Le père du jeune tchétchène agressé à Dijon le 10 juin raconte ce qu’a vécu son fils

A LA UNE

Tout a commencé par un mauvais regard le 10 juin, selon le père du jeune Tchétchène agressé. Son fils est appelé ce soir-là par deux amis d’origine Albanaise, qui expliquent avoir été agressés par des clients d’un bar a chicha du centre-ville de Dijon, depuis « vengé » par les Tchétchènes.

Il détaille cette soirée en exclusivité qui a mis le feu au poudre.

Voir l’analyse de Xavier Raufer ci-dessous :

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid-19. « Les non vaccinés portent le mal dans les établissements de santé ». Lettre à la direction du CHRU Brest-Carhaix

Dans une interview donnée à Ouest-France le 3 décembre 2021, le professeur Eric Stindel, président de la commission médicale...

Pornizh (44) : Katoliked a reklem overennoù e latin

Bez ez eus overennoù mod kozh, overennoù e latin neuze, e parrez Saint-Clément e Naoned. Hogen, reklem a ra...

Articles liés