« Agression homophobe » du Cap corse : une autre version des faits

Depuis le soir du 14 juillet, c’est le feu d’artifice des pleureuses dans l’Europe entière suite à la prétendue agression homophobe de Macinaghju dans le Cap corse. Deux homosexuels français en vacances auraient été « lynché-e-s » (précautions d’usage) par une vingtaine de jeunes Corses. L’affaire a provoqué un émoi général alors que des agressions de citoyens honnêtes se produisent chaque jour partout dans l’Hexagone. Dans l’indifférence générale…

Depuis vendredi cependant, une autre version des faits apparaît, elle émane de l’association villageoise Ghjuventù Ruglianese qui fédère les jeunes de la commune. Dans un communiqué publié vendredi, l’association assure que « les faits en question ne relèvent en rien d’une quelconque homophobie.

En effet, s’il y a eu incident, c’est parce que l’une des prétendues victimes, qui n’était manifestement pas dans son état normal, s’est montrée entreprenante à l’égard d’un mineur et a fini par l’agresser physiquement.

Même si cela a entraîné une réaction, à aucun moment plusieurs personnes ne s’en sont pris à un homme seul.

La version de l’incident rapportée par les prétendues victimes est mensongère et calomnieuse à l’égard de la jeunesse du village.

Aussi, notre association se réserve le droit d’agir en justice si cela s’avérait nécessaire au rétablissement de la vérité.

D’ailleurs l’association précise qu’agresser quelqu’un, verbalement ou physiquement, en raison de son orientation sexuelle est évidemment inacceptable. Cela ne s’est jamais produit à Macinaghju où plusieurs couples notoirement homosexuels résident à l’année et sont parfaitement intégrés à la vie du village.

Une enquête ayant été ouverte, nous devrions rapidement savoir si, comme pour l’affaire Théo, Adama et tant d’autres, la gauchosphère s’est encore une fois fourvoyée dans la défense de l’indéfendable…

 

 

 

Crédit photo : Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. une autre version !!!
    bien évidemment les médias aux ordres n’ont donné que la version d’un « agressé, sans préciser pourquoi !
    voilà l’utilité de la presse en ligne, libre et honnête, non propagandiste

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !