Pays de Retz : qui veut des nomades sur son terrain de foot ?

gens_du_voyage_quimper

Le 26 juin, la commune de Saint-Brévin les Pins a eu la joie de découvrir une vingtaine de caravanes de nomades installée sur son terrain de foot. Ces derniers avaient précédemment été expulsés par décision du tribunal du terrain de rugby de Sainte-Marie-sur-Mer à Pornic, à quelques kilomètres de là.

Pour des raisons que tout le monde ignore la communauté ne souhaite pas s’installer à côté d’autres nomades sur l’aire légale et homologuée de Pornic. Celle-ci court donc les endroits illégaux. Suite à cette intrusion, la mairie de Saint-Brévin a porté plainte. Les nomades, quant à eux, s’estiment « dans leurs bons droits ». Afin de trouver une solution d’apaisement, la mairie a proposé à la communauté de s’installer sur un parking jouxtant la 4 voies. Refus des nomades. « Trop près de la route » apparemment…

A Saint-Nazaire, ce sont 150 caravanes qui se sont installées illégalement sur les terrains du Pré-Hembert, juste à côté du terrain de rugby. Là aussi la municipalité a porté plainte. Toutes les activités du club sont annulées.

Chaque année, des centaines de caravanes s’installent sur l’aire de grand passage de Trignac, à la sortie de l’agglomération de Saint-Nazaire, le long de la Nationale 171. Les riverains connaissent les tas d’ordures à l’issue de la saison, les automobilistes prenant de l’essence à la station-service jouxtant ce camp connaissent, quant à eux, la présence de dizaines d’enfants assis devant la caisse et la porte systématiquement fermée de la station…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !