Johanna Rolland (PS), future ministre de l’Intérieur ?

Johanna Rolland (PS), maire de Nantes, est contente d’elle : elle joue maintenant dans la cour des grands ; c’est plus amusant que de s’occuper des turpitudes nantaises. Très important pour une professionnelle de la politique : on la voit à la télévision à côté d’Anne Hidalgo.

Johanna Rolland (PS), maire de Nantes, est une femme fort occupée. Elle travaille pour la pré-campagne d’Anne Hidalgo – on pourrait même dire « premier couteau ». Avec d’autres élus socialistes, elle revendique appartenir à la « gauche du réel ». « Nous portons tous avec détermination et humilité les enjeux de nos territoires. Nous travaillons sur les préoccupations des habitants, comme la santé, le logement, la question des revenus. Sur le terrain, personne ne me parle des réunions non-mixtes par exemple », souligne Mme Rolland (Le Figaro, lundi 26 juillet 2021).

Évidemment, elle oublie d’évoquer les sujets dont elle préfère ne pas entendre parler : immigration, délinquance, insécurité… Elle a raison car nous apprenons que, pendant le premier semestre 2021, 54 homicides ou tentatives (avec six décès) ont été recensés en Loire-Atlantique – principalement à Nantes. On en comptabilisait 25 à la mi – 2020 (Le Figaro, jeudi 29 juillet 2021).

Pour ce qui est des « enjeux de nos territoires », Mme Rolland est gâtée puisque quinze quartiers de la métropole nantaise sont classés prioritaires de la politique de la ville (QPV) : Le Breil, Sillon de Bretagne, Malakoff…

Reconnaissons que dans ces quartiers « prioritaires », une partie de la population a su créer son entreprise : cannabis, héroïne, cocaïne, trafic d’armes…  Ni crise, no chômage. Évidemment, il faut compter avec les risques du métier : les fusillades – un tir de chevrotine est vite arrivé, comme aux Dervallières le 2 juillet.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

 

4 réponses

  1. oui bon ben ! on a le s élus pour qui ont a voter ! un peu sommaire comme réfléxion mais juste ! non ?

  2. Maintenant qu’elle a foutu le bordel à Nantes , elle voudrait le foutre en France entière….ben voyons

  3. encore faudrait il que macron vire darmanin
    encore faudrait il que macron soit réélu
    ou qu’un gouvernement de gôche soit désigné par une assemblée nationale de gôche
    avec des si , la maire de Paris ….
    quant aux nantais qu’ils réfléchissent avant de revoter pour des zozos pareils

  4. Oh ben avec elle comme ministre de l’intérieur c’est la catastrophe assurée , elle qui a conduit Nantes a sa déchéance en ferait de meme pour le pays entier soyons sérieux cette dingue ne doit jamais être à la tête d’un quelconque ministère !!!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !