Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Covid 19, tyrannie sanitaire. Laurent Ozon « Une fracture quasi-anthropologique se dessine »

Laurent Ozon, que nous avons déjà présenté et interrogé ici, vient de publier sur twitter une série de commentaires qui semblent fondamentaux dans la période que nous visons. Les voici ci-dessous :

Des millions de personnes acceptent de se faire administrer un traitement génique expérimental, contre une maladie aux origines douteuses, sans visibilité sur ses effets à long terme (immunitaires, mutagènes, reprotoxiques), pour échapper aux contraintes liberticides des États. Ces traitements géniques dont on attend un effet immunologique ou atténuateur, sont validés par des politiciens et experts dans le cadre de réunions confidentielles, selon des protocoles opaques et des contrats secrets, avec des sociétés biomédicales multi-condamnées. Une fracture quasi-anthropologique se dessine entre ceux, qui acceptent de confier leur existence et leur devenir à cette triade Etat-Experts-Transnationales et ceux qui ne veulent pas le faire, pour des raisons variées. Pour bien comprendre l’enjeu, si vous acceptez pour cela ou autre-chose, de vous ranger à des arguments collectivistes, autoritaires et sans compréhension éclairée des conséquences, préparez-vous à l’accepter dans d’autres domaines. Car c’est au nom des mêmes raisons que l’on vous forcera à ouvrir intégralement vos données, à vous tracer, et d’une façon générale, à vous administrer tout ce qui vous sera présenté faussement comme une condition du bien-être collectif.

Si vous ne faites pas la différence entre une harde de sangliers et un élevage de porc industriel, il y a fort à parier pour que vous ne compreniez pas la différence entre un collectif organique et un cheptel, entre un peuple vivant et un parc humain. Sinon réfléchissez !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé

Covid-19. Une étude montre que le port de masques n’a pas réduit le risque d’infection par le virus Omicron

Découvrir l'article

International, Justice, Politique, Santé

Covid-19. Achat de matériel médical en Espagne : peut-on faire confiance à l’enquête pour suspicion de corruption ?

Découvrir l'article

ST-MALO

Port de Saint-Malo : trafic de marchandises en baisse, passagers en hausse et pêche en demi-teinte en 2023

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Covid-19. Le rapport final au 1er janvier 2024

Découvrir l'article

Sociétal, Vidéo

8 milliards d’habitants sur Terre en 2024. Explosion ou… récession ? [Vidéo]

Découvrir l'article

Santé

Covid-19 : ce que révèlent les chiffres officiels fin 2023 (Version poche, actualisée, simplifiée)

Découvrir l'article

International, Justice, Politique, Santé

Covid-19. En Roumanie, l’ancien Premier ministre visé par une enquête criminelle pour l’achat suspect de millions de doses de vaccin

Découvrir l'article

Education, Santé, Social, Sociétal

Covid-19. Efficacité du masque chez les enfants : des preuves introuvables

Découvrir l'article

A La Une, International, Santé

Covid-19. En Allemagne, une commission d’enquête parlementaire révèle des zones d’ombre dans la gestion de la crise sanitaire

Découvrir l'article

Santé

Sérum physiologique à la place du vaccin anti-Covid. Seuls 3 patients trompés portent plainte : signe d’une prise de conscience ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky