Korsika : Gilles Simeoni, kontrollet e toull porrastell ar prefeti

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Biskoazh ! N’eo ket Bro-C’hall evit deskiñ diouzh e fazioù. Digwener dremenet e oa un emvod e prefeti Korsika-Uhel etre dilennidi ar parlamant korsad, ar gouarnamant emren hag ar prefed diwar-benn an epidemiezh e Balagne. Hogen, goulennet eo bet pep a gartenn anv digant an dilennidi e toull porrastell ar prefeti gant ar boliserien a-raok gellet mont tre.

E 2018 e oa bet furchet an dilennidi korsad da geñver prezegenn Emmanuel Macron e Korsika. Ha trouz da heul en enezenn.

Crédit photo : mondeedition/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

1 COMMENTAIRE

  1. A Francia ùn li piace micca i naziunalisti à guvernà a Corsica. Hè a sola regione francese chì hà vutatu per elli. Hè per quessa chì à ogni riunione cù u prefettu o Macron, i naziunalisti devenu presentà i so ducumenti d’identità. U mutivu hè simplice. A Francia mostra u so disprezzu per i naziunalisti chì volenu allargà a so autonomia è a so indipendenza dopu. A lotta continua.

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Corse. Forte mobilisation contre l’expulsion d’un couple de personnes âgées par le préfet

L'expulsion d'un couple de personnes âgées dans un village de Corse sur ordre de la préfecture a donné lieu à une mobilisation d'une centaine...

La Constitution ne connaît que le « peuple français »

Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse, réclame la reconnaissance du « peuple corse » dans la Constitution. « C’est pour nous un objectif symbolique et...

De Guéant à Wauquiez : la droite anti-identitaire et la question corse

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la...

Pour le nationaliste Gilles Simeoni, c’est aux Corses de choisir le statut de la Corse. [Interview]

14/01/2018 – 13h30 Montpellier (Breizh-info.com via Lengadoc Info) – Le nationaliste et président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni était à Montpellier ce mercredi...