États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

A LA UNE

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d’actualité car de récents travaux indiquent que ces derniers peuvent contaminer au Covid-19 d’autres personnes. De plus, de nouvelles données rapportent que le niveau de charge virale chez les Américains contaminés par le variant Delta est similaire, qu’ils soient vaccinés ou non.

Retour des masques en intérieur pour les Américains vaccinés

À l’instar de la France, les mesures sanitaires mises en place aux États-Unis suscitent de vives critiques à l’égard de l’exécutif. D’autant plus que, tout comme dans l’Hexagone, le retour promis par le gouvernement à la « vie d’avant » a récemment connu un nouveau contretemps.

Dimanche 25 juillet, Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses (National Institute of Allergy and Infectious Diseases, NIAID) et principal responsable de la stratégie sanitaire américaine face au Covid-19, a ainsi déclaré que les hauts responsables de la santé aux États-Unis discutaient ces jours-ci de l’opportunité de réviser les directives relatives aux masques pour les Américains vaccinés contre le SARS-CoV-2.

Deux jours plus tard, le 27 juillet, Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC), déclarait que, « dans les zones où la transmission [du Covid 19, NDLR ] est importante, les CDC recommandent aux personnes entièrement vaccinées de porter des masques dans les lieux publics en intérieur » en raison du variant Delta.

États-Unis : des républicains plus réticents au vaccin que les démocrates

Quelle est la raison de ce changement de ton alors que les CDC américains défendaient encore la semaine dernière leur recommandation de mai, selon laquelle les personnes vaccinées n’avaient pas besoin de porter le masque en intérieur dans la plupart des lieux ?

De nouvelles données « indiquent qu’en de rares occasions, des personnes vaccinées […] pourraient être contagieuses et transmettre le virus à d’autres » selon Rochelle Walensky. Et d’ajouter : « Ces nouvelles découvertes sont inquiétantes et justifient malheureusement une mise à jour de notre recommandation. »

Pour freiner la propagation du variant Delta, les CDC recommanderont également aux écoles de demander aux professeurs, aux étudiants ou aux visiteurs de porter le masque, qu’ils soient vaccinés ou non.

Aux États-Unis, plus de 162,7 millions de personnes sont vaccinées – soit 49 % de la population, selon le CDC. Par ailleurs, une enquête d’opinion dont les résultats ont été cités par The Guardian a révélé que 23 % des républicains ont déclaré qu’ils ne se feraient pas vacciner. Une proportion qui tombe à 2 % chez les démocrates.

D’autre part, Anthony Fauci a également affirmé que les services de santé américains examinaient actuellement la nécessité de faire un rappel vaccinal pour certains profils. Aussi, les personnes vulnérables, telles que les personnes ayant subi une transplantation d’organe ou atteintes d’un cancer, seront « probablement » recommandées pour des rappels et recevront donc une troisième dose de vaccin.

Une charge virale aussi forte chez les contaminés vaccinés

Par ailleurs, Rochelle Walensky, interrogée par le New York Times le 29 juillet, a précisé que « de nouvelles recherches ont montré que les personnes vaccinées infectées par le variant Delta transportaient d’énormes quantités de virus dans le nez et la gorge ».

Une découverte qui contredit ce que les scientifiques avaient observé chez les personnes vaccinées infectées par les versions précédentes du virus, qui semblaient pour la plupart incapables d’infecter d’autres personnes.

Cette conclusion a porté un coup dur aux Américains : les personnes atteintes d’une infection au variant Delta survenue malgré une vaccination complète peuvent donc être tout aussi contagieuses que les personnes non vaccinées, même si elles ne présentent aucun symptôme.

Selon la directrice des Centres de prévention et de contrôle des maladies étasuniens, cela signifie que les Américains vaccinés vont donc devoir porter des masques, non seulement pour se protéger eux-mêmes, mais aussi pour protéger toutes les personnes se trouvant autour d’eux…

Autre changement issu de ces nouveaux travaux scientifiques, la suggestion pour les personnes vaccinées de se faire tester régulièrement même si elles ne présentent pas de symptômes du fait de leur capacité à transmettre le virus.

Enfin, dernière information notable révélée par Anthony Fauci le 28 juillet : « Lorsque l’on analyse le niveau de charge virale dans le nasopharynx d’une personne vaccinée et infectée par le variant Delta, c’est exactement le même que celui relevé dans le nasopharynx d’une personne vaccinée ».

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

5 Commentaires

  1. Un peu étonné que ces vaccins miracles, achetés à grand frais avec notre argent aux dépens des hôpitaux aient ces failles.
    Heureusement que pour le bien de ces labos, nos dirigeants ont dégagé ces labos de toute responsabilité et d’obligation de résultat.
    Les gueux n’ayant que le droit à se taire, ces labos qui nous veulent tant de bien peuvent continuer de s’enrichir !

  2. Le Dr Fauci est considéré par un grand nombre d’Américains (plutôt de droite) comme un menteur. Ses déclarations devant le Parlement sont fausses!

  3. sachant que les vaccinés developpent des variants en pagaille le pdg de pfizzer vient de demander un rappel de piquouze TOUS LES SIX MOIS !! elle est pas belle la vie ! bref ce sera sans fin : avis a tous les couillons qui ne manifesten,t pas !

  4. Allez d ici 1mois ou 2 , Nous aurons atteint l’immunité collectif ! 70% de la population sera vaccinée, ça sera la fin de l’épidémie.
    J’attends de voir !!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés