et une vidéo, ci-dessous :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Donnez votre or pour la cause !

Pourquoi donner son argent aux associations militantes, et comment réunir la somme maximale ? Pourquoi ? Tout l’argent que vous n’aurez...

Association des élus socialistes « Vivre à Brest » : la chambre régionale des comptes révèle les détails de l’affaire

La chambre régionale des comptes tire sur une ambulance : elle vient de publier un rapport sur Vivre à Brest,...

6 Commentaires

  1. Fondée en 1988, suite à la consécration de quatre évêques par Mgr Lefebvre, la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre regroupe les Tradis qui ont déserté la FSSPX, pour se jeter dans la gueule du loup conciliaire. Ils reçoivent aujourd’hui le prix de leur couardise et de leur naïveté. Malheureusement, la FSSPX emprunte désormais le même chemin dangereux, depuis 2012. Elle fait, elle aussi, le jeu d’une Eglise conciliaire et de ses papes imposteurs qui se sont ralliés au mondialisme financier et messianique. Mais quand les derniers Tradis cesseront ils de se raccrocher aux apparences d’une Institution qui n’a plus rien de catholique ? Un peu de courage, que diable !

  2. Ma première reaction est : Est ce que l’archevêque ne serait pas Franc maçon par hasard ? Pour qui travaille Mgr Minnerath ?
    Je ressens cette expulsion comme une persécution de chrétiens. Elle fait mal car elle provient d’un pasteur qui a le mandat de veiller sur tout le troupeau, et pas seulement sur les progressistes.
    L’Eglise concilaire met en valeur l’unité demandé parle Christ. C’est très bien. Mais en décidant cette expulsion, elle divise et pousse des chretiens fidèles à Rome a aller à la FSSPX qui en est partiellement sorti.
    Je suis très triste qu’un archeveque ravive des blessures du passé.
    Je vais prier pour que l’archevêque de Dijon soit éclairé par l’Esprit Saint pour que l’esprit de tolérance religieuse mise en avant par le concile Vatican II s’applique aussi vis à vis de catholique ayant une sensibilité traditionnelle.

  3. Cette décision est bienvenue en ce sens qu’elle met en lumière toute la duplicité de cet évêque et de sa hiérarchie………. Après, et bien il faut se battre bec et ongle pour contrecarrer cette volonté de nuire à tout prix du Vatican et de son faux pape.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés