L’hôpital d’Ancenis contraint de fermer un tiers de ses lits en août !

A LA UNE

Incroyable ! En pleine « 4ème vague » claironnée sur tous les plateaux télé, le centre hospitalier d’Erdre et Loire d’Ancenis (44) annonce la fermeture de 22 lits en août, c’est à dire le tiers de son parc disponible en médecine. Durant les trois premières semaines d’août, toutes les opérations ont même été repoussées (à part celles présentant un caractère urgent). En cause : un manque de personnel dû aux départs en vacances. Les agents hospitaliers ont tellement été sollicités dans cette année et demi de COVID que la plupart ont déposé leurs vacances en août.

Les patients sont invités à ne pas se précipiter aux Urgences en cas de bobo et à suivre le parcours de soin préconisé, c’est à dire à appeler son médecin traitant (si celui-ci n’est pas parti en vacances) ou une infirmière.

Les autorités n’ont, cependant, pas prévu d’augmenter le personnel du centre hospitalier d’Ancenis alors que la profession est en tension partout.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie bureaucratique. Un nouveau système pour les détenteurs d’armes à feu

La France est le pays de toutes les tyrannies. La République ne cesse en effet d'étouffer les citoyens, entre...

Pénestin (56). Les falaises menacées d’effondrement ?

Dans certaines communes de Bretagne, le trait de côte recule inexorablement. A Pénestin (56), des pans de falaises s’effondrent...

2 Commentaires

  1. Et cela ne va pas s’arranger avec l’évincement des personnels hospitaliers n’ayant pas de pass sanitaire.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés