Persquen (56). Le Pardon de Notre-Dame de Penety se tient dimanche 1er août

A LA UNE

Le Pardon de Notre-Dame de Penety, chapelle située sur la petite commune de Persquen, dans le Morbihan, a lieu dimanche 1er août. Une belle journée bretonne en perspective avec messe, bagad et jeux traditionnels bretons au programme.

Pardon de Notre-Dame de Penety dimanche 1er août

L’été en Bretagne, c’est la saison des pardons. Et malgré un contexte sanitaire perturbé depuis deux ans, les organisateurs se démènent aux quatre coins de la péninsule pour que ces traditionnels rendez-vous faisant parti intégrante de l’identité bretonne puissent se tenir. Ce fut par exemple le cas à Saint-Gildas-des-Bois (Loire-Atlantique) le 4 juillet dernier.

Dimanche 1er août, c’est cette fois sur la commune de Persquen (Diocèse de Vannes), entre Pontivy et Le Faouët, que fidèles de la foi catholique et amoureux de culture bretonne vont pouvoir se donner rendez-vous lors du Pardon de Penety.

La journée débutera par une Messe à 10 h 30 à la chapelle de Notre-Dame-de-Penety, animée par « Kaloneu derv bro Pondi », le chœur d’hommes de Pontivy. Puis la cérémonie sera suivie d’une procession et d’une bénédiction à la fontaine accompagnée du Bagad Alan Barvek (nom breton du roi Alain Barbetorte).

Sur place, un apéritif sera offert par le comité des chapelles et de la restauration (desserts et crêpes) sera proposée au public au profit du comité. Par ailleurs, les organisateurs invitent les participants qui le souhaitent à venir en costume breton.

Messe en français, latin et breton à Persquen

Quant à l’origine de cette chapelle de Notre-Dame-de-Penety, on la doit, selon Ar Gedour, à René Guillemot du Canquis, à qui la Vierge Marie serait apparue. La date de 1600 est visible au portail de la chapelle mais elle sera reconstruite et bénie en 1922. Jadis, Penety fut un lieu de pèlerinage très fréquenté et possédait même un presbytère.

Par ailleurs, Ar Gedour souligne le regain de dynamisme qui entoure le Pardon car, si le comité de restauration de la chapelle n’avait plus de président depuis 2019, c’est Benoist de Moucheron qui a repris les rênes en 2020 avec la volonté de faire perdurer le traditionnel pardon en l’honneur de Notre-Dame de Penety.

Lors de l’édition 2020 justement, le public avait répondu présent et plébiscité la formule avec une messe en français, latin et breton tandis qu’avaient notamment résonné le champ d’entrée en breton dédié à Intron er Peneti, le Kalon Sakret Jezuz ou encore l’Angelus en breton.

Crédit photo : Argedour.bzh (DR) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Éric Zemmour : « Je suis le seul à subir ce traitement infâme. On sait pour qui roule Paris Match »

Éric Zemmour, Journaliste et auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=7LqltbNep_I Crédit...

Délinquance en France. Les Africains surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles, ou d’agressions

Les Africains sont surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles,...

2 Commentaires

  1. quoi? des cathos qui osent afficher leur foi et poursuivre leurs traditions ! quelle provocation ! vite reconfinement total

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés