Automobile. Sur les 6 premiers mois de l’année, le marché de l’occasion affiche une hausse record

A LA UNE

En Juin, le marché du véhicule d’occasion enregistre d’excellent résultats avec 547 997 unités, en retrait par rapport à juin 2020 de -6.4%, mois exceptionnel qui avait suivi le premier déconfinement mais largement en hausse par rapport à juin 2019 de +19.4%.

– Le segment des 2 à 5 ans est en forte hausse aussi bien en volume qu’en part de marché.

– Les motorisations essence ont perdu -1,1% de part de marché au profit des hybrides et des électriques.

– Sur les 6 premiers mois de l’année, le marché de l’occasion affiche un record de +32.3%

De son côté, le marché du véhicule neuf, avec 199 339 immatriculations, régresse de -14.7% par rapport à juin 2020 et de -13.7% en comparaison avec mai 2019.

Le marché du véhicule d’occasion a enregistré un volume de 547 997 immatriculations en juin et affiche une hausse de +17,0% par rapport au mois de mai.  Ce chiffre est en régression par rapport à juin 2020 de 37 747 unités mais ce mois de sortie du premier confinement avait été exceptionnel.

Par comparaison avec la période avant Covid-19, le marché est en forte hausse de +19.4%.

Sur les 6 premiers mois de l’année, le marché de l’occasion en 2021 est florissant avec une hausse de +32.3% par rapport à 2020 mais également de +8.4% par rapport à 2019.

2021 Véhicules d’occasion
  2021 Prog Prog JOC 2020 2019 Prog 21-19
janv-21     480.861 -3,8% 5,8%     499.814     444.845 8,1%
févr-21     493.156 0,2% 0,2%     492.331     456.856 7,9%
mars-21     587.414 78,3% 70,6%     329.389     507.982 15,6%
avr-21     517.482 352,6% 352,6%     114.338     503.102 2,9%
mai-21     468.255 47,7% 39,9%     317.026     482.557 -3,0%
juin-21     547.997 -6,4% -10.7%     585.744     458.904 19,4%
Total  3.095.165 32,3% 31,3%  2.338.642  2.854.246 8,4%

Progression des ventes de véhicules d’occasion par mois

De leur côté, les chiffres du marché du véhicule neuf affichent une perte de -14.7% par rapport à juin 2020 et -13.7% par rapport à juin 2019. Ils confirment la tendance du 1er semestre avec une hausse de +28.9% par rapport à 2020 mais -20.9% par rapport à 2019.

2021 Véhicules neufs  
  2021 Prog Prog JOC 2020 2019 Prog 21-19 VO/VN
janv-21 126.381 -5,8% 3,6% 134.232 155.080 -18,5% 3,80
févr-21 132.637 -20,9% -20,9% 167.784 172.443 -23,1% 3,72
mars-21 182.774 191,7% 179,0% 62.668 225.818 -19,1% 3,21
avr-21 140.428 568,8% 568,8% 20.997 188.197 -25,4% 3,69
mai-21 141.041 46,4% 38,7% 96.310 193.948 -27,3% 3,32
juin-21 199.339 -14,7% -18,6% 233.820 230.967 -13,7% 3
Total    922.600  28,9% 27,9%    715.811  1.166.453 -20,9%       3,35

Progression des ventes de véhicules neufs par mois

Renault reste la première marque française sur le premier semestre 2021 avec à une hausse des volumes de +26.9% tandis que Peugeot fait un peu mieux avec +30.1%. Citroën progresse de +28.5%. Néanmoins, en part de marché, les trois marques françaises perdent du terrain avec respectivement -4.1%, -1.7% et -2.9%.

DS continue sa progression dans le marché de l’occasion avec +43.6% en volume et +8.5% en part de marché.

Les marques allemandes ont bien progressé à l’exception de Volkswagen qui ne gagne en volume que +13.4% et donc perd en part de marché de -14.3%. Le trio des marques Premium allemandes progresse de façon cohérente de plus de 40% en volume et entre 6% à 8% en part de marché.

Le même phénomène est observé chez les autres marques prémium avec Mini +41.7%, Porsche +64%, Land Rover +46.7% ou Jaguar +54.7%. Seul, Volvo est un peu à la traine avec seulement +17.4%.

