Soignants non-vaccinés suspendus : une chaîne de solidarité en Pays de Retz

La crise du COVID est (provisoirement ?) passée en attendant celle de la variole du singe, mais les sacrifiés du vaccinisme subissent, eux, encore les conséquences de cette folle période. En premier lieu les soignants qui ont refusé la vaccination et ont été licenciés. Or, certains reçoivent des bulletins de paye avec la mention « 0€ » depuis le 15 septembre 2021 ! En Pays de Retz, une femme les soutient : Héléna Da Corte. Cette assistante maternelle du Pellerin a organisé une collecte pour les soignants suspendus et a réussi à rassembler 50kgs de denrées alimentaires pour une cinquantaine de soignants tombés dans la précarité.

Certains sont obligés de vendre leur maison, de déménager alors même que le monde hospitalier manque cruellement de personnels !

Héléna Da Corte compte continuer son action auprès des professionnels de santé suspendus du Pays de Retz.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

4 réponses

  1. Il est parfaitement scandaleux, anti-républicain, anticonstitutionnel, ségrégationniste et contraire à la simple intelligence, de priver d’emploi donc de salaire les personnels non vaccinés du Service de Santé, car « la loi est la même pour tous » jusqu’à preuve du contraire : Quid du salaire des dirigeants d’entreprise ou des « élus » non vaccinés ? Refuse-t-on d’employer sur les chantiers du bâtiment des ouvriers non vaccinés ? A la fin de la 2e G.-M. un capitaine avait écrit sur sa jeep « Mort aux cons » : Le Général Leclerc qui passait la revue lui ordonna de l’effacer ; Quelques jours plus tard à Strasbourg libérée, le même Général revoit l’inscription et dit au capitaine : « Vous n’y arriverez jamais »… Pour la réintégration immédiate du personnel licencié au seul motif de ne pas être vacciné, et pour le limogeage des Ministres incapables d’administrer correctement le Pays.

    1. J’adhère totalement à votre commentaire ! Comment ne pas être révolté par cette injustice flagrante et scandaleuse !! Comment se fait-il que tous les français ne réagissent pas à cette dictature qui ne dit pas son nom et exigent la réintégration immédiate de ces personnels non vaccinés et le versement des salaires dont ils ont été privés ? Pendant ce temps, le monde hospitalier manque cruellement de personnels !! Le comble, on croit rêver ! Un monde ubuesque !

    2. On peut discuter à l’infini du bien fondé de la vaccination contre le COVID mais si on refuse la vaccination il ne faut pas choisir les métiers de santé dans lesquels existent des obligations vaccinales depuis belle lurette.

  2. forts contre les faibles, mais faibles et laxistes envers les violents ! et la majorité des votants l’accepte sans sourciller, c’est affolant, navrant, ça m’énerve, m’enrage

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !