Covid 19, tyrannie sanitaire. Laurent Ozon « Une fracture quasi-anthropologique se dessine »

A LA UNE

Laurent Ozon, que nous avons déjà présenté et interrogé ici, vient de publier sur twitter une série de commentaires qui semblent fondamentaux dans la période que nous visons. Les voici ci-dessous :

Des millions de personnes acceptent de se faire administrer un traitement génique expérimental, contre une maladie aux origines douteuses, sans visibilité sur ses effets à long terme (immunitaires, mutagènes, reprotoxiques), pour échapper aux contraintes liberticides des États. Ces traitements géniques dont on attend un effet immunologique ou atténuateur, sont validés par des politiciens et experts dans le cadre de réunions confidentielles, selon des protocoles opaques et des contrats secrets, avec des sociétés biomédicales multi-condamnées. Une fracture quasi-anthropologique se dessine entre ceux, qui acceptent de confier leur existence et leur devenir à cette triade Etat-Experts-Transnationales et ceux qui ne veulent pas le faire, pour des raisons variées. Pour bien comprendre l’enjeu, si vous acceptez pour cela ou autre-chose, de vous ranger à des arguments collectivistes, autoritaires et sans compréhension éclairée des conséquences, préparez-vous à l’accepter dans d’autres domaines. Car c’est au nom des mêmes raisons que l’on vous forcera à ouvrir intégralement vos données, à vous tracer, et d’une façon générale, à vous administrer tout ce qui vous sera présenté faussement comme une condition du bien-être collectif.

Si vous ne faites pas la différence entre une harde de sangliers et un élevage de porc industriel, il y a fort à parier pour que vous ne compreniez pas la différence entre un collectif organique et un cheptel, entre un peuple vivant et un parc humain. Sinon réfléchissez !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

Articles liés