Marque S1-2021 PDM S1-2020 PDM Prog 21-20 Progr PDM
RENAULT 604.156 19,52% 476.207 20,36% 26,87% -4,14%
PEUGEOT 560.117 18,10% 430.697 18,42% 30,05% -1,74%
CITROEN 355.587 11,49% 276.739 11,83% 28,49% -2,91%
VOLKSWAGEN 244.137 7,89% 181.349 7,75% 34,62% 1,72%
B.M.W. 133.797 4,32% 95.006 4,06% 40,83% 6,41%
AUDI 133.764 4,32% 92.899 3,97% 43,99% 8,79%
MERCEDES 124.532 4,02% 88.313 3,78% 41,01% 6,55%
FORD 112.100 3,62% 85.591 3,66% 30,97% -1,04%
OPEL 93.495 3,02% 74.416 3,18% 25,64% -5,07%
TOYOTA 89.857 2,90% 63.370 2,71% 41,80% 7,14%
FIAT 86.342 2,79% 64.705 2,77% 33,44% 0,82%
NISSAN 76.579 2,47% 61.029 2,61% 25,48% -5,19%
DACIA 75.935 2,45% 58.062 2,48% 30,78% -1,18%
SEAT 45.027 1,45% 32.006 1,37% 40,68% 6,30%
MINI 44.145 1,43% 31.163 1,33% 41,66% 7,03%
KIA 32.408 1,05% 22.879 0,98% 41,65% 7,03%
HYUNDAI 31.559 1,02% 22.923 0,98% 37,67% 4,02%
SUZUKI 26.442 0,85% 19.474 0,83% 35,78% 2,59%
SKODA 22.510 0,73% 16.109 0,69% 39,74% 5,58%
PORSCHE 20.286 0,66% 12.368 0,53% 64,02% 23,93%
VOLVO 20.077 0,65% 14.379 0,61% 39,63% 5,50%
ALFA ROMEO 18.110 0,59% 13.882 0,59% 30,46% -1,43%
LAND ROVER 16.714 0,54% 11.391 0,49% 46,73% 10,87%
DS 15.273 0,49% 10.636 0,45% 43,60% 8,50%
MAZDA 14.526 0,47% 11.398 0,49% 27,44% -3,71%
TOTAL 3.095.165 94,11% 2.338.642 94,30% 32,35%  
Marques françaises 1.534.386 49,10% 1.195.041 50,61% 28,40% -2,98%
GROUPE RENAULT 722.394 24,45% 595.298 25,45% 21,35% -3,96%
GROUPE PSA 1.191.442 38,49% 884.095 37,80% 34,76% 1,82%

Répartition des ventes de véhicules d’occasion par marque

Evolution par âge

Les segments des très jeunes occasions (moins d’un an et un an) sont en perte nette dans ce marché en forte progression. L’impact des fermetures de usines et de la pénurie prolongée des semi-conducteurs limitent l’offre dans ce segment. Le segment des occasions de 2-5 ans, représentant le cœur du marché de l’occasion, progresse vigoureusement de +47.3% en volume et de +11.3% en part de marché. Les occasions un plus âgées (6 à 10 ans) augmenten  également mais pratiquement en ligne avec la moyenne du marché.

Les occasions au-dessus de 10 ans, après une chute régulière ces dernières années, progressent à nouveau de quelques pourcents en part de marché.

Age S1-2021 PDM S1-2020 PDM Prog 21-20 Prog PDM
< 1 an 229.636 7,42% 247.824 10,60% -7,34% -29,99%
1 an 180.789 5,84% 159.006 6,80% 13,70% -14,09%
2 à 5 ans 830.260 26,82% 563.789 24,11% 47,26% 11,27%
6 à 10 ans 628.810 20,32% 478.227 20,45% 31,49% -0,65%
11 à 15 ans 652.875 21,09% 480.457 20,54% 35,89% 2,67%
16 ans et plus 572.795 18,51% 409.339 17,50% 39,93% 5,73%

Répartition des ventes de véhicules d’occasion par catégorie d’âge

Evolution par motorisation 

Les motorisations Diesel passent de 57.9% à 56.5% de part de marché, soit -2.4%. Elles continuent à bien se vendre malgré toutes les critiques et les interdictions. Les motorisations essence, pour la première fois, voit leur part de marché se réduire légèrement de -1.2% tandis que les hybrides passent de 1.8% à 3.1%, soit une progression de 134.2% en volume et 76.9% en part de marché. Les électriques, toujours en dessous du 1% de part de marché, affichent + 148,67% en volume et doublent en part de marché.

Carburant S1-2021 PDM S1-2020 PDM Prog 21-20 Prog PDM
GAZOLE 1.748.022 56,48% 1.353.168 57,86% 29,18% -2,39%
ESSENCE 1.209.011 39,06% 924.686 39,54% 30,75% -1,21%
HYBRIDE 96.967 3,13% 41.411 1,77% 134,16% 76,92%
ELECTRIQUE 24.477 0,79% 9.843 0,42% 148,67% 87,89%
Gaz 12.247 0,40% 6.377 0,27% 92,05% 45,11%
DIVERS 4.310 0,14% 3.124 0,13% 37,96% 4,24%

Répartition des ventes de véhicules d’occasion par type de motorisation

« Ce premier semestre 2021 se termine sur une excellente note avec un volume en nette hausse par rapport à 2020 mais aussi par rapport à une année « normale » telle que 2019. Si le marché de l’occasion n’a plus atteint les niveaux atteints en Juin ou Juillet 2020, à la sortie du premier confinement, il montre néanmoins une belle solidité compensant les volumes de véhicules neufs indisponibles. La pénurie d’offre de jeunes occasions commence à se ressentir et on peut s’interroger sur les prochaines années qui continueront à être perturbées par les brusques changements dans les achats réalisées ces deux dernières années. » commente Vincent Hancart, Directeur Général d’AutoScout24 France, qui a réalisé l’étude.

Sources : NGC Data sur base des chiffres au 30/06/21 et analytics AutoScout24 France.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

Articles liés