Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Festival d’Avignon : une pièce contre « le sentiment d’insécurité »

La gauchosphère intello parisienne se réunissant en meute chaque été à Avignon pour le festival de théâtre recycle cette année encore une vieille marotte : le sentiment d’insécurité. Voici la présentation de la pièce « Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois » de la compagnie Légendes Urbaines :

Été 1981, Les Minguettes, Vénissieux dans la banlieue lyonnaise : vols de voitures, rodéos, incendies et affrontements avec la police au pied des barres d’immeubles… Des rodéos se produisaient déjà à la fin des années 1970, mais ils n’apparaissaient que dans des entrefilets de la presse locale.

Est-ce parce que l’actualité était particulièrement pauvre en cet été 1981 ? Est-ce dû à l’arrivée de la gauche au pouvoir quelques mois plus tôt ? Toujours est-il que la couverture médiatique de ces événements va faire basculer radicalement les représentations des quartiers populaires. Le mythe journalistique d’une banlieue désœuvrée et dangereuse naît, cet été-là, à la périphérie de Lyon… et demeure vivace aujourd’hui. Choisir l’été 1981 comme hypothèse d’un point de départ de l’image médiatique de ces quartiers est forcément arbitraire. Toujours est-il que se cristallise certainement à ce moment-là un certain nombre d’ingrédients fondateurs de ce mythe.
Les grands ensembles ne sont plus cet objet curieux à cheval entre modernité et inquiétude mais sont devenus définitivement l’image de la banlieue en balayant celle issue du XIXe siècle d’un ensemble pavillonnaire. Ils sont
désormais associés à une Histoire récente de l’immigration africaine et nord-africaine. La fin des Trente glorieuses a laissé place au chômage de masse et elle n’apparaît dans la presse qu’au travers de faits divers transformés en faits de société.

Car la banlieue n’est point ces lieux jadis populaires devenus aujourd’hui enclaves étrangères mais une simple « invention médiatique » :

Sur scène un plateau télé, des journalistes et au centre du débat, une enquête sur l’origine et la fabrication d’un mythe contemporain : la banlieue médiatique. Passant habilement de la fiction au making-off, David Farjon et son équipe mettent en jeu, avec malice, non plus le récit mythique de la banlieue mais bel et bien sa mise en récit.

Le moins qu’on puisse dire est que David Farjon, le metteur en scène de la compagnie, accumule savamment les clichés de la boboterie de gauche :

La pièce « Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois » est subventionnée et « accompagnée » par : Coproduction Collectif 12 Fabrique d’art et de culture, Mantes-la-Jolie ; Ecam, Kremlin-Bicêtre ; Théâtre Paris-Villette – Scène contemporaine Jeunesse ; Théâtre de Vanves, Scène conventionnée danse d’intérêt national/art et création. Soutiens DRAC Île-de-France, Conseil départemental du Val-de-Marne, EPT Grand-Orly Seine Bièvre, Région Île-de-France, Spedidam, ADAMI, Ville de Villejuif. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national.

La Compagnie Légendes Urbaines est en résidence sur le territoire Grand-Orly Seine Bièvre.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Festival d’Avignon : une pièce contre « le sentiment d’insécurité »”

  1. patphil dit :

    le jeune Théo aurait bien aimé la voir cette pièce sur l’insécurité

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Quimper

Justice, Local, RENNES, Sociétal, Société

Pacé (35) : Manivannan avait les mains balladeuses sur les jeunes filles

RENNES

Rennes. Fusillade sur un point de deal à Maurepas, un homme tire sur ses agresseurs

Justice, Local, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : il se fait dérober sa carte bancaire mais parce que le voleur est Algérien… il lui pardonne

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Culture & Patrimoine, Histoire

Lutter pour son indépendance, l’ire de l’Irlande. Une belle émission signée France Inter

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Sociétal

Insécurité : plaidoyer pour le libre accès aux armes, par Bertrand Saint-Germain

Découvrir l'article

Economie, Ensauvagement, Immigration, Santé, Social, Sociétal

Le pouvoir d’achat, 1ère préoccupation des Français devant l’immigration et l’insécurité ?

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, LORIENT

53e Festival Interceltique de Lorient. L’affiche 2024 dévoilée ainsi que les premiers noms

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Le Festival International du Film Insulaire de Groix (FIFIG) est de retour du 23 au 27 aout et s’intéresse aux îles écossaises

Découvrir l'article

Immigration, International

Un Nigérian massacre une Italienne, le procureur le défend “il était spectaculaire, un athlète de jeux olympiques”

Découvrir l'article

Ensauvagement, Sociétal

Insécurité. Emmanuel Macron incapable de maintenir l’ordre public selon 7 Français sur 10

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Allemagne. Dans les piscines municipales de Berlin, le « vivre ensemble » boit la tasse… [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Délinquance. C’est officiel : la France numéro un de l’insécurité en Europe

Découvrir l'article

Immigration, International

Recrudescence de viols à Milan : réunion d’urgence entre le maire et le ministre de l’Intérieur

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