Pardon de Saint-Gildas-des-Bois (44). Foi et culture bretonne le dimanche 4 juillet ! [Vidéo]

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Devenu incontournable parmi les pardons bretons de la belle saison, le Pardon de Saint-Gildas-des-Bois, commune du nord-ouest de la Loire-Atlantique, aura de nouveau lieu cette année, malgré le contexte sanitaire. Rendez-vous le dimanche 4 juillet prochain pour une belle journée bretonne !

Le Pardon de Saint-Gildas-des-Bois fait son retour

Les fidèles de la foi catholique comme les amateurs de culture bretonne peuvent d’ores et déjà réserver leur journée du dimanche 4 juillet 2021. C’est en effet à cette date que le Pardon de Saint-Gildas-des-bois signe son retour pour une 7e édition qui, comme celle de l’année dernière, sera organisée dans des conditions un peu particulières en raison des restrictions sanitaires.

Chef d’orchestre de l’événement, le père Mickaël Bretéché, curé de la paroisse, célébrera comme chaque année l’office en l’abbatiale de Saint-Gildas à 10 h 30. Par ailleurs, l’évêque de Nantes, Monseigneur Laurent Percerou, sera également présent lors de cette journée qui marquera le début des festivités au sein de la Congrégation religieuse fêtant ses 200 ans d’existence.

Après un hiver de confinements successifs, le Pardon de Saint-Gildas-des-Bois est un rendez-vous attendu, comme l’a confié le père Mickaël Bretéché à Ouest-France : « Nous tombons bien avec notre Pardon qui va nous permettre, en ce premier week-end de juillet, d’offrir à tous une sorte de libération ».

Après-midi festif dans le jardin de la cure

À la suite de la cérémonie matinale, la procession des bannières débutera, au son du bagad Alan Barvek, groupe fidèle au pardon depuis plusieurs éditions. Un temps fort de la journée qui, avant la pandémie de Covid-19, voyait les bannières défiler au cœur de Saint-Gildas-des-Bois. Mais, en raison des circonstances, la procession sera réduite et se dirigera directement vers le jardin de la cure, situé à proximité de l’abbatiale.

Tandis que jusqu’en 2019, l’après-midi de danses et de jeux se déroulait sur la place de l’Abbatiale, il aura lieu cette année dans ce même jardin de la cure, là encore en raison des mesures sanitaires mais également à cause des travaux en cours sur la place.

Lors de l’édition 2020, alors que les organisateurs avaient déjà opté pour cette configuration réduite, le sympathique cadre du jardin avait ravi le public avec un lieu certes plus restreint mais aussi plus chaleureux. Durant la pause méridienne, de la restauration, avec notamment des crêpes et des galettes saucisses, sera proposée en ce même jardin. Le tout dans une ambiance conviviale et bretonne.

Des jeux traditionnels bretons au programme !

Outre son caractère spirituel et gastronomique, l’événement se veut aussi sportif puisque divers jeux bretons seront proposés durant tout l’après-midi sur place. Ce sera notamment l’occasion, pour les participants, de se défier au « bazh-yod », littéralement « bâton à bouillie », court et robuste bâton destiné à tester la force de l’adversaire.

Saint-Gildas-des-bois
Jeu du « Bazh-yod ». Source : Wikipédia

Des jeux, il y en aura pour toute la famille puisque des jeux bretons en bois seront également accessibles pour les enfants.

Enfin, la bande-son de la journée sera elle aussi bretonne avec du fest-deiz joué par le groupe Gwenn Rouët. Des sonneurs seront également présents pour rythmer ce Pardon de Saint-Gildas-des-bois qui devrait se terminer aux alentours de 19 h.

Davantage d’informations pratiques à venir sur la page Facebook du Pardon.

Crédit photo : Page Facebook Pardon de Saint-Gildas-des-Bois (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Articles liés

Persquen (56). Le Pardon de Notre-Dame de Penety se tient dimanche 1er août

Le Pardon de Notre-Dame de Penety, chapelle située sur la petite commune de Persquen, dans le Morbihan, a lieu dimanche 1er août. Une belle...

Quand le Pardon de La Baule confirme l’appartenance de la Loire-Atlantique à la Bretagne

Du jeudi 22 au dimanche 25  août, s'est tenu le 72éme Pardon de La Baule. Comme d'habitude, il a connu un large succès populaire,...

Plouguin (29). Le Pardon attaqué par 30 à 50 « jeunes » extérieurs à la commune [Vidéo]

À Plouguin, dans le Finistère Nord, le traditionnel Pardon a vu plusieurs dizaines de « jeunes » non originaires de la commune attaquer le...

Retour sur le pardon de Ste Anne d’Auray

Cette année encore avait lieu le 26 juillet 2019 le grand pardon de Sainte-Anne d'Auray. Après la veillée de jeudi 25 juillet, la messe...