Une pétition européenne contre une résolution sur les « droits sexuels et reproductifs »

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Une pétition européenne vient d’être lancée contre une résolution sur les « droits sexuels et reproductifs ».

Lancée par l’ONG polonaise Ordo Iuris, elle est à l’attention de l’ensemble des députés du Parlement européen. Femina Europa est partenaire de cette action à côté d’autres ONGs européennes.

Cette pétition veut signifier le désaccord des citoyens de l’UE au projet de résolution du député européen croate Predrag Fred MATIĆ (Centre Gauche). Ce rapport sera voté en séance plénière le 23 juin. Le rapport MATIĆ veut imposer la mise en œuvre des “droits sexuels et reproductifs” à tous les états de l’UE, en opposition totale avec les traités européens et le champ de compétence de l’UE. Le rapport est une attaque contre les droits fondamentaux – notamment la liberté d’expression et l’objection de conscience pour les médecins – , contre la protection de la vie et contre la souveraineté des États membres. Il reprend la feuille de route de la Fédération Internationale du Planning Familial (IPPF) qui a largement contribué à sa rédaction.

Une mobilisation importante se fait en Europe contre ce rapport.

Ainsi la Slovaquie vient d’adopter ce 17 juin avec une large majorité une résolution condamnant ce rapport controversé. La résolution slovaque déclare que le projet de rapport MATIĆ bientôt soumis au vote du Parlement européen viole le principe de subsidiarité et sort des compétences de l’UE. L’initiative est venue de notre amie Anna Zaborska, députée du parti Union chrétienne en Slovaquie.

En France l’ECLJ, CitizenGO, la fondation Jerôme Lejeune ont aussi montré la dangerosité de ce rapport et ont engagé des actions que nous vous invitons aussi à soutenir.

En France, la mise en œuvre des droits sexuels et reproductifs fait partie des priorités gouvernementales. La loi bioéthique en est la triste illustration. La France voit le nombre d’avortements sans cesse augmenter, conséquences d’absence de politiques de prévention de l’avortement, de soutien aux familles et femmes enceintes en difficulté.

La mobilisation contre le rapport MATIĆ permettra d’envoyer un signal pour les politiques européens.

Le lien vers la pétition : https://stopmaticreport.org/fr/

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Un député européen polonais : « La suprématie du droit de l’UE n’est pas inscrite dans le traité de l’UE »

Pologne (Via Visegrád  Post) – Dans un entretien accordé à l’agence de presse PAP et cité ce 30 juillet...

Conduire à l’étranger. Quelles suites en cas d’infraction routière ?

Si certains conducteurs français peuvent avoir tendance à se croire tout permis lorsqu'ils circulent sur les routes d'un pays...

1 COMMENTAIRE

  1. si on ne sait pas que breizh info est utile, la mise en ligne de la pétition, en est une preuve
    bien sur cette info est occultée par les médias aux ordres

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Un député européen polonais : « La suprématie du droit de l’UE n’est pas inscrite dans le traité de l’UE »

Pologne (Via Visegrád  Post) – Dans un entretien accordé à l’agence de presse PAP et cité ce 30 juillet par la presse polonaise, le...

Les socialistes nantais préemptent l’Europe

Les Jeunes Européens s’étaient installés à Nantes près des Machines de l’île ce week-end. Ils tentaient d’attirer le chaland avec des amusements élémentaires (reconnaître...

Rezé (44). Les parents de Tom, polyhandicapé à 80%, se mobilisent pour obtenir un logement décent et adapté

Une pétition rencontre actuellement un franc succès sur la plateforme Change. Lancée par une famille recomposée avec 4 enfants, dont Tom, âgé de 16...

Pour gagner la souveraineté , l’UE doit réviser ses relations avec les Etats-Unis

Alors que l’exercice de l'OTAN Formidable Shield 21 se déroule dans l’atlantique nord, les deux pays engagés, les États-Unis et Danemark, sont au cœur...